Chargé(e) de coordination

VSI, de 16 mois, en Guinée-Conakry

Contexte de la mission

L’Association COGINTA est une organisation non gouvernementale, apolitique et non confessionnelle spécialisée dans la gouvernance du secteur de la sécurité et le renforcement de l’Etat de droit dans les pays en transition, en développement ou en situation post-conflictuelle, dont le siège se situe à Genève. L’Association COGINTA a développé un savoir-faire et une expertise en matière de conseil, de formation et de programmation de projets de coopération qui contribuent au renforcement des institutions judiciaires et sécuritaires dans le respect des normes et principes de l’état de droit, et à améliorer l’efficacité des institutions policières (police, gendarmerie, douanes) dans la prévention de la délinquance, de l’insécurité transfrontalière et de la criminalité organisée, afin de promouvoir un environnement propice à la paix, au développement et à la cohésion sociale.

Présente en Guinée depuis juillet 2013, l’Association COGINTA mène de nombreux projets en matière de réforme du secteur de la sécurité et de renforcement de l’Etat de Droit.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Sous la supervision directe du directeur de COGINTA, le (la) volontaire aura en charge la coordination quotidienne des activités de l’Association COGINTA dans le cadre du projet de « Suivi-évaluation d’impact des projets du 10ème Fonds Européen de Développement en République de Guinée ».

Activités principales à mener

Coordination

  • Assurer la coordination opérationnelle, la planification des activités, la gestion du planning et le suivi de la mise en œuvre des activités du projet.
  • Concevoir les outils nécessaires de pilotage du projet et veiller au respect des livrables attendus du projet tels que définis dans le document projet et au calendrier de mise en œuvre des activités.
  • Appuyer les déploiements des enquêteurs, experts nationaux et internationaux dans le cadre des activités du projet.
  • Fournir un appui opérationnel aux enquêteurs, experts nationaux et internationaux dans la planification, la conception et la réalisation d’études et d’enquêtes (appui à l’élaboration de plans d’évaluation solides, à la conception des questionnaires d’enquête et périodiquement à la conduite d’enquête et d’évaluation sur le terrain).
  • Préparer les ordres de mission et obtenir les autorisations préalables à la réalisation des enquêtes sur le terrain.
  • Contribuer à la collecte des données en appui aux enquêteurs, experts nationaux et internationaux.
  • Animer des réunions de travail et de suivi avec les partenaires et les acteurs concernés.
  • Appuyer le directeur de COGINTA dans la relation institutionnelle et contractuelle à l’Observatoire National de la République de Guinée (ONRG).
  • Représenter COGINTA et assurer l’interface auprès des partenaires en coordination avec le directeur de COGINTA.
  • En lien étroit avec l’ONRG qui coordonne les activités de communication et de dissémination du projet, assurer la présence et la participation de COGINTA à tout évènement et manifestation permettant d’en promouvoir l’objet et les résultats.
  • Veiller à la diffusion de toute information importante relative à la mise en œuvre du projet.

Suivi, évaluation et monitoring du projet

  • Préparer et organiser les réunions de suivi avec les référents de l’ONRG, et participer aux réunions prévues par la convention de subvention et ses annexes.
  • S’assurer que les leçons apprises et bonnes pratiques issues du processus de suivi-évaluation d’impact sont capitalisées de manière systématique et prises en compte dans la stratégie programmatique, le cycle des projets et le développement de nouveaux projets.
  • Capitaliser les bonnes pratiques en termes de gestion de projet.
  • Collecter les informations liées au fonctionnement du consortium et à la pratique de la gestion du projet.
  • Identifier et proposer, tout au long de la mise en œuvre du projet, les mesures permettant d’en améliorer la performance.
  • A l’occasion des différents comités de pilotage du consortium, proposer les ajustements nécessaires à la bonne exécution du projet.
  • Organiser la capitalisation et partager les enseignements tirés du projet pour renforcer les capacités de COGINTA dans la participation et la conduite de projet similaire.

Gestion financière

  • En lien étroit avec l’assistant/e administratif et financier du projet, veiller au strict respect des engagements et obligations définies dans la convention de subvention et ses annexes.
  • En lien étroit avec l’assistant/e administratif et financier du projet, s’assurer du respect des procédures de gestion administrative et financière de COGINTA, de la bonne gestion des fonds du projet, de la disponibilité et du classement des pièces justificatives.

Gestion administrative

  • Rédiger des comptes rendus périodiques d’activités et des rapports pour le bailleur.
  • Construire et maintenir une base de données d’experts et de consultants mobilisables pour la conduite d’études et d’évaluations.
  • Contribuer à la préparation des comités de pilotage et des réunions techniques du projet en lien étroit avec le chef de file du consortium.
  • Coordonner le système et les travaux de reporting techniques et financiers en conformité avec le calendrier de mise en œuvre du projet et les engagements définis par la convention de subvention.

Durée de la mission : 16 mois

Lieu de mission : Conakry, République de Guinée

Disponibilité : Octobre 2017

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

  • Bac + 5 minimum en développement international, sciences économiques et sociales, gouvernance ou tout autre domaine pertinent ;
  • Très bonne maîtrise de l’outil informatique et des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

  • Une première expérience professionnelle en gestion/coordination de projet est souhaitée.
  • Une première expérience dans la collecte et l’analyse de données statistiques est fortement souhaitée.
  • Une expérience, même de courte durée, dans un pays en développement serait un plus.

Compétences principales recherchées

Compétences clés

  • Avoir une bonne connaissance des mécanismes de gestion/coordination de projets ;
  • Connaissance préalable en matière de suivi-évaluation de projets de développement ;
  • Capacité à manager une équipe (leadership, souplesse, organisation et esprit collaboratif) ;
  • Savoir travailler en transversalité (mode projet, travail en consortium, esprit d’équipe,).
  • Qualités rédactionnelles, esprit de synthèse, rigueur dans la gestion des dossiers et le traitement de l’information.
  • Gestion et développement de partenariats opérationnels, institutionnels et financiers impliquant une fonction de représentation du projet et du consortium qui le porte.
  • Connaissance des procédures européennes en matière de gestion de projet et de reporting technique et financier.

Aptitudes personnelles

  • Patience et sens de la diplomatie.
  • Autonomie, capacité d’adaptation et d’intégration.
  • Capacité d’initiative, force de proposition et sens de l’anticipation.
  • Aptitude à dialoguer et à créer un climat de confiance.
  • Aptitude à animer des équipes et des réseaux multi-acteurs.
  • Sens de l’organisation, rigueur et capacité à définir et mettre en œuvre des priorités.
  • Capacité à travailler sous pression et à gérer plusieurs échéances à la fois.
  • Capacité à convaincre et à susciter l’adhésion.
  • Capacités d’analyse, de synthèse et de communication.
  • Sens de la pédagogie, des relations humaines et aptitudes à travailler en équipe multiculturelle.

Préférable (serait un plus) :

  • Connaissances de l’utilisation de logiciels d’analyse de données statistiques (SPSS, STATA, etc.)
  • Expériences professionnelles préalables en Afrique de l’Ouest.
  • Expériences professionnelles préalables dans le domaine de l’évaluation d’impact des politiques publiques et de la bonne gouvernance

Langue(s) souhaitée(s) et niveau

Parfaite maîtrise du français. La maîtrise de l’anglais serait un plus.

Autre(s) impératif(s)

Détention d’un permis de conduire auto (permis B).

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater :

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « 3C1119 COGINTA Guinée ».

Cette mission est proposée par :