Appel à propositions DEAR

La Commission européenne a lancé le programme pour l’éducation et la sensibilisation aux problèmes de
développement et la sensibilisation du public en Europe (ou "Development education and awareness raising", DEAR).

04/05/2016

DEAR, qu’est-ce que c’est ?

Il vise à ancrer dans nos sociétés la sensibilisation au développement mondial et sa compréhension.
Il met en avant les responsabilités universelles de tous les individus, organisations de la société civile (ci-après « OSC »)4, autorités locales (ci-après « AL »)5, gouvernements et autres acteurs du développement pour contribuer à un développement durable et inclusif. Le programme appuie l’engagement actif des citoyens européens au moyen d’initiatives élaborées et dirigées par des OSC et des AL, dans le cadre des tentatives menées de par le monde pour éradiquer la pauvreté et promouvoir la justice, les droits de l’homme et la démocratie, la responsabilité sociale, l’égalité entre hommes et femmes et les stratégies de développement durable dans les pays partenaires.

L’action DEAR de l’UE va contribuer à la cohérence des politiques pour le développement (CPD) en éduquant et en associant le grand public aux questions de développement et en le sensibilisant à la manière dont les États membres de l’UE et les politiques de l’Union peuvent influer sur les résultats en matière de développement dans les pays partenaires. Elle appuie les initiatives paneuropéennes et encourage la coopération et l’échange des meilleures pratiques.

Quels objectifs pour cet appel à propositions ?

L’objectif général du présent appel à propositions est de promouvoir l’éducation au développement et de sensibiliser l’opinion publique aux politiques de développement et de coopération. L’objectif spécifique du présent appel à propositions est de fournir un appui en faveur d’une éducation au développement de qualité et de la sensibilisation du public européen sur ces sujets, ainsi que d’en assurer la promotion.

Quels sont les résultats attendus ?

Ce sont, notamment (et non exclusivement) :

  • l’amélioration de la sensibilisation du public aux interdépendances globales entre l’Union européenne et les pays en développement ;
  • l’amélioration de la sensibilisation du public à l’agenda mondial en matière de développement, notamment les objectifs de développement durable, l’Accord de Paris et Habitat III ;
  • l’amélioration de la sensibilisation du public au rôle de la coopération au développement de l’UE ;

Qui peut postuler ?

Toutes les actions seront présentées à l’initiative d’une OSC, d’une association d’OSC, d’une AL ou d’une association d’AL de l’un des États membres où l’action sera mise en oeuvre. La participation de cette OSC, association d’OSC, AL ou association d’AL sera assurée à toutes les étapes de la réalisation de l’action.

Pour quelle enveloppe ? 

L’enveloppe totale allouée aux autorités locales se monte à 17,900,000 EUR sur 2015/2017.

Jusqu’à quand peut-on postuler ?

La date limite de soumission des notes succinctes de présentation est fixée au 1er  juin 2016 à 16h (date et heure de Bruxelles). Attention ! Il s’agit d’un appel à propositions restreint. Dans un premier temps, seules les notes succinctes de présentation (annexe A.1) doivent être soumises pour évaluation. Par la suite, les demandeurs chefs de file qui auront été présélectionnés seront invités à soumettre une demande complète. Après l’évaluation des demandes complètes, un contrôle d’éligibilité sera réalisé pour ceux qui ont été provisoirement sélectionnés. L’éligibilité sera vérifiée sur la base des pièces justificatives demandées par l’administration contractante et de la déclaration signée par le demandeur chef de file, envoyées en même temps que la demande complète. (voir page 22 du document présentant les lignes directrices).

Téléchargez les lignes directives

Pour plus d’informations

Visitez le site du MAEDI