Développement local et décentralisation en milieu urbain

VSI, de 24 mois, en Mauritanie

Cadre descriptif de la mission :

Résumé de la mission :

Dans le cadre du « Programme Bonne Gouvernance » (PBG) mis en œuvre par la GIZ (Agence allemande de coopération) en Mauritanie, le /la volontaire apportera un appui à la conduite d’un volet qui accompagne un processus de réformes dans le domaine de la décentralisation. Les missions assignées à ce volet du PBG sont :

  • l’appui politique à la Direction Générale des Collectivités Territoriales (ministère mauritanien de l’Intérieur et de la Décentralisation) en vue du renforcement des capacités de pilotage de cette administration ;
  • l’appui à la mise en place d’un système d’information intégré sur la gestion des communes ;
  • l’appui à la mise en place d’un centre national de formation pour les acteurs de la décentralisation ;
  • l’appui à la participation citoyenne et l’implication des femmes à cette dynamique ;
  • L’appui aux réseaux de femmes élues.

Date prévue d’arrivée du (de la) volontaire  : 1er avril 2017

Historique du projet et/ou de la structure d’accueil :

Le programme s’attaque aux problèmes de planification, de pilotage et de la mise en œuvre de la réforme de la décentralisation, jugés incohérents, peu efficaces et peu centrés sur les citoyens, pour renforcer la décentralisation et le développement local et en suscitant une meilleure implication de la société civile en général et des femmes en particulier.

Dans le cadre des négociations intergouvernementales intervenues les 05 et 06 décembre 2016, la République fédérale de l’Allemagne et la République islamique de Mauritanie se sont entendues sur la continuation de la coopération dans le pôle dénommé Démocratie, Société civile et Administration publique. Pour faire suite aux accords issus de ces négociations, le Programme Bonne Gouvernance de la GIZ offre à la Mauritanie un appui au processus de réforme dans les domaines des finances publiques et de la décentralisation.

Une deuxième phase du PBG a débuté en janvier 2014 et arrivera à son terme en décembre 2017. La prochaine phase du PBG devra débuter en janvier 2018 et devra terminer en décembre 2019.

Objectif du projet d’accueil :

En matière de décentralisation, le programme a pour finalité l’émergence d’un cadre approprié au développement, en renforçant les capacités institutionnelles des acteurs clés à travers, notamment, un appui politique à la Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCT) et un appui à la formation des différents acteurs de la décentralisation.

L’objectif fixé est de renforcer la capacité des acteurs stratégiques afin de permettre l’émergence d’une action administrative proche du citoyen, respectant les principes de transparence et de redevabilité aux niveaux national et communal.

Public concerné :

Elus, personnel communal, Société civile, agents de l’Etat, citoyens.

Place du (de la) volontaire dans le dispositif du projet :

Le (la) volontaire sera placé sous la responsabilité administrative du représentant de France Volontaires en Mauritanie.

Il sera affecté au sein de l’équipe GIZ en Mauritanie et placé sous la responsabilité opérationnelle de la GIZ.

Objectifs de la mission  :

Appuyer et renforcer les capacités des structures et des acteurs dans le domaine de la décentralisation et de la formation :

  • Appui politique à la DGCT en vue du renforcement de ses capacités de pilotage ;
  • Appui à la mise en place d’un système d’information intégré sur la gestion des communes ;
  • Appui à la mise en place d’un centre national de formation pour les acteurs de la décentralisation ;
  • Appui au développement de la participation citoyenne et à l’implication des femmes ;
  • Appui aux réseaux de femmes élues ;
  • Appui à la formation des acteurs de la décentralisation ;
  • Appui en matière d’ingénierie sociale (médias, genre, jeunes etc.).

Activités concrètes à mener :

Appui aux activités en matière d’ingénierie sociale (coopération avec la société civile, le genre et les médias) et appui aux activités en matière d’ingénierie formation. Contribution aux activités internes (suivi évaluation, comités de pilotages avec les partenaires,…)

Relations professionnelles :

Au-delà de l’équipe de la GIZ au sein de laquelle il sera affecté, le (la) volontaire aura des relations de travail avec des interlocuteurs du ministère mauritanien de l’Intérieur et de la Décentralisation (Direction Générale des Collectivités Territoriales), avec des maires, des leaders associatifs, des citoyens, des fournisseurs, des prestataires de services, des consultants, etc.

Lieu de travail et de vie  :

Nouakchott

Profil du (de la) candidat(e) :

Formation requise  :

Diplôme supérieur dans le secteur du développement social, développement territorial, décentralisation, aménagement du territoire (licence professionnelle en intervention sociale et métiers du développement social urbain), ingénierie de formation.

Compétences, aptitudes et expériences souhaitées :

  • Bonne maîtrise des outils d’animation et bonne connaissance des méthodes d’ingénierie sociale (connaissances en matière de genre, de société civile etc.) ;
  • Capacité de rédaction et esprit de synthèse ;
  • Utilisation courante de l’environnement Windows (Word, Excell, Publisher, Powerpoint) ;
  • Une expérience en matière de formation d’adultes est souhaitable ;
  • Une expérience de la politique de la ville serait appréciée ;

Langues pratiquées :

Des connaissances en allemand et/ou en arabe seraient appréciées.

Conditions :

Contrat de Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) signé avec France Volontaires. Voir conditions sur :

http://www.france-volontaires.org/-Volontariat-de-solidarite-internationale-VSI-

Durée de la mission : 12 mois

Candidatez  :

Lettre de motivation et CV à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Indiquer en objet de votre mail : « Mission 3M1150. GIZ. Mauritanie ».

Cette mission est proposée par :