Coordinateur (-trice) de projets

Volontaire de Solidarité internationale

IFAID Aquitaine, dans le cadre de sa mission d’envoi de volontaires de solidarité internationale, recherche, pour l’association Projets Solidaires, un(e) Volontaire de Solidarité Internationale pour une mission de 12 mois en coordination de projets à Banfora au Burkina Faso.

Projets Solidaire est une association Aquitaine créée en 2010. Elle a pour objet de développer la solidarité internationale par l’accompagnement de projets et actions de développement durable en mettant la pérennité des résultats au cœur de son approche. Les projets sont co-construits avec des partenaires en capacité de les conduire et de les faire évoluer pour en favoriser l’appropriation et créer une dynamique d’autonomie locale. Les projets sont conçus en respectant les principes d’un développement humain responsable prenant en compte simultanément les questions économiques, sociales, environnementales et culturelles.

Contexte :

Les populations d’Afrique Subsaharienne font face à de nombreuses difficultés, en plus d’une déforestation massive, les familles consacrent une part importante de leurs revenus à l’achat de bois. Sa recherche et son transport représente une corvée pour les femmes et les enfants. Nocif pour la santé l’inhalation de fumées cause la mort prématurée de nombreuses personnes. En réponse, Projets Solidaires mène aujourd’hui des projets au Mali, au Sénégal et au Burkina Faso sur des thématiques à la fois techniques : foyer améliorés, Biocombustible, eau et assainissement, agroforesterie mais aussi générales, notamment concernant le renforcement de capacité des acteurs.

Cadre descriptif de la mission :

  • Poste basé à : Banfora (Burkina Faso)
  • Domaines d’actions de la mission : coordination de projet, foyer amélioré, biocombustible
  • Date prévue d’arrivée du (de la) volontaire : entre début décembre 2015 et janvier 2016

Raison de la mission :

A la suite d’une mission effectuée à Banfora au Burkina Faso en octobre 2012, Projets Solidaires a monté un projet pour la fabrication et la distribution de foyers améliorés avec l’Association Munyu des Femmes. A l’issu du projet, les activités doivent se poursuivre dans l’autonomie financière, organisationnelle et technique. Dans le but de poursuivre la contribution à la lutte contre la déforestation et à la diminution de la vulnérabilité des populations locales, et en complément du projet de foyers améliorés, Projets Solidaires et l’Association Munyu des Femmes ont monté un nouveau projet dont l’objectif est de remplacer les combustibles actuels (bois et charbon de bois) par un biocombustible fabriqué localement. Au-delà, l’objectif est de mettre l’accent sur l’autonomie des acteurs locaux et la pérennité des activités après le projet. Il importe de favoriser une réelle prise en mains par le partenaire du projet et d’adapter l’intervention au niveau de cette prise en main. Le renforcement de capacités du partenaire doit être recherché et adapté aux besoins.

Place du (de la) volontaire dans le projet :

Dans ce cadre, le (la) volontaire aura en charge l’animation et la gestion du projet en relation notamment avec un « coordinateur terrain » salarié de notre partenaire Munyu ainsi qu’avec le responsable de l’axe environnement de notre partenaire. Le (la) volontaire dépendra également de la personne en charge de la direction de l’Association au siège en France.

Activités concrètes à mener :

  • Suivi et gestion du projet :
  • Planification des activités et gestion du planning.
  • Suivi des activités.
  • Animation de réunions de travail et de suivi avec le partenaire et les acteurs concernés.
  • Gestion administrative et financière : gestion comptable en utilisant les outils de gestion en place, consolidation de la comptabilité en lien avec la comptable de l’association Munyu, gestion de la caisse APS des projets, collecte et classement des justificatifs, rédaction des comptes rendus périodique d’activité et des rapports pour les bailleurs.
  • Renforcement de capacité des acteurs locaux :
  • Appuyer les acteurs du projet sur les plans techniques, organisationnel, méthodologique
  • Interface entre les interlocuteurs
  • Entretenir et développer les relations partenariales
  • Représenter Projets Solidaires au Burkina Faso et à Banfora
  • Développer la présence d’APS au Burkina Faso : préparer les phases d’extension des projets en cours, explorer la faisabilité de nouveaux projets (en particulier dans le domaine de l’énergie), élargir nos partenariats.

Contexte de vie :

  • Lieu de travail : Banfora. Déplacements à prévoir sur Bobo Dioulasso et plus rarement Ouagadougou.
  • Type d’habitat : Logement indépendant dans une famille.
  • Moyen de déplacement : moto pour les déplacements locaux, bus pour les déplacements régionaux et nationaux.

Profil du (de la) candidat(e)  :

  •  Formation : Niveau Master (I / II) requis.

Compétences requises

  • Compétences techniques en lien avec les projets en cours dans le domaine de l’énergie domestique (foyers améliorés, biocombustible, etc.)[1]
  •  Coordination / suivi-évaluation
  •  Connaissance de la gestion du cycle de projet
  •  Communication et animation
  •  Renforcement des capacités des acteurs
  •  Gestion de budget
  •  Maitrise de l’outil informatique : Pack Office

Caractéristiques personnelles souhaitées

  •  Autonomie
  •  Capacité d’adaptation et d’intégration
  •  Sens de la pédagogie
  •  Capacité d’animation d’équipe
  •  Dynamisme et esprit d’initiative
  •  Rigueur dans le suivi

Conditions :

  • Statut Volontaire de la Solidarité internationale (loi 2005)
  • Indemnité mensuelle
  • Couverture sociale
  • Candidature à déposer avant le 23 septembre 2015. Entretien à prévoir le 9 octobre 2015 à Bordeaux.

 [1] Nous recherchons davantage des compétences techniques générales en lien avec les projets en cours et une motivation pour traiter les problèmes techniques rencontrés plus qu’une expertise dans un domaine précis.

Cette mission est proposée par :