Appui à la mise en oeuvre d’un programme de formation à l’urbanisme

Présentation de la mission

Résumé de la mission :

Le Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire (CIAT) d’Haïti a confié à l’organisation AGIRabcd le montage d’une formation pour des cadres ministériels. Les 11 semaines de formation seront assurées par une succession de formateurs, avec un coordonnateur. Le volontaire assurera, sur place, ce rôle de coordination. Il assurera ainsi la continuité, le lien avec les formateurs et les partenaires, le soutien logistique à l’organisation et à la tenue des formations ainsi que la circulation de la documentation.

Historique du projet :

Le CIAT a été créé en 2009. Son rôle est de faire travailler ensemble les Ministères dans son domaine. En 2014, un état des lieux a permis de dégager plusieurs constats : le besoin de restructuration du Service de Planification Urbaine du Ministère des travaux publics, le besoin de renforcer les pouvoirs municipaux, et la pertinence de prolonger l’expérience du Comité technique de validation des schémas d’aménagement de quartier, présidé par le Secrétariat Technique du CIAT.

Problématique et enjeux :

Pour progresser dans la résolution de ces difficultés, il a été décidé de mettre en place une formation continue pour un groupe de référence de 25 techniciens et décideurs impliqués dans le secteur de l’aménagement urbain, venant de plusieurs ministères et de municipalités dans lesquelles des schémas d’aménagement sont en cours. Cette formation a été confiée à l’association AGIRabcd (association française mettant à disposition de projets locaux des retraités bénévoles disposant des compétences identifiées).

Finalités et Objectifs :

L’objectif général de la prestation est de renforcer les capacités de production des documents d’urbanisme et de gestion urbaine des professionnels du secteur public haïtien

Zone d’intervention :

Port au Prince et des communes de la zone proche touchée par le séisme de 2010 (Delmas, Carrefour, Petit-Goâve)

Public concerné :

Groupe de 25 cadres interministériels et municipaux

Ressources humaines, matérielles et financières du projet :

Le projet est financé par la Délégation de l’Union européenne. L’ensemble des moyens nécessaires au déroulement du programme et à de bonnes conditions de travail pour le volontaire sont réunis. Le budget total du programme s’élève à environ 150 000 euros. Le volontaire disposera d’un ordinateur avec imprimante, d’un appareil photo, de deux enregistreurs de son, d’un téléphone ainsi que des fournitures nécessaires à leur fonctionnement.

Place et rôle du (de la) volontaire dans le dispositif du projet :

Le volontaire travaille dans les locaux du CIAT. Par ailleurs, il est le correspondant, sur place, de l’organisation AGIRabcd. Il assure la cohérence et le lien entre les acteurs présents à Port au Prince (CIAT et cadres concernés par les formations) et les acteurs présents en France (AGIRabcd ; Chef de projet ; coordonnateur pédagogique ; formateurs).

Réalisations précédentes en lien avec la mission :

Le Programme d’Appui à la Restructuration et à l’Aménagement de Quartier (PARAQ), partenariat entre la République d’Haïti et l’Union Européenne, avec 2 volets : « Reconstruction/réparation de logements et aménagement urbain », et « Appuis institutionnels ». C’est dans la mise en œuvre de ce programme que des propositions ont émergé et ont été réunies dans un programme d’activités intitulé « Projet d’Appui Interinstitutionnel aux Fonctions Urbaines » (PAIFU), dont la formation à court terme des acteurs aujourd’hui impliqués dans le secteur de l’aménagement urbain est ressortie comme une des activités phares.

Objectifs attendus :

Le travail du volontaire doit assurer la mise en œuvre de la cohérence de la formation. Les semaines de formation doivent être bien préparées en liaison avec les partenaires, tant sur le plan pratique que pour la fourniture de la documentation et du matériel pédagogique prévu. Ceci se fait en lien direct avec le chef de projet d’AGIRabcd et le coordonnateur pédagogique du programme.

Activités concrètes à mener :

  • assurer la communication entre les différents intervenants,
  • préparer les séquences de formation en liaison étroite avec le CIAT,
  • rassembler les comptes rendus de formation et participer à leur rédaction,
  • préparer les événements de la formation et renforcer la cohésion des équipes apprenantes,
  • favoriser les partenariats notamment les relations avec les universités haïtiennes,
  • réunir la documentation nécessaire, échanger les documents
  • animer en réseau informatisé les contenus de formation en accord avec le CIAT,
  • contribuer à la capitalisation,
  • accompagner les éventuels stagiaires haïtiens.

Lieu de travail et zone d’intervention :

Port au Prince, au CIAT et dans différents ministères, ainsi que des travaux pratiques sur des lieux d’aménagement

Lieu de résidence : Port au Prince

Durée de la mission : 18 mois

Profil du (de la) candidat(e) :

Formation souhaitée :

Formation supérieure (Bac +4)

Secteur / Compétences : Urbanisme / Architecture

Autres compétences nécessaires : Animation ; Formation ; Suivi évaluation ; Etre organisé.

Conditions :

Candidatez :

Cette mission est proposée par :