Chargé(e) de projets cantine scolaire et développement communautaire

VSI, de 12 mois, en Guinée-Conakry

Mission à pouvoir : au 1er mai 2019
Date limite de candidature : 22 mars 2019
Stage de préparation au départ : 8 au 12 avril 2019

Contexte de la mission

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est la plus grande agence onusienne qui lutte contre la faim dans le monde. Depuis sa création en 1963, le personnel du PAM partout dans le monde travaille sans relâche pour éradiquer ce fléau. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelques 80 millions de personnes dans près de 80 pays.

Dans les situations d’urgence, Le PAM déploie sa capacité logistique et autre expertise pour faciliter l’accès à la nourriture et sauver les vies des victimes de guerre, de conflits et de catastrophes naturelles. Une fois l’urgence passée, Le PAM assiste les personnes les plus vulnérables et leurs communautés pour reconstruire leurs moyens de subsistance.

Le PAM fait partie du système des Nations Unies. L’agence est entièrement financée par des contributions volontaires.

Le PAM a quatre objectifs stratégiques :

  1. Sauver des vies et protéger les modes de subsistance dans les situations d’urgence ;
  2. Soutenir la sécurité alimentaire et la nutrition et (re)construire des moyens de subsistance dans les milieux fragiles et des suivant les situations d’urgences ;
  3. Réduire les risques et permettre aux personnes, aux communautés et aux pays de satisfaire leurs propres besoins alimentaires ;
  4. Réduire la malnutrition et briser le cycle intergénérationnel de la faim.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Le/la volontaire sera en charge du projet cantine scolaire et développement communautaire dans la zone de Boké et fournira un appui en renforcement des capacités des différents acteurs. Il/elle participera à la mise en œuvre des programmes d’alimentation scolaire du PAM, avec un accent particulier sur les liens entre l’alimentation scolaire et la production agricole locale (HGSF) à travers l’appui aux petits producteurs. Il/elle appuiera la gestion du programme de cantines scolaires et sa mise en œuvre, y compris le suivi et l’évaluation de l’activité et le suivi du niveau de financement et les dépenses de la composante cantines scolaires. Il/elle sera essentiellement en charge de la planification des ressources, l’identification et la mise en œuvre des activités y compris une composante importante de suivi et évaluation.
Le bureau compte entre 20 et 30 équipiers qui s’occupent des activités d’alimentation scolaires, de prévention de la malnutrition chronique et du traitement de la malnutrition aigüe modérée. Dans une organisation humanitaire et de développement, le/la volontaire veillera à la mise en application des politiques de gestion du projet en conformité avec les politiques et stratégies en matière d’assistance alimentaire. Ce projet requiert un partenariat renforcé et le/la volontaire devra être preparé(e) à collaborer avec un grand nombre d’acteurs sur terrain.

Activités principales à mener

Sous la supervision directe du Chef de Sous Bureau Boké, le/la volontaire effectuera les tâches suivantes :

  • Participer à la mise en œuvre des programmes d’alimentation scolaire du PAM, avec un accent particulier sur les liens entre l’alimentation scolaire et la production agricole locale (HGSF) à travers l’appui aux petits producteurs.
  • Appuyer la gestion du programme de cantines scolaires et sa mise en œuvre, y compris le suivi et l’évaluation de l’activité et le suivi du niveau de financement et les dépenses de la composante cantines scolaires.
  • Accompagner les communautés pour renforcer le lien école communauté pour que les parents d’élèves s’approprient et contribuent aux cantines scolaires pour assurer la pérennisation.
  • Assurer l’organisation/préparation du renforcement des capacités à différents niveaux, le staff du PAM, le staff du gouvernement, des partenaires, les communautés, les autres acteurs comme les transporteurs, comités de gestions, les associations des parents d’élèves, le personnel auxiliaire des cuisines
  • Approfondir les mécanismes pour améliorer la qualité des repas par l’apport des légumes produits par les communautés et assurer l’éducation nutritionnelle des mères d’élèves autour des écoles y compris l’organisation des démonstrations culinaires
  • Participer à l’accompagnement des petits producteurs sur le renforcement et la structuration des groupements, des coopératives et des unions pour la collecte, l’amélioration des systèmes post récolte (séchage, nettoyage, stockage) et commercialisation afin d’ajouter la valeur et promouvoir l’accès au marché et l’augmentation des revenus (lien sur le ravitaillement des cantines scolaires).
  • Analyser les parties prenantes au niveau du programme des cantines scolaires, proposer les améliorations et tout autre acteur pouvant apporter une valeur ajoutée.
  • Appuyer le staff du PAM et du Gouvernement dans la gestion des ressources destinées aux cantines scolaires à différents niveaux (magasin centraux et magasins secondaires des écoles
  • Participer aux réunions des partenaires de développement actifs dans l’éducation, aux réunions du groupe de travail sectoriel, et à tout autre forum de coordination lié aux thématiques d’éducation, de cantines scolaires, d’appui aux petits producteurs, de protection sociale et de filets de sécurité.
  • Contribuer à l’élaboration des rapports d’activités, y compris le Standard Project Report (SPR) et les matériels et bulletins d’information, en collaboration avec l’équipe Communication, Reporting et Donor Relations.
  • Participer à la rédaction de propositions de projets, y compris les budgets et les notes conceptuelles, en coordination avec l’équipe de l’Unité Programme et Logistique.
  • Renforcer les capacités du staff chargé de la gestion des cantines scolaires au Bureau Pays et dans les sous-bureaux du PAM Guinée sur le terrain.
  • Effectuer d’autres tâches en rapport avec l’assistance alimentaire destinée aux groupes vulnérables comme la nutrition des enfants, des femmes enceintes et des personnes vivant avec le VIH/SIDA.

Durée de la mission : 12 mois

Lieu de mission : Boké, Guinée-Conakry

Disponibilité : Stage de préparation au départ du 8 au 12 avril 2019. Début de mission : mai 2019.

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Bac+4/5 en gestion de projets de développement communautaire, en sociologie, en économie, en agronomie et toute formation en lien avec le développement rural.

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

  • Au moins 2/3 années dans le domaine, de préférence en Afrique de l’Ouest ;
  • Expérience de travail en gestion de projets de développement communautaire, en santé maternelle et infantile ;
  • Contexte / familiarité avec les opérations d’urgence et la sécurité du personnel.

Langue(s) souhaitée(s)

Français et Anglais courant

Autre(s) impératif(s)

Etre apte à voyager, visiter le terrain et travailler avec les communautés.

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission 3C1124 PAM Boké ». 

Cette mission est proposée par :