Chargé(e) d’appui à la gestion communale et au développement urbain

VSI, de 24 mois, au Tchad

Contexte de la mission

L’Agence Française de Développement est le premier partenaire de la Mairie de N’Djaména au Tchad, depuis plus de 20 ans et dont le montant total de 54 millions d’euros. Ainsi, il a permis d’améliorer les conditions de vie des populations des quartiers concernés, de renforcer les équipes municipales et de couvrir une partie des besoins engendrés par la forte pression démographique qui caractérise l’expansion de la capitale du Tchad.

Les premières élections municipales au Tchad ont eu lieu le 20 janvier 2012 dans 42 communes, dont la Commune de N’Djaména et ses 10 communes d’arrondissement. Un conseil municipal élu a été mis en place au sein de la Commune centrale de N’Djaména en juillet 2012 et la commune se réorganise depuis deux ans autour de ce nouveau pouvoir décisionnaire élu, dont les attributions et les responsabilités sont encore peu clairement appréhendées. Le Conseil municipal a adopté un nouvel organigramme durant l’année 2014. Celui-ci a permis la création de nouveaux services qui pourraient nécessiter un appui en termes d’organisation et d’activités.

En 2017, le montant des engagements en cours d’exécution de l’AFD en faveur de la mairie de N’Djaména sera le plus élevé dans l’histoire de ce partenariat. Par ailleurs, l’intervention des collectivités locales au Tchad se fait dans un contexte fragile : Etat très centralisé, décentralisation balbutiante, manque de moyens et contexte économique très fragile.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Dans ce contexte, l’AFD et la Mairie de N’Djaména cherchent un(e) volontaire dynamique et engagé(e) afin d’assurer une liaison continue entre les deux partenaires, ainsi que d’apporter son expertise en matière de collectivités locales et de recherche de partenariats et de financements nouveaux.

Activités principales à mener

Le (la) volontaire sera impliqué(e) auprès du Secrétaire Général de la Mairie de N’Djaména et devra :

  • Assurer et faciliter la liaison entre la Mairie et l’AFD ;
  • Assurer le suivi des projets financés par l’AFD (Aménagement du Canal des Jardiniers, Eau et Assainissement, Santé Urbaine, Aménagement urbain et Maison de la petite entreprise) ;
  • Appuyer la Mairie dans sa recherche de nouveaux partenariats (coopération bilatérale, multilatérale et décentralisée…) ;
  • Appuyer la Mairie dans sa recherche de financements internationaux en faveur du développement local ;
  • Fournir un appui au fonctionnement de la Mairie.

Durée de la mission : 24 mois

Lieu de mission : N’Djaména, Tchad

Disponibilité : Octobre 2017

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Master d’un Institut d’Etudes Politiques (IEP), ou formations équivalentes en économie, économie du développement, montage et gestion de projets de développement, coopération internationale, urbanisme, géographie avec des compétences avérées en gestion de projet.

Expérience(s) et connaissance(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

  • Expérience professionnelle au sein de collectivités territoriales françaises et/ou africaines ;
  • Expérience en montage de projet de développement, notamment sur les problématiques urbaines, et/ou expérience acquise chez un bailleur de fonds ;
  • Connaissances en matière de gestion urbaine et/ou de management des collectivités territoriales ;
  • Connaissance des procédures de l’AFD et d’autres bailleurs de fonds.

Compétences principales recherchées

  • Aisance dans les relations et très bonne capacité d’adaptation ;
  • Bonnes capacités de rédaction (compte-rendu, notes, rapports, etc.), et d’excellentes capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Bonne aptitude au travail en équipe pluridisciplinaire et multiculturelle, de la curiosité, une bonne autonomie et un esprit critique sont indispensables.

Autre(s) impératif(s)

Permis B

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission N°2T1107 Mairie de N’Djaména AFD ». 

Cette mission est proposée par :