Coordination du programme de suivi-évaluation d’impact des projets du 10ème F.E.D. en Guinée Conakry

Présentation de la mission

Résumé de la mission :

Sous la supervision directe du directeur de COGINTA, le (la) volontaire aura en charge la coordination quotidienne des activités de l’Association COGINTA dans le cadre du programme de « Suivi-évaluation d’impact des projets du 10ème Fonds Européen de Développement en République de Guinée ».

Historique :

Suite au coup d’état de décembre 2008, la coopération de l’Union européenne (UE) avec la Guinée avait été suspendue (à l’exception de l’aide humanitaire et d’urgence, des appuis directs aux populations et des mesures d’accompagnement de la transition démocratique).

Après l’élection présidentielle de 2010, l’Union européenne a graduellement repris sa coopération avec la République de Guinée à travers le déblocage du solde du 9ème Fonds Européen de Développement (FED) et de fonds d’urgence.

Grace à la transmission en décembre 2012 par la Commission électorale nationale indépendante d’un chronogramme détaillé pour la tenue des élections législatives, l’Union européenne et la République de Guinée ont signé le 21 décembre 2012, à Bruxelles, le document de stratégie pays et le programme indicatif national (PIN) du 10ème FED et débloqués des fonds supplémentaires en appui direct aux populations (dans les secteurs de l’eau, la santé et l’appui à la société civile) pour un montant total de 34,4 millions d’euros, représentant 20% du Produit Intérieur National (PIN).

La tenue d’élections législatives le 28 septembre 2013 a permis de débloquer le solde du programme indicatif national du 10ème FED. Avec le déblocage de ces projets, la totalité du 10ème FED alloué à la Guinée a pu être mobilisé. Les conventions de financement de la plupart de ces projets ont été signées le 27 janvier 2014.

La plupart des projets financés par le 10ème FED sont actuellement en phase de démarrage. Dans ce contexte, la délégation de l’Union européenne en Guinée a souhaité pouvoir mettre en place, pour ces projets, un système de suivi-évaluation (S&E) d’impact. Dans cette perspective, la délégation de l’Union européenne a sollicité l’Observatoire National de la République de Guinée (ONRG) et l’association COGINTA pour la mise en œuvre de ce programme.

Problématique et enjeux :

La création d’un système unique de suivi-évaluation d’impact pour différents projets dont le seul point commun est que la délégation de l’Union Européenne en est le maître d’ouvrage et le bailleur n’a jamais été réalisé. Jusqu’ici les systèmes de suivi-évaluation d’impacts sont mis en place pour un projet sectoriel précis ou, au mieux, pour un groupe de projets sectoriels comparables. L’architecture et la méthodologie de ce système doivent donc être créés et testés jusqu’à ce qu’il soit pleinement opérationnel pour le 11ème FED.

Sa mise au point comportera une part importante de recherches, d’expérimentations, de réflexions critiques et d’adaptations successives dans le cadre d’une démarche dialectique qui s’étendra sur l’ensemble de la durée des projets financés par le 10ème FED. Un Comité scientifique composé de personnalités universitaires de différentes disciplines, spécialisées dans le développement, accompagnera et validera la démarche.

Finalités et Objectifs :

L’objectif global de cette action est d’augmenter l’efficacité de l’aide dans la coopération UE-Guinée.

Pour cela, cette action envisage, comme objectif spécifique, la construction d’un système unifié de suivi-évaluation portant sur des projets très différents et comportant deux niveaux d’analyse et de restitution. C’est un objectif ambitieux car il s’agît, à cette échelle, d’un exercice nouveau ne bénéficiant pas d’un cadre méthodologique éprouvé. Son succès n’est pas acquis d’avance.

Du point de vue pratique, et des outils développés et validés, ce système de S&E d’impact a deux finalités spécifiques liées, mais distinctes. Il s’agit à la fois :

  • de fournir à la délégation de l’Union européenne (DUE) un tableau de bord synthétique lui permettant de suivre au plus près les impacts des projets au regard des objectifs globaux de son aide au développement, de mesurer et d’apprécier la pertinence des actions et l’efficacité des crédits engagés ;
  • de façon plus classique, de mettre à la disposition des différents acteurs (bénéficiaires, collectivités, administrations, techniciens, responsables des actions, bailleurs…) de chaque projet, un tableau de bord détaillé permettant, dans le cadre d’un processus participatif, une bonne gouvernance et une adaptation régulière des actions engagées.

Public concerné :

Acteurs (dont les bénéficiaires) et institutions impliqués dans la mise en œuvre du 10ème Fonds Européen de Développement en République de Guinée.

Présentation de la Structure d’accueil :

L’Association COGINTA est une organisation non gouvernementale, apolitique et non confessionnelle spécialisée dans la gouvernance du secteur de la sécurité et le renforcement de l’Etat de droit dans les pays en transition, en développement ou en situation post-conflictuelle, dont le siège se situe à Genève. L’Association COGINTA a développé un savoir-faire et une expertise en matière de conseil, de formation et de programmation de projets de coopération qui contribuent au renforcement des institutions judiciaires et sécuritaires dans le respect des normes et principes de l’état de droit, et à améliorer l’efficacité des institutions policières (police, gendarmerie, douanes) dans la prévention de la délinquance, de l’insécurité transfrontalière et de la criminalité organisée, afin de promouvoir un environnement propice à la paix, au développement et à la cohésion sociale.

Présente en Guinée depuis juillet 2013, l’Association COGINTA mène de nombreux projets en matière de réforme du secteur de la sécurité et de renforcement de l’Etat de Droit.

Place et rôle du (de la) volontaire dans le dispositif du projet :

Le/la volontaire jouera un rôle central de coordination quotidienne des activités du programme et aura une responsabilité de contrôle qualitatif de la mise en œuvre, du respect des échéances.

Activités concrètes à mener :

Coordination

  • Assurer la coordination générale, la planification des activités, la gestion du planning et le suivi de la mise en œuvre des activités du programme.
  • Concevoir les outils nécessaires de pilotage du programme et veiller au respect des livrables attendus tels que définis dans le document-projet et au calendrier de mise en œuvre des activités.
  • Coordonner le déploiement des experts nationaux, sous régionaux et internationaux dans le cadre des activités du programme.
  • Fournir un appui technique et opérationnel aux experts nationaux, sous régionaux et internationaux dans la planification, la conception et la réalisation d’études et d’enquêtes (appui à l’élaboration de plans d’évaluation solides, à la conception des questionnaires d’enquête et périodiquement à la conduite d’enquête et d’évaluation sur le terrain).
  • Animation de réunions de travail et de suivi avec les partenaires et les acteurs concernés.
  • Appuyer le directeur de COGINTA dans la relation institutionnelle et contractuelle à l’Observatoire National de la République de Guinée (ONRG).
  • Représenter COGINTA et assurer l’interface auprès des partenaires en coordination avec le directeur de COGINTA Guinée.
  • En lien étroit l’ONRG, qui coordonne les activités de communication et de dissémination du programme, assurer la présence et la participation de COGINTA à tout évènement et manifestation permettant d’en promouvoir l’objet et les résultats.
  • Veiller à la diffusion de toute information importante relative à la mise en œuvre du programme.

Suivi, évaluation et monitoring du projet

  • Préparer et organiser les réunions de suivi avec les référents de l’ONRG, et participer aux réunions prévues par la convention de subvention et ses annexes.
  • S’assurer que les leçons apprises, et bonnes pratiques issues du processus de suivi-évaluation d’impact soient capitalisées de manière systématique et prises en compte dans la stratégie programmatique, le cycle des projets et le développement de nouveaux projets.
  • Capitaliser les bonnes pratiques en terme de gestion de projet.
  • Collecter les informations liées au fonctionnement du consortium et à la pratique de la gestion du programme.
  • Identifier et proposer, tout au long de la mise en œuvre du projet, les mesures permettant d’en améliorer la performance.
  • A l’occasion des différents comités de pilotage du consortium, proposer les ajustements nécessaires à la bonne exécution du programme.
  • Organiser la capitalisation, et partager les enseignements tirés du programme pour renforcer les capacités de COGINTA dans la participation et la conduite de projets similaires.

Gestion financière

  • En lien étroit avec l’assistant/e administratif et financier du programme, veiller au strict respect des engagements et obligations définies dans la convention de subvention et ses annexes.
  • En lien étroit avec l’assistant/e administratif et financier du programme, s’assurer du respect des procédures de gestion administrative et financière de COGINTA, de la bonne gestion des fonds du programme, de la disponibilité et du classement des pièces justificatives.

Gestion administrative

  • Rédiger des comptes rendus périodique d’activité et les rapports pour le bailleur.
  • Construire et maintenir une base de données d’experts et de consultants mobilisables pour la conduite d’études et d’évaluations.
  • Contribuer à la préparation des Comités de pilotage et des réunions techniques du programme en lien étroit avec le chef de file du consortium.
  • Coordonner le système et les travaux de reporting techniques et financiers en conformité avec le calendrier de mise en œuvre du programme et avec les engagements définis par la convention de subvention.

Lieu de travail et zone d’intervention :

Conakry et 4 régions naturelles de Guinée.

Déplacements à prévoir :

Dans les zones d’intervention des projets financés par le 10ème Fonds Européen de Développement

Moyens de déplacements prévus :

Véhicule tout-terrain avec chauffeur

Relations professionnelles :

Il s’agit d’un travail en équipe en lien avec les experts du siège, l’équipe COGINTA à Conakry et les experts court-terme déployés dans le cadre des activités de suivi-évaluation du 10ème FED. Le volontaire sera également amené à travailler de manière étroite avec l’équipe de l’Observatoire National de la République de Guinée.

Le volontaire sera en charge de la gestion quotidienne du projet et supervisera un(e) assistant administratif et financier et 2 chauffeurs. Il coordonnera également le déploiement des experts en mission.

Profil du (de la) candidat(e) :

Compétences clés

  • Avoir une bonne connaissance des mécanismes de gestion de projets.
  • Connaissance préalable en matière de suivi-évaluation de projets de développement ;
  • Capacité à manager une équipe (leadership, souplesse, organisation et esprit collaboratif) ;
  • Savoir travailler en transversalité (mode projet, travail en consortium, esprit d’équipe,…).
  • Qualités rédactionnelles, esprit de synthèse, rigueur dans la gestion des dossiers et le traitement de l’information.
  • Gestion et développement de partenariats opérationnels, institutionnels et financiers impliquant une fonction de représentation du projet et du consortium qui le porte.
  • Connaissance des procédures européennes en matière de gestion de projet et de reporting technique et financier.

Aptitudes personnelles

  • Patience et sens de la diplomatie.
  • Autonomie, capacité d’adaptation et d’intégration.
  • Capacité d’initiative, force de proposition et sens de l’anticipation.
  • Aptitude à dialoguer et à créer un climat de confiance.
  • Aptitude à animer des équipes et des réseaux multi-acteurs.
  • Sens de l’organisation, rigueur et capacité à définir et mettre en œuvre des priorités.
  • Capacité à travailler sous pression et à gérer plusieurs échéances à la fois.
  • Capacité à convaincre et à susciter l’adhésion.
  • Capacités d’analyse, de synthèse et de communication.
  • Sens de la pédagogie, des relations humaines et aptitudes à travailler en équipe multiculturelle.

Formation et/ou expérience professionnelle souhaitée :

Qualifications

  • Bac + 5 (minimum) en développement international, sciences économiques et sociales, gouvernance ou tout autre domaine pertinent ;
  • Très bonne maîtrise de l’outil informatique et des nouvelles technologies de l’information et de la communication ;
  • Une première expérience professionnelle en gestion de projet est souhaitée.
  • Une expérience, même de courte durée, dans un pays en développement serait un plus.
  • Détention du permis de conduire auto (permis B).

Serait un plus :

  • Connaissances de l’utilisation de logiciels d’analyse de données statistiques.
  • Expériences professionnelles préalables en Afrique de l’Ouest.
  • Expériences professionnelles préalables dans le domaine des politiques publiques et de la bonne gouvernance

Langues pratiquées :

Parfaite maîtrise du français. La maîtrise de l’anglais serait un plus.

Conditions :

Contrat de Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) signé avec France Volontaires. Voir conditions sur :

http://www.france-volontaires.org/-Volontariat-de-solidarite-internationale-VSI-

Date de début de mission : Janvier 2016

Durée de la mission : 24 mois

Candidatez  :

Lettre de motivation et CV à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Indiquer en objet de votre mail : « COGINTA. Guinée Conakry »