Alexandre, au Pérou : "Une chance incroyable à saisir"

Qui es-tu ?

Portrait Chinois : Si tu étais…

  • Un personnage célèbre : Tupac Amaru
  • Un animal : Un chien
  • Un objet : Un rubik’s cube
  • Un plat : Lomo saltado
  • Une couleur : Vert
  • Une chanson : Let it go on, Marvin gay
  • Un film : Intouchable
  • Un livre : Pierre Rabhi, Vers la sobriété heureuse
  • Un sport : Le Skate Board
  • Un métier : Chargé de promotion touristique, ou créer une association interculturelle
  • Un mois de l’année : Juin
  • Un proverbe : « Vieille amitié ne craint pas la rouille »

Pour quelle(s) raison(s) ce projet d’engagement en service civique ?

Car une de mes passions, bien que ce soit la vraie première fois, est le voyage, je rêvais de découvrir une nouvelle culture, une nouvelle langue et de nouveaux horizons. Et le côté volontaire me plaisait tout autant, de pouvoir partager ma culture et mes connaissances pour aider au maximum.

Que faisais-tu avant de partir en service civique ?

J’enchainais les contrats d’intérim pour avoir de l’argent de côté pour les études. Et je rendais visite à la mission locale au moins une fois par mois pour avoir une aide, un support qui me permettrait de découvrir le métier qui me correspond le plus.

La mission

Quelles actions as-tu réalisé jusqu’à présent ?

J’ai pu grâce à l’indemnité de France Volontaires acheter du matériel de sport pour les jeunes, raquettes de badminton, filets que j’ai installé, installation d’un panier de basket dans le patio également et achat de raquettes de ping-pong et construction artisanale d’une table aux réelles dimensions grâce à laquelle nous avons fait un événement improvisé dans un parc pour faire découvrir gratuitement ce sport.
Fabrication artisanale de motif de t-shirt avec de la javel et colorant pour vêtements, idée reprise pour un événement.
Vidéo de présentation de l’association et cours de français avec les autres volontaires.

Peux-tu citer les compétences acquises au cours de ta mission de volontariat ?

Ouverture aux personnes, à une autre culture et à d’autre coutumes. Apprentissage presque abouti d’une nouvelle langue. Et mon goût pour le côté social d’un métier s’est également développé.

Quelles ont été les difficultés rencontrées (techniques, humaines, intellectuelles etc.) ?

L’énergie au Pérou est parfois dure à supporter, et c’est un pays bruyant, ce sont les seuls défauts que je lui trouve. Plus une ou deux mésaventures avec des vols mais rien de grave.

Quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

Être ouvert aux gens et à découvrir de nouvelles choses (qui nous plaisent ou non), ne pas avoir peur de prendre la parole ou de s’affirmer et donner le meilleur de soi-même.

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase…

Une chance incroyable à saisir.

Culture

Quelles sont les plus grandes différences entre la France et le Pérou ?

La propreté des rues et les chiens abandonnés font mal au cœur. Et le code de la route inexistant.

Quel est ton souvenir le plus fort ?

Un souvenir fort et que je n’oublierais pas est la rencontre avec YD un chien abandonné que la Nueva Semilla avait accepté d’adopter. Je me suis occupé de lui du mieux que je pouvais en grand amoureux des chiens, il me suivait à chaque instant mais il m’a suivie une fois de trop un jours où je devais sortir et n’a surement jamais retrouvé son chemin...

Et après ?

Quels étaient tes projets post-volontariat avant de réaliser ta mission ? Ont-ils évolué suite à ton service civique ?

Je me cherchais un peu sur la direction professionnelle que j’allais suivre mais maintenant je pense en être plus certain, je pense faire un DUT carrière sociale, et pourquoi pas créer une association interculturelle et permettre à des jeunes d’autres pays de voyager et découvrir une autre culture comme moi.

Selon toi, qu’apporte un service civique à l’international dans un parcours de vie (insertion professionnelle…) ?

Premièrement l’apprentissage d’une nouvelle langue selon le pays et une plus grande ouverture d’esprit au gens et aux choses qui nous entourent.

Un conseil à donner aux futurs volontaires ?

Lancez-vous, donner le meilleur de vous-même à chaque instant et le plus important amusez-vous.

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats Pérou : ev.perou@france-volontaires.org