Ciré, Ambassadeur de l’engagement citoyen en Tunisie

© Espace Volontariats Tunisie

Ciré fait partie des jeunes Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international. Après un séjour au Maroc (Rabat) pour une formation en technique de prise d’image et de montage, il effectue une mission de trois mois en Tunisie. Nous vous livrons son témoignage à mi-parcours.

18/04/2017

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Timide
  • Drôle
  • Gentil
  • Généreux

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

Suite à mon Service Volontaire Européen (SVE) d’un mois en Grèce, ça m’a beaucoup plus et ça m’a donné envie de continuer en tant que volontaire.

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

Le paysage et les gens sont très accueillants.

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marqué entre la France et la Tunisie ?

La circulation, les gens et la pauvreté.

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

J’ai réalisé des montages vidéos, des tournages et des interviews.

Au cours de ta mission de volontariat, quelle est la compétence que tu as acquise jusqu’ici ?

Je suis plus autonome.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

Les taxis qui sont très difficiles à trouver le soir.

En tant qu’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

  • Autonome
  • Courageux
  • L’intégration 

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase…

Il faut être courageux et ne pas avoir peur de partir.

Et après ?

Quels sont tes projets après ton Service Civique ?

Mes projets sont de trouver un SVE long terme ou un chantier à l’international.

Un conseil aux futurs volontaires ?

Il faut pas se poser de question le Service Civique c’est une seule fois dans sa vie, il faut partir. YES WE CAN !

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats Tunisie : ev.tunisie@france-volontaires.org