Chargé(e) de communication et de mobilisation des ressources

VSI, de 24 mois, au Togo

Contexte de la mission

L’UNICEF, le Fond des Nations Unies pour l’enfance, est chargé par l’Assemblée générale des Nations Unies de défendre les droits des enfants, d’aider à répondre à leurs besoins essentiels et de favoriser leur plein épanouissement.

L’UNICEF est présent au Togo depuis 1963. L’équipe est composée de 49 personnes, organisées en 2 divisions, le programme et les opérations, qui travaillent sous la coordination du représentant. Le programme s’articule en quatre composantes, sous la coordination de la représentante adjointe : ASEP (communication extérieure, communication pour le développement, politiques sociales, suivi et évaluation), éducation, protection de l’enfance survie de l’enfant (eau-hygiène et assainissement, nutrition, sante, VIH). Alors que les opérations s’articulent en 6 composantes, sous la coordination du chef des opérations : finances, approvisionnement et logistique, administration, ressources humaines, technologies de l’information.

L’UNICEF travaille avec le gouvernement du Togo sur la base d’un programme de coopération défini conjointement pour un cycle de 5 ans. Le Ministère de tutelle de cette coopération est le Ministère du Plan, et l’UNICEF travaille également en étroite collaboration avec les ministères sectorielles, les autres agences du système des Nations Unies, ainsi qu’avec plusieurs organisations non gouvernementales.

Le programme de coopération en cours couvre la période 2014-2018 et vise à obtenir les résultats suivant d’ici fin 2018 :

1) Les familles adoptent les pratiques familiales essentielles, y compris celles portant sur la nutrition, l’hygiène et l’assainissement, et utilisent les services de santé préventifs et curatifs, pour une amélioration de la survie des filles et garçons de moins de cinq ans.

2) La gestion du système de santé est renforcée au niveau national, régional et des districts sanitaires pour faciliter une offre équitable de services préventifs et curatifs de qualité en vue d’une réduction durable de la mortalité des filles et garçons de moins de 5 ans.

3) Les filles et les garçons, y compris les plus vulnérables, ont un accès équitable à une éducation préscolaire et primaire de qualité grâce à la mise en œuvre au niveau national et déconcentré de politiques, stratégies et mécanismes de planification, de gestion et de suivi adaptés.

4) 90% des filles et garçons de 25 inspectorats des régions des Savanes et des Plateaux achèvent le cycle primaire grâce à un enseignement de qualité, dans un environnement scolaire protecteur.

5) Les enfants vivant dans des familles pauvres ont accès à des systèmes et programmes efficaces de protection sociale.

6) Les enfants et les adolescent(e)s demandent et accèdent à des services de protection renforcés, sont protégés contre les violences, les abus, l’exploitation et la discrimination, et participent au développement de leurs écoles, de leurs communautés et du pays.

7) La production et l’utilisation de données désagrégées, les analyses socio-économiques et le plaidoyer contribuent à une planification, une budgétisation et une utilisation plus efficiente des ressources, favorisant l’équité dans la survie, l’éducation, la protection et le développement de tous les enfants.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Sous la supervision et en consultation régulière avec le superviseur, le/la volontaire contribuera à la mise à jour, la gestion, la coordination, la mise en œuvre et le suivi de la stratégie de mobilisation des ressources du bureau. Il/elle contribuera à l’élaboration de produits de communication et de planification pour entretenir et/ou créer des nouvelles relations avec les donateurs et d’autres acteurs, afin de promouvoir une meilleure connaissance et mobiliser des ressources additionnelles pour appuyer le programme de l’UNICEF au Togo, dans le développement ainsi que dans l’urgence humanitaire. Il/elle assistera le bureau dans le suivi, la consolidation et la révision finale des propositions de projet et des rapports aux donateurs, la consolidation du rapport annuel et de ses différents documents, afin d’assurer le respect des échéances et maintenir les standards de qualité requis par l’organisation.

Positionnement du volontaire

Il/elle travaillera en étroite collaboration avec l’administratrice chargée de la communication extérieure et la représentante adjointe, les membres du groupe de travail sur la mobilisation des ressources, les équipes des autres composantes de programme/opérations pour ce qui concerne le travail de rapportage et selon les besoins.

Activités principales à mener

  • Finaliser le plan d’action pour la mise en œuvre du plan de mobilisation des ressources, en coordination avec le groupe de travail responsable.
  • Contribuer à la mise à jour périodique de la stratégie de mobilisation des ressources du bureau.
  • Participer aux réunions du groupe de travail pour la mobilisation des ressources, assister dans la coordination, la mise en œuvre et le suivi du plan d’action pour la mobilisation des ressources.
  • Produire et partager des analyses et états de lieux sur les tendances dans la mobilisation de fonds.
  • Contribuer à l’élaboration de produits de communication et de planification pour entretenir et/ou créer des nouvelles relations avec les donateurs et d’autres acteurs.
  • Assister le bureau dans le suivi, la consolidation et la révision finale des propositions de projet et des rapports aux donateurs.
  • Assurer que les composantes du programme respectent les échéances et maintient les standards de qualité requis par l’organisation dans la rédaction des rapports/propositions de projets.
  • Assister le bureau dans la rédaction et la consolidation du rapport annuel et de ses différents documents
  • Accomplir toutes autres tâches en cas de besoin.

Durée de la mission : 24 mois

Lieu de mission : Lomé, avec des missions à l’intérieur du Pays.

Disponibilité : Octobre 2017

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Master 1/2 en sciences de la communication, journalisme, relations publiques relations internationales, développement ou gestion des affaires humanitaires, ou autres domaines connexes.

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

Avoir au moins une année d’expérience professionnelle dans des domaines connexes, dans un contexte d’assistance humanitaire et ou développement, dans la communication et l’élaboration de rapports.

Compétences principales recherchées

  • Intégrité et Engagement.
  • Valorisation de la diversité.
  • Communication.
  • Capacité d’initiative.
  • Capacité d’analyse.
  • Capacité de formuler des stratégies et des concepts.
  • Travail en équipe et sens des relations humaines.
  • Gestion axée sur les résultats.
  • Application de l’expertise technique.
  • Planification et organisation.
  • Capacité de s’adapter et répondre au changement.
  • Etre capable de travailler dans un environnement multisectoriel avec un minimum de supervision et sous pression.

Langue(s) souhaitée(s) et niveau :

Bonne maitrise du français (oral et écrit) et de l’anglais (oral et écrit).

Autre(s) impératif(s) :

Outlook, Word, Excel, Power Point, Access.

Conditions du contrat de VSI :

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater :

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission N°4T1078 UNICEF Togo ».

Cette mission est proposée par :