Et pendant ce temps, au Sénégal...

© Espace Volontariats Sénégal

19/07/2016

Vous vous demandez où sont passés nos Ambassadeurs ? Elodie et Lucas, deux d’entre eux, sont arrivés il y a presque 3 semaines à Tambacounda, leur lieu de mission. Ils ont pris le temps de nous résumer leurs premières impressions : voici leur récit !

Une journée de voyage sous le soleil

"Après deux semaines passées à Dakar, il était temps pour nous de découvrir Tambacounda, ville où notre mission d’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international va se dérouler en grande partie.

Nous sommes donc partis le mercredi 29 juin, bien préparés mentalement, habits légers, bouteilles d’eau, coussins pour certains, bonne humeur pour tous : nous allions enfin voir d’autres paysages que ceux de Dakar, s’éloigner de la pollution ambiante pour retrouver un peu d’air « frais », voir les différents aspects de la nature sénégalaise. En traversant les nombreuses villes et villages sur la route, nous remarquons le relief plat du Sénégal et sa richesse en végétation à l’arrivée dans la zone de ‘Tamba’ : rouge était la terre, des nuées d’ocre s’envolaient dans les airs à notre passage, jaunes étaient les longues herbes résistantes au soleil, verts les arbres et buissons reprenant vie suite à quelques pluies déjà tombées. Bref, cette journée est passée très vite, malgré la difficulté pour doubler les camions et le suspense quand certaines voitures en doublent trois d’affilé ! 


Tambacounda

Quelque part entre Dakar et Tamba...

Arrivée et continuité

Nous sommes arrivés au moment de la rupture du jeûne, avec une admiration pour Albert, notre référent de France Volontaires, qui a conduit toute la journée presque sans pause, malgré le Ramadan. Nous sommes rapidement partis à la rencontre de Jules, qui travaille pour ICD Afrique (Institut de Coopération pour le Développement), et nous avons partagé avec lui un dîner convivial « Chez Francis », bar/restaurant vivant qui va bientôt devenir notre bar fétiche ! Assez rapidement nous avons pris la direction de notre appartement, pour une première nuit à Tambacounda. Pour l’anecdote, ça a été un enfer : la chaleur de Tambacounda dépassant notre entendement, une coupure de courant est venue transformer nos chambres en sauna et nous achever ! Nous avons tout de même survécu et les nuits suivantes se sont bien mieux déroulées.


Le lendemain, nous avons rencontré l’équipe d’ICD Afrique, dirigée par Boubacar SANGARE, avec laquelle nous allons travailler pendant les quatre prochains mois. Nous nous sommes chacun présentés et avons pu découvrir l’ONG et ses projets, ainsi qu’une partie de l’équipe. ICD Afrique est une ONG créée par des scientifiques, des enseignants et des professionnels pour soutenir la mise en œuvre de projets de coopération et de développement en Afrique. En ce moment, ils travaillent, entre autres, sur des projets hydrauliques ou agricoles. Des formations spécialisées sont également faites en amont pour que chacun maitrise son sujet et puisse à son tour partager ses connaissances. Dans l’après-midi, nous avons eu la chance de rencontrer le Consul de France à Tambacounda, Monsieur Ronan NGUEGUEN. Il nous a fait un petit rappel de la situation sécuritaire et nous lui avons transmis les photocopies de nos passeports afin d’être enregistrés en cas de besoin. Nous nous sommes également présentés à la mairie, où Monsieur Mamadou DIALLO, Secrétaire municipal nous a chaleureusement reçus pour nous souhaiter la bienvenue.

Auparavant, nous avons effectué un passage au niveau du Conseil Départemental de Tambacounda espérant pouvoir rencontrer la volontaire qui y travaille. Elle était absente et nous avons donc été reçus par une personne travaillant au Conseil Départemental sur le projet de réserve communautaire du Boundou.

Le vendredi, nous avons visité la savonnerie de Tambacounda, où un groupement de femmes travaille à fabriquer du savon depuis février 2016. Nous avons découvert les techniques de fabrication et de transformation des produits : les savons sont pour certains à base de miel, karité, concombre, et même de carotte ! 


Ambassadeurs Savonnerie Tambacounda 

Savonnerie Tambacounda

Visite de la savonnerie

Enfin, la semaine a été pleine de festivités : la Korité a été célébrée dans tout le pays pour annoncer la fin du Ramadan. Nous avons passé la fête dans la famille de Boubacar, où nous avons partagé le repas et passé un très bon moment.

Tambacounda est une ville vraiment accueillante et prospère. Ici, les taxi-motos règnent, mais la marche à pied y est aussi agréable. L’accueil des habitants de Tambacounda est très chaleureux, les échanges enrichissants et le prix de la vie bien moins élevé qu’à Dakar. Nous constatons la véracité de la légende sénégalaise : le pays est bien celui de la teranga, l’hospitalité en wolof. Bientôt nous aurons l’occasion d’entrer dans le vif du sujet et de pouvoir nous déplacer sur les chantiers et terrains agricoles. De plus, certains projets se mettent en place pour nous afin d’utiliser nos compétences respectives." 

Tambacounda Ambassadeurs

Tambacounda, au calme

Pour plus d’informations sur le projet des Ambassadeurs, n’hésitez pas à consulter la page qui leur est dédiée en cliquant ici

Voir la page du Sénégal

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats du Sénégal : par mail ev.senegal@france-volontaires.org