Démarches

Crédits photo Espace Volontariat Philippines

Retour différé ou m’installer localement

Après votre mission de volontariat, vous envisagez peut-être de rester sur place pour une courte durée (quelques mois en plus afin de visiter le pays en tant que touriste) ou pour une durée indéterminée pour raison professionnelle ou familiale.

Sachez que s’installer durablement demande d’entamer certaines formalités parfois longues.
Plusieurs questions sont à se poser, souhaitez-vous rester à l’étranger pour une durée indéterminée ou envisagez-vous de revenir à court terme en France ?

Pour vous aider dans vos formalités, renseignez-vous auprès du consulat français à l’étranger et auprès de la MFE.

Pensez également à votre couverture sociale.

Pour un retour différé (12 mois maximum) :

France Volontaires en collaboration avec VERSPIEREN a mis en place une assurance en pack offrant des garanties à un tarif concurrentiel. Les garanties portent sur les frais médicaux inopinés de l’assistance rapatriement sanitaire, décès, individuelle accident, responsabilité civile vie privée, retard d’avion et bagages et périls dénommés (indemnité si l’assuré est dans l’obligation d’annuler son voyage à la suite d’événements précis) Voir l’offre.

Pour une installation locale, pensez à la Caisse des Français de l’Etranger. Cet organisme peut vous proposer diverses solutions ;

Emploi

Que ce soit pour une courte ou longue période de volontariat, cette expérience vous a peut-être éclairé sur votre orientation professionnelle ou personnelle. Vous pouvez à votre retour, suivre une formation ou trouver un emploi.
Recherche de formation dans le domaine de la solidarité :

Renseignez-vous sur la VAE : la Validation des acquis et de l’expérience

Recherche d’emploi spécialisé :

Auprès des associations ou fondations dans le domaine de la solidarité internationale directement.

Centres de ressources d’informations :

Renseignez-vous aussi sur les VIE (Volontariat International en Entreprise) et les VIA (Volontariat Internationaux en Administration) auprès du CIVI.

L’Institut de l’Engagement

L’Institut de l’Engagement vous permet, selon votre projet :

  • D’intégrer une des écoles partenaires et de bénéficier d’un soutien pendant votre scolarité
  • D’être accompagné dans votre recherche d’emploi
  • D’être appuyé dans votre création d’activité (entreprise, association…)

Vous participerez aux Universités de l’Engagement de l’Institut : conférences données par des personnalités, ateliers pour travailler sur votre projet, rencontres entre lauréats animés par les mêmes valeurs que vous.

Un parrain vous conseillera et vous accompagnera dans votre projet. Vous serez en contact avec nos partenaires, qui souhaitent valoriser votre engagement.

Les lauréats de l’Institut peuvent recevoir, en complément des dispositifs existants et après étude de leur situation personnelle, une bourse d’études ou de projet directement financée par l’Institut ou ses partenaires.


Toutes les informations sur l’Institut de l’Engagement


Tremplin vers d’autres volontariats

Vous venez à peine de terminer votre mission de volontariat et vous envisagez peut-être déjà de repartir vers d’autres aventures. En fonction de la famille de volontariat dans laquelle vous êtes parti, vous pouvez envisager d’autres types de volontariat selon votre parcours et vos besoins. Renseignez-vous sur la page Quel Volontariat ? et Volontaire pourquoi pas moi ?

Et aussi pour VSI

Médical :

Vous avez séjourné dans un pays où les conditions de vie et d’hygiène étaient différentes de votre milieu d’origine. C’est la raison pour laquelle il est important de faire votre bilan médical pour vérifier que vous n’avez pas contracté une quelconque infection ou maladie et d’être aussi mieux pris en charge. Selon votre situation et vos besoins, un accompagnement psychologique peut-être utile à prévoir.

N’hésitez pas non plus à vérifier les symptômes de la Dengue, du Zika et du Chikungunya !

Comment ?
Bilan de santé gratuit ouvert à toutes les personnes affiliées à la sécurité sociale française ou auprès de la Caisse des Français de l’étranger :

Accompagnement psychologique :

  • psychologue, non pris en charge pa la sécurité sociale, ni la CFE
  • psychiatre,
  • centre d’accueil ou réseau humanitaire.

L’aspect social

Plusieurs démarches administratives sont à prévoir à votre retour selon votre situation personnelle :

  • Votre inscription au Pôle Emploi pour ouvrir, ré-ouvrir vos droits aux allocations chômage,
  • Vos droits à la sécurité sociale français (mise à jour des droits ou procéder à votre affiliation auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et éventuellement une complémentaire santé) : http://www.ameli.fr/ et http://www.securite-sociale.fr/
  • Si vous percevez une indemnité de réinstallation après votre mission de volontariat, elle est soumise à l’imposition et il sera cénessaire de la déclarer aupr_s de l’administration fiscale lors de votre déclaration de revenues en année n+1 (cf : bulletin officiel des impôts n°44 du 10 avril 2012).

Les différentes aides financières :

Si vous ne pouvez pas bénéficier du RSA et que vous êtes inscrits à Pôle Emploi sans pouvoir prétendre à l’allocation chômage (ARE), vous pouvez demander la prime forfaitaire d’insertion professionnelle en prenant contact auprès de l’association ou la fondation avec laquelle vous avez signé un contrat de VSI.

Avant de quitter le pays de mission

Comme à votre arrivée, vous devez accomplir quelques formalités avant de quitter le pays :

  • Informer le consulat français de votre départ,
  • Gérer les formalités douanières pour le transport de votre mobilier ou biens personnels,
  • Fermeture de votre compte bancaire ouvert localement…

Pour de plus amples informations, consultez le guide retour du Clong Volontariat, qui vous donne des conseils et informations pratiques pour faciliter vos démarches au retour d’une expartiation solidaire. Ce guide aborde le retour en 4 grands chapitres :

  • Les enjeux personnels
  • L’aspect social
  • Le projet professionnel et la recherche d’emploi
  • La poursuite de son engagement