Coordinateur(trice) Sud Est Madagascar

CONTEXTE

Contexte de la mission

Asmae est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement de l’enfant. Indépendante, laïque et apolitique, elle est ouverte à tous.

Crée en 1980 par Sœur Emmanuelle sur la base de son expérience avec les chiffonniers dans les bidonvilles du Caire, Asmae poursuit son action dans le respect de valeurs et des méthodes héritées de sa fondatrice : écoute et proximité, pragmatisme, prise en compte des différences, professionnalisme et réciprocité.

L’action d’Asmae vise à soutenir les enfants vulnérables et leurs familles via l’accompagnement sur mesure et dans la durée des acteurs locaux qui travaillent dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance.
Sa vision “Un monde juste qui garantit aux enfants de vivre et de grandir dignement avec leurs familles et leur environnement pour devenir des femmes et des hommes libres, acteurs de la société”, se décline en quatre missions :

  • Favoriser le développement de l’enfant par une approche globale. Pour cela, Asmae agit aussi sur l’accompagnement des familles en tenant compte de l’environnement ;
  • Renforcer la capacité des acteurs locaux du développement de l’enfant, renforcer les synergies entre eux et maximiser leur impact social ;
  • Défendre la cause de l’enfant par la sensibilisation et le plaidoyer ;
  • Expérimenter, essaimer et diffuser.

Aujourd’hui, Asmae soutient et accompagne des projets dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance qui sont portés par 64 organisations locales au Burkina Faso, Egypte, France, Inde, Liban, Madagascar, Mali et Philippines. Asmae agit aussi directement auprès de bénéficiaires dans le cadre de son établissement d’accueil mère-enfants à Bobigny.

Contexte du poste :

1. Les partenaires :

Asmae accompagne 15 associations locales à Madagascar, dont 6 sur la zone Sud Est située autour de la ville de Manakara. Présente depuis 2001 dans le Sud Est, Asmae a structuré son intervention suite à une évaluation de ses actions sur la zone en 2006. Cette étude a permis de démarrer de nouveaux partenariats, principalement avec des structures locales de taille modeste.

Il est important de souligner que nos partenaires sont structurés différemment (associations, écoles privées, centres sociaux) et qu’ils n’ont pas les mêmes ressources à disposition.

2. L’intervention d’Asmae :

Zone d’intervention :

La zone du Sud Est de Madagascar est une zone rurale et enclavée. La population de la zone est globalement très démunie, ce qui la rend particulièrement vulnérable aux évènements climatiques, politiques et/ou économiques. Les partenaires sont basés dans la région du sud-est : Manakara, Vohipeno (50km au sud), et Fianarantsoa (250km au Nord)

Programmes prioritaires :

Nos programmes visent ainsi les plus démunis, c’est-à-dire les enfants en bas âge, les familles monoparentales, les familles rurales ainsi que les enfants en situation de handicap et leurs familles. Asmae travaille sur 3 programmes prioritaires dans le domaine de l’éducation :

  • Education Petite Enfance
  • Accès à une éducation de qualité
  • Education inclusive et/ou adaptée
Historique de l’intervention :

L’évaluation réalisée en 2006-2007 a permis d’identifier de nouveaux partenariats et d’ouvrir une coordination à Manakara. L’intervention d’Asmae s’est développée et consolidée jusqu’en 2013, notamment grâce à l’accompagnement des coordinateurs et des conseillers techniques sur le terrain.

En 2014, Asmae a formalisé une nouvelle politique partenariale, un nouveau cadre d’intervention et une stratégie opérationnelle sur la période 2015-2020. Forte de ces nouvelles orientations, Asmae souhaite mettre en cohérence sa stratégie d’intervention dans le Sud Est de Madagascar avec les enjeux actuels de l’association.

DESCRIPTION DE LA MISSION

Objectif(s) global (aux) de la mission :

Dans le respect des valeurs et du mode d’intervention spécifiques à Asmae, le/la coordinateur/trice est en charge de la mise en œuvre et du suivi des actions ; il/elle réalisera une analyse approfondie du contexte d’intervention afin d’élaborer des propositions stratégiques cohérentes avec les besoins identifiés et les orientations de l’association.

Description des tâches :

Analyser et recentrer la stratégie d’intervention à Madagascar Sud Est :

  • produire une analyse du contexte, des besoins et des réponses apportées par Asmae : mise à jour de l’évaluation réalisée en 2007, évaluation de l’intervention d’Asmae sur la zone en lien avec le nouveau cadre d’intervention, etc.
  • formuler des recommandations sur la présence d’Asmae dans le Sud Est et les évolutions possibles : périmètre de l’intervention, types de partenariats, programmes prioritaires, configuration RH
  • réaliser la planification à deux ans (stratégie thématique, stratégies partenaires, budget prévisionnel) en lien et en cohérence avec la zone Antananarivo et sous l’autorité du siège

Assurer le suivi des partenariats et des projets :

  • assurer le suivi des partenariats existants et mettre en œuvre les décisions prises avec le siège concernant ces partenariats (approfondissement, évaluation, désengagement, prospection, etc.)
  • suivre les projets mis en œuvre par les partenaires (sur des aspects financiers, techniques, stratégiques, montage de projets, etc.)
  • accompagner les partenaires dans le reporting narratif et financier des projets, en lien avec le siège
  • assurer le suivi des programmes de parrainages : coordonner le lien parrain-filleul en lien avec les bénévoles au siège, effectuer le suivi technique et financier

Encadrer les conseillers techniques et les salariés locaux :

  • assurer le management des conseillers techniques et des salariés locaux
  • accompagner le changement et les évolutions au niveau des ressources humaines
  • s’assurer du respect du plan de sécurité
  • animer la vie d’équipe Asmae Madagascar Sud Est

Gérer la sécurité pour la zone :

  • mettre à jour régulièrement le plan de sécurité de la zone
  • assurer les briefings sécurité sur sa zone
  • veiller au respect des règles et procédures de sécurité par l’ensemble du personnel

Assurer la gestion administrative et financière du bureau local :

  • réaliser le reporting comptable mensuel, en lien avec le siège
  • veiller au respect des procédures locales

Assurer le lien avec la coordination d’Antananarivo :

  • participer aux réflexions transverses à l’échelle du pays : analyse du contexte, identification des besoins, mapping des acteurs, identification des programmes prioritaires, etc.
  • mutualiser les pratiques et outils liés au travail avec les partenaires, cadre d’intervention, opérationnalisation de la politique partenariale, etc.

Assurer le lien avec le siège :

  • participer aux réflexions transverses (thématiques, opérationnelles, etc.)
  • réaliser des rapports mensuels
  • assurer la préparation des documents projets et partenariats pour le comité de validation
  • contribuer aux actions de recherche de fonds (contact avec les bailleurs locaux, rédaction de demandes de subvention, etc.)
  • contribuer aux actions de communication (accueil et contact médias, rédaction articles, etc.)

Représenter Asmae :

  • assurer le lien avec les acteurs institutionnels et associatifs (ONG internationales et locales)
  • assurer la représentation vis-à-vis des autorités malgaches en lien avec la coordinatrice Asmae Antananarivo
  • assurer les contacts avec les médias étrangers
  • encadrer les visites terrain des donateurs particuliers ou institutionnels

Rôle d’Encadrement :

Nombre de personnes à encadrer : 1 conseiller technique expatrié et 7 salariés locaux. Selon la date de la prise de poste, le nombre de personnes à encadrer est susceptible d’évoluer.

LE(LA) CANDIDATE

Formation(s)/Connaissance(s) :

  • Bac + 5 mini généraliste en développement (idéalement type Master 2 « gestion de projets de développement », « relations internationales », etc.)
  • Connaissance et/ou expérience des problématiques liées à l’éducation et/ou au handicap
  • Connaissance et/ou expérience de Madagascar serait un plus

Expérience :

  • Mini 3 ans d’expérience de terrain dans le domaine de la solidarité internationale, dont une partie en appui et/ou développement de partenariats
  • Expérience dans le domaine de l’évaluation
  • Expérience en management d’équipes multiculturelles

Compétences professionnelles requises :

  • capacité à élaborer une stratégie d’intervention (analyse de contexte, positionnement, objectifs, etc.)
  • compétences en montage, gestion et coordination de projets
  • compétences en gestion financière
  • excellente maîtrise du pack office
  • capacité à travailler en zone rurale et enclavée

Qualité du candidat

  • sens de l’analyse, capacité à prendre du recul & force de proposition
  • aptitude à créer une relation de confiance, écoute et capacité à conseiller
  • autonomie développée
  • patience, diplomatie
  • adaptation à la vie en zone enclavée et résistance physique (chaleur et humidité, cyclones, coupures d’eau et d’électricité, absence de structures de santé, etc.)
  • Permis B souhaité

MODALITÉS PRATIQUES DU POSTE

  • Statut : VSI
  • Durée : 12 mois, possibilité de renouvellement
  • Dates déb. : ASAP
  • Indemnité : 1144 euros/mensuels
  • Prise en charge par l’association : Assurance frais médicaux (maladie, maternité/paternité, invalidité, décès, accidents du travail, maladie professionnelle, vieillesse), assurances complémentaires, responsabilité civile, rapatriement et assistance médicale, billets d’avion
  • Mission basée à : Manakara et/ou Fianarantsoa
  • Conditions spécifiques (déplacements,…) : des déplacements mensuels à prévoir auprès de nos partenaires sur la zone

COMMENT POSTULER ?

Cette mission est proposée par :