Caroline, Ambassadrice de l’engagement citoyen à l’international, au Sénégal

France Volontaires met en œuvre, en partenariat avec l’Union Nationale des Missions Locales (UNML) une action pilote : Les Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international. L’objectif de cette action pilote est de promouvoir l’engagement et la mobilité internationale et de favoriser l’autonomie par le biais du volontariat à l’international. Le volontaire a pour mission d’encourager et d’aider les jeunes à vivre une expérience de volontariat international quelle que soit leur expérience de la mobilité à l’étranger ou leur niveau de qualification.

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

Je m’appelle Caroline, j’ai 22 ans et je suis passionnée par l’environnement et les animaux.

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

Pour vivre une expérience unique et humaine, je voulais me rendre utile dans un pays qui en aurait besoin.

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

Quand je suis arrivée, déjà je n’aurai jamais imaginé qu’il puisse faire aussi chaud et humide le soir ! Je n’ai pas encore été malade ! Je m’y sens bien car les gens sont accueillants et nous mettent « à l’aise » ils viennent facilement nous parler, ce qui ne me déplait pas car je suis un peu timide !

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marquée entre la France et le Sénégal ?

La pollution, les déchets déposés partout en ville et même sur les plages, ce qui est dommage ! J’ai vu aussi qu’il y avait beaucoup de solidarité entre la population alors qu’en France, nous sommes plus individualistes.

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

Je suis allée voir différentes associations où sont d’autres volontaires pour leur poser des questions sur leur projets associatifs et pour aussi pouvoir apprendre différentes choses très intéressantes.

Au cours de ta mission de volontariat, quelle est la compétence que tu as acquise jusqu’ici ?

La confiance en soi.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

La négociation pour prendre les transports en commun, notamment les taxis, ou sur les marchés ; d’avoir peur de dire non aux marchands dans les lieux touristiques, où tant que tu n’achètes pas, tu ne sors pas de la boutique !

En tant qu’ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

  • Être à l’écoute,
  • avoir l’envie d’apprendre,
  • et surtout ne pas hésiter à proposer de nouvelles choses.

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase…

« Saisissez cette chance unique de pouvoir vivre une expérience unique ! »

Et après ?

Quels sont tes projets après ton Service Civique ?

Après le volontariat, je vais sûrement me diriger vers un Service Volontaire Européen (SVE) en Angleterre pour améliorer mon anglais et vivre d’autres expériences, ou faire un permis Vacance Travail (PVT) aux Etats-Unis pour y travailler pendant un an.

Un conseil aux futurs volontaires ?

Soyez ouvert d’esprit et surtout pour les femmes, dîtes que vous êtes mariées si on vous demande !

Plus d’informations sur le projet #LesAmbassadeurs

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats du Sénégal : par mail ev.senegal@france-volontaires.org