Chargé(e) d’appui aux activités de communication pour le développement (C4D)

VSI, de 24 mois, au Congo

Contexte de la mission

Malgré les avancées enregistrées en matière de mortalité, de santé, d’éducation, d’équité, de genre et de protection des enfants au Congo, la situation demeure préoccupante car beaucoup d’indicateurs de santé sont encore loin des objectifs de développement fixés aussi bien au niveau global (OMD, ODD), qu’au niveau national (PND, PDSS, DSRP et autres documents de référence).

Quoique pas suffisamment approfondis dans les études disponibles, les déterminants comportementaux, de même que le substrat socio-culturel qui maintiennent ou favorisent ces signaux négatifs appellent des réponses adéquates en matière de Communication pour le développement (C4D). Il s’agit essentiellement de :

  • La faible connaissance des populations sur les problèmes en lien avec la santé de la mère et de l’enfant, notamment les pratiques familiales essentielles ;
  • La faible conscience des bienfaits et des enjeux de la scolarisation des enfants dans de nombreuses familles, en particulier parmi les populations autochtones ;
  • La persistance des comportements à risques en matière de santé de la reproduction ;
  • La méconnaissance des droits de l’enfant et son corollaire en termes de faible demande de services. 
  • Les violences contre les enfants qui demeurent une réalité quotidienne, avec des milliers d’enfants particulièrement exposés ou affectés.

Les analyses disponibles convergent sur la persistance de fossés plus ou moins importants au niveau des marqueurs comportementaux essentiels, à savoir :

  • Des connaissances insuffisantes des populations sur les problématiques en cause et les mesures de prévention ou de résolution appropriées ;
  • Des comportements et pratiques à risques ou néfastes ;
  • Les pesanteurs socio-culturelles qui entravent l’adoption ou le maintien de comportements et pratiques appropriés ;
  • La faible conscience des décideurs à différents niveaux par rapport aux défis et enjeux des problématiques liées à la survie, au développement et à la protection de l’enfant ;
  • L’insuffisance de ressources humaines formées pour développer des programmes et mettre en œuvre des activités de communication pour le développement (C4D).

Il apparaît ainsi que la prise en compte des préoccupations et de la participation des communautés dans l’élaboration des stratégies et des plans de Communication pour le Développement, constitue le dénominateur commun pour la création d’un contexte favorable au succès et à la pérennité de tous les projets menés sur le terrain.

Communication pour le développement (C4D)

La démarche de communication pour le développement est « Un processus social fondé sur le dialogue en utilisant un large éventail d’outils et de méthodes … pour exiger des changements à différents niveaux, impliquant l’écoute, la confiance, le partage de connaissances et de compétences, la création de politiques, le débat et l’apprentissage pour le changement durable et significatif. Il ne s’agit pas de relations publiques ou de communication institutionnelle. ».

Le volet Communication pour le développement (C4D) fait partie du Programme « Planification Stratégique, Communication (C4D) et Coordination VIH/SIDA » de l’UNICEF Congo qui vise au renforcement des capacités des institutions et des acteurs nationaux en matière d’analyse de la situation des femmes et des enfants, d’élaboration des politiques sociales et des stratégies de sensibilisation, partenariat, mobilisation des ressources et participation.

Il vise aussi au développement d’une stratégie de communication pour le développement (C4D) pour promouvoir le changement des comportements en faveur de l’enfant et le changement social afin de réduire les discriminations ; le renforcement de la documentation pour le plaidoyer et la mobilisation des ressources et l’élargissement des partenariats et des alliances. Un accent particulier est mis sur le renforcement des capacités des institutions et des acteurs locaux et la participation des communautés et de la société civile dans la promotion et le respect des droits.

Par ailleurs, l’initiative sur « Les Gestes qui sauvent » est une première au Congo. Cette initiative nationale de communication, en faveur de la survie des enfants de 0 à 5 ans vise à faire acquérir aux mères et aux jeunes filles en âge de procréer la connaissance de 12 gestes simples, peu coûteux et faciles à pratiquer à la maison, pour prévenir ou traiter les maladies qui tuent le plus souvent les enfants du Congo. Ces gestes sont, entre autres, l’allaitement maternel exclusif pour l’enfant de 0 à 6 mois, dormir sous la moustiquaire imprégnée, la réhydratation orale et le lavage des mains au savon.
La participation et le développement communautaires ont été facilités par la forte adhésion des communautés à cette initiative entreprise dans tout le territoire national. De plus, le Programme a su capitaliser les mécanismes existants de participation des jeunes et des enfants ainsi que le partenariat avec les confessions religieuses et le secteur privé.

Dans ce sens, la mise en œuvre de la stratégie C4D 2016-2018 du bureau de l’UNICEF Congo nécessite un renforcement de l’équipe C4D par la mobilisation d’un ou d’une volontaire.

Cadre descriptif de la mission

Place et rôle du (de la) volontaire

Sous la supervision de la Cheffe de section Communication pour le Développement (C4D), le/la volontaire participera à la planification, à la mise en œuvre et au suivi des interventions de C4D dans le cadre des programmes de l’UNICEF au Congo. Il/elle contribuera également à la définition et à la mise en œuvre des activités de communication externe et de plaidoyer, au travail avec les médias, ainsi qu’à l’animation des réseaux sociaux et à la gestion des plateformes digitales. Enfin, il/elle jouera également un rôle clé dans la promotion d’une image favorable de l’UNICEF, de ses programmes et de son efficacité, et travaillera également en étroite collaboration avec les autres partenaires tels que le gouvernement et la société civile.

Activités principales à mener

Dans le cadre de la mise en œuvre efficace du plan annuel de travail (volet C4D) :

  • Appuyer l’élaboration et la coordination de la mise en œuvre du plan de travail annuel ;
  • Contribuer à la rédaction de proposals / Projets et de rapports aux donateurs pour garantir la redevabilité et améliorer la mobilisation des ressources ;
  • Participer aux missions de terrain pour l’appui technique, le suivi et la supervision des activités C4D mises en œuvre par les partenaires ;
  • Contribuer à la rédaction du rapport annuel.

Dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre, la gestion et le suivi des activités transversales du programme de communication pour le développement (C4D) :

  • Appuyer la mise en œuvre du projet sur la promotion des gestes qui sauvent à travers les médias ;
  • Participer au suivi et à l’évaluation des activités de C4D mises en œuvre par les circonscriptions d’action sociale (CAS) dans le cadre du projet Lisungi-filets sociaux ;
  • articiper à la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités opérationnelles et techniques des partenaires en matière de C4D ;
  • Appuyer les programmes dans le design, l’édition, la production et l’impression de publications et autre support de communication pour une diffusion aux partenaires de mise en œuvre et pour le renforcement du plaidoyer.

Dans le cadre de l’appui au groupe de communication du Système des Nations Unies au Congo :

  • Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan médias conjoint des agences du système des Nations-Unies au Congo.

Dans le cadre de la préparation et de la réponse aux urgences :

  • Appuyer la section pour assurer une bonne préparation et une réponse de C4D aux situations d’urgence, en conformité avec les principaux engagements de l’UNICEF ;
  • Contribuer à la préparation des accords de coopération avec les partenaires et des LTA (Long term appointement) pour les Fournisseurs ;
  • Participer sur le terrain, au renforcement des capacités des acteurs dans le domaine de C4D (acteurs institutionnels, communautaires, ONGs etc).

Durée de la mission : 24 mois

Lieu de mission : Bureau de l’UNICEF Congo à Brazzaville. Missions ponctuelles dans tous les Départements du pays, en fonction des programmes développés sur le terrain.

Disponibilité : Octobre 2017

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Diplôme universitaire en Communication (Communication sociale, Sciences et techniques de la communication, Communication des organisations), en sciences sociales ou équivalent.

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

  • Bonne expérience de travail au niveau communautaire et avec les médias ;
  • Au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la communication pour le développement ;
  • Expérience en communication pour le changement de comportement et plaidoyer ;
  • Expérience en planification et gestion de projets, en formation et en mobilisation sociale.

Compétences principales recherchées

  • Bonne connaissance des instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme, à la Convention des droits de l’enfant (CDE) et à la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) ;
  • Connaissance des problématiques et enjeux liées au genre et au développement.

Langue(s) souhaitée(s)

Maitrise du français et de l’anglais.

Autre(s) impératif(s)

Capacité à travailler sous pression et dans des contextes d’urgence.

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission 2N1080 C4D UNICEF Congo ». 

Cette mission est proposée par :