Chargé(e) de coopération de la Ville de Lille à Oujda

VSI, de 12 mois, au Maroc

Contexte de la mission

La Ville de Lille mène depuis plusieurs décennies une politique volontariste de relations internationales. Celle-ci se traduit notamment par des programmes de coopération décentralisée et de solidarité internationale, conduits avec des villes partenaires.

Parmi ces partenariats, un accord de coopération a été signé en 2005 avec la ville marocaine d’Oujda, lequel s’appuie également sur les Lillois originaires de cette région (à savoir plus de 50% de la diaspora marocaine résidant à Lille).

Cet accord a donné lieu à de nombreux projets de coopération et d’échanges sur les thèmes de l’urbanisme, du développement économique et durable, de l’action sociale,de la culture et de la formation professionnelle, associant divers acteurs lillois (Ville de Lille, associations, collectivités locales, établissements scolaires, universités, hôpitaux, etc.).

Les projets de coopération sont conduits par le Service des Relations Internationales de la Ville de Lille. Une chargée de mission Relations Internationales sera en lien régulier avec le ou la volontaire pour l’accompagner dans la mise en œuvre de sa mission.

Un bureau est loué au sein de l’Institut Français d’Oujda : accès internet, accès à une salle de réunion et un ordinateur de la Ville de Lille prêté au volontaire.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Depuis la signature des accords de coopération en 2005, les échanges entre les institutions des deux territoires sont nombreux, marqués par un fort portage politique, et les thématiques abordées sont variées (développement durable, insertion sociale et professionnelle, économie sociale et solidaire, mobilité jeunesse, échanges culturels…).

Le ou la volontaire, en tant que correspondant technique de la Ville de Lille à Oujda, est au cœur du processus de coopération entre les deux villes. Il/elle sera directement en relation avec les acteurs lillois et oujdis pour la mise en œuvre des différents projets. Il/elle sera basé(e) à Oujda et travaillera de concert avec les acteurs locaux (collectivités territoriales, centres de formation, associations, acteurs économiques…) pour la réalisation des actions. Il/elle aura en outre pour mission d’identifier, d’accompagner et mettre en relation les acteurs des deux villes (notamment associatifs).

Activités principales à mener

  • Mise en œuvre, suivi technique, reporting et coordination des actions de coopération et d’échanges
    • gastronomie marocaine : obtention de financements publics et privés, concertation avec les partenaires, organisation d’échanges avec Lille (formateurs, chefs cuisiniers, élèves),
    • mise en œuvre et suivi du projet de régie de quartier,
    • développement du projet de coopération décentralisée pour une énergie durable : organisation des missions techniques, coordination et mise en lien des acteurs, réalisation des rapports auprès des bailleurs, communication lors des événements, mise en place des actions sur les différents axes du projet (développement d’échanges économiques, création d’un centre Info Energie, échanges techniques et réalisations d’actions énergétiques entre les deux collectivités, suivi des échanges entre les centres de formation, développement et recherches de fonds relatives aux projets issus des échanges mis en place)
  • Organisation des missions lilloises à Oujda et oujdies à Lille ; appui aux partenaires du réseau des collectivités partenaires de la Région de l’Oriental,
  • Accompagnement des projets menés de société civile à société civile et notamment des projets culturels et des échanges de jeunes (mobilité entrante et sortante),
  • Réponse aux appels à propositions (Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, Commission européenne, AFD, Conseil régional Nord-Pas de Calais…),
  • Communication relative à la coopération Lille-Oujda et à l’actualité oujdie et franco-marocaine

Durée de la mission : 12 mois

Lieu de mission : Oujda et plus largement, la région de l’Oriental - Maroc

Disponibilité : du 1er au 5 octobre 2018 pour le stage de préparation à l’expérience de volontariat. Du 5 au 9 novembre pour le tuilage à la Ville de Lille avec la volontaire actuelle. Départ en mission : 19 novembre 2018.

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Formation supérieure (niveau BAC+5) ou équivalent en gestion de projets, développement local, relations internationales, sciences politiques…

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

  • Expérience professionnelle en gestion de projet en collectivité territoriale ou dans le milieu associatif
  • Expérience à l’international exigée
  • Une expérience en développement durable, développement économique local, formation et insertion professionnelle serait un plus

Compétences principales recherchées

Connaissances

  • Bonne connaissance des enjeux de solidarité internationale
  • Bonne connaissance du fonctionnement et des acteurs des collectivités et de la coopération décentralisée
  • Une connaissance du contexte géopolitique et administratif marocain constitue un atout
  • Une connaissance des politiques de coopération décentralisée de Lille et du tissu associatif lillois serait un plus
  • Maîtrise des outils de suivi et de gestion de projet
  • Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint et Internet exigés).

Qualité

La mission impliquant de travailler en autonomie à Oujda, d’assurer le lien avec les partenaires existants et de développer de nouveaux contacts, une forte capacité d’organisation, d’autonomie, et d’initiative est essentielle. Polyvalence. Capacité rédactionnelle et relationnelle. Aptitude au travail en équipe et en réseau. Capacité à rendre compte, et à communiquer. Sens pédagogique. Des qualités d’adaptation, diplomatie, médiation, négociation sont essentielles.

Langue(s) souhaitée(s) et niveau

Français, anglais. Arabe (darija) serait un plus.

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Prise en charge de deux a/r professionnels par an vers Lille ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

  • CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org
  • Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission 8M1244 Lille/Oujda ». 
  • Date de clôture des candidatures : 03 août 2018
  • Entretien avec la ville de Lille : semaine du 03 septembre 2018
  • Entretien avec France Volontaires : semaine du 10 septembre 2018

Cette mission est proposée par :