Annick Girardin rencontre les volontaires français, en mission de solidarité internationale, au Cambodge

France Volontaires Cambodge a eu l’honneur de recevoir Mme Annick Girardin, secrétaire d’État chargée du développement international et de la francophonie lors de sa visite, du 18 au 20 mai 2015.

26/05/2015

Développement, climat et Francophonie ont été les fils directeurs de ses rencontres avec les autorités locales et les acteurs de la société civile. 

Engagée sur la réforme du volontariat international, et forte de ce constat : « C’est parfois le parcours du combattant avant de trouver le bon réseau, son type d’engagement et d’être bien orienté », elle est venue à la rencontre des volontaires à l’Espace Volontariats de Phnom Penh pour avoir leurs retours d’expériences. Outre cet échange convivial, elle a également rendu visite aux ONG Sala Baï à Siem Reap et Enfants d’Asie-ASPECA à Phnom Penh.

Les enjeux

Réciprocité Sud-Nord, développement du Service Civique, amélioration de l’accessibilité et de l’accompagnement pour tous les publics candidats au volontariat international... Les enjeux de cette réforme sont nombreux et complexes. Si l’on s’oriente vers une simplification des dispositifs, la secrétaire d’Etat est consciente qu’il est cependant important d’en conserver la diversité.

« Comment faire une place plus importante aux jeunes peu qualifiés ? », « Comment mieux valoriser les expériences de volontariat sur le marché du travail ? » ou encore « Comment développer davantage la réciprocité en permettant à des jeunes du Sud de venir au Nord ? ». Autant de questions qui font partie des nombreuses interrogations qui guident les réflexions du cabinet sur l’élaboration de cette réforme. 

Les pistes évoquées : faire des doublons entre jeunes diplômés et jeunes moins qualifiés, ou avec des retraités par exemple, en développant l’engagement intergénérationnel. Sur la reconnaissance du volontariat, le Ministère travaille notamment avec le Medef et la fonction publique, et envisage des passerelles avec les universités.

VSI, Service Civique, bénévoles, stagiaires, jeunes ou moins jeunes… Les volontaires présents lors de cette rencontre ont pu dialoguer directement avec Mme Girardin. Un dialogue et des visites sur le terrain indispensables pour enrichir le débat des réalités vécues par les acteurs du développement.

Plus d’informations sur l’Espace Volontariats du Cambodge