Chargé(e) de coopération Lille- Oujda Programme de coopération décentralisée

Présentation de la mission

Résumé de la mission :

  • Organisation des missions lilloises à Oujda et oujdies à Lille ; appui aux partenaires du réseau des collectivités partenaires de la Région de l’Oriental.
  • Aide aux projets entre partenaires lillois et oujdis.
  • Réponse aux appels à propositions (Ministère des Affaires étrangères, Commission européenne, AFD…).
  • Communication relative à la coopération Lille-Oujda.

Contexte du poste :

La Ville de Lille mène depuis plusieurs décennies une politique volontariste de relations internationales. Celle-ci se traduit notamment par des programmes de coopération décentralisée et de solidarité internationale, conduits avec des villes partenaires. Parmi ces partenariats, un accord de coopération lie les villes de Lille et d’Oujda, au Maroc, depuis 2005.

 La Ville de Lille a pour partenaire principal le service de coopération et relations internationales de la Commune urbaine d’Oujda. Elle travaille également avec les autres services de la Commune urbaine ainsi qu’avec d’autres acteurs institutionnels ou de la société civile : Institut français d’Oujda, Wilaya, institutions locales, antennes de coopération décentralisée, Université Mohammed 1er, organismes de formation, associations, acteurs culturels, etc.

 Actuellement, les actions menées par la Ville de Lille sont structurées autour des priorités suivantes : développement durable, développement économique, insertion professionnelle, échanges citoyens et culturels. Les principaux projets en cours sont les suivants : formation à la gastronomie marocaine, développement de la régie de quartier, accompagnement à la mise en place d’un plan d’action énergies durables à Oujda.

L’importance des actions de coopération entre Lille et Oujda nécessite la présence permanente d’un(e) chargé(e) de coopération à Oujda.

Mission :

  • Raison d’être de la mission : Suivi technique des projets de coopération de la Ville de Lille à Oujda
  • Place et rôle du (de la) volontaire dans le dispositif du projet : Interface technique entre le Service des Relations internationales de la Ville et les acteurs de la coopération lilloise à Oujda.

Objectifs attendus :

  • Développement et qualification des projets de coopération
  • Repérage et accompagnement de proximité des acteurs locaux
  • Suivi régulier et reporting sur la coopération Lille-Oujda

Activités concrètes à mener :

  • Mise en œuvre des projets de coopération avec la Commune urbaine d’Oujda
    • Suivi technique et coordination des projets de coopération
    • Appui à l’organisation de missions entre la Commune urbaine d’Oujda et la Ville de Lille
    • Appui à la capitalisation sur le programme de coopération
    • Soutien à la définition et au lancement de nouvelles actions
  • Représentation de la Ville de Lille auprès des acteurs locaux
  • Repérage et accompagnement des parties prenantes
  • Appui/Conseil aux acteurs oujdis dans le montage de projets, et aux acteurs lillois présents à Oujda
  • Veille sur les différentes coopérations présentes à Oujda et à la mise en place de partenariats
  • Accompagnement des acteurs souhaitant développer des projets de mobilité et d’engagement à l’international, en lien avec l’Espace volontariat de France Volontaires
  • Contribution à la visibilité et la lisibilité de la coopération Lille-Oujda
  • Recherche de financements au niveau marocain, français et international.
  • Information de la Ville de Lille des événements, données contextuelles importantes pouvant affecter le programme de coopération
  • Contribution en tant que personne ressource aux besoins d’informations sur Oujda et la région.
  • Communication sur la coopération Lille-Oujda :
  • Veille sur l’actualité oujdie et marocaine

Profil du (de la) candidat(e) :

Expériences :

  • Expérience professionnelle en gestion de projet en collectivité territoriale ou dans le milieu associatif
  • Expérience à l’international exigée
  • Une expérience en développement durable, développement économique local, formation et insertion professionnelle serait un plus

Connaissances :

  • Formation supérieure (niveau BAC+5) ou équivalent en gestion de projets, développement local, relations internationales, sciences politiques…
  • Bonne connaissance des enjeux de solidarité internationale
  • Bonne connaissance du fonctionnement et des acteurs des collectivités et de la coopération décentralisée
  • Une connaissance du contexte géopolitique et administratif marocain constitue un atout
  • Une connaissance des politiques de coopération décentralisée de Lille et du tissu associatif lillois serait un plus
  • Maîtrise des outils de suivi et de gestion de projet
  • Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint et Internet exigés).

Qualité :

Forte capacité de travail, d’organisation, d’autonomie, et d’initiative. Polyvalence. Capacité rédactionnelle et relationnelle. Aptitude au travail en équipe et en réseau. Capacité à rendre compte, et à communiquer. Sens pédagogique. Des qualités d’adaptation, diplomatie, médiation, négociation sont essentielles.

Conditions :

  • Contrat de Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) signé avec France Volontaires. Voir conditions sur :

http://www.france-volontaires.org/-Volontariat-de-solidarite-internationale-VSI-

  • Date de début de mission : Fin novembre 2015
  • Durée de la mission : 12 mois renouvelables.

Candidatez :

Cette mission est proposée par :