Gaya, au Maroc : "Etre patient et ne jamais oublier pourquoi on est là."

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Gaya
  • Garçon
  • Bon vivant
  • Sanguin

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

J’avais envie de voyager, de découvrir et de partager d’autres choses.

Quels objets as-tu apportés avec toi dans tes valises et pourquoi ?

J’ai emporté avec moi de la crème solaire pour protéger ma peau et un coupe ongles...

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

J’ai eu une très bonne première impression et mon intégration s’est très bien déroulée.

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marqué entre la France et le Maroc ?

La pauvreté, la circulation routière, la mendicité m’ont surpris, les gens sont également plus chaleureux et plus généreux ici.

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

J’ai suivi une formation audiovisuelle et j’ai effectué des tournages auprès de volontaires en mission.

Au cours de ta mission de volontariat, quelles sont les trois compétences que tu as acquises jusqu’ici ?

J’ai appris le montage vidéo, la prise de vue et de son et j’ai également acquis de la rigueur.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

Je n’ai pas rencontré beaucoup de difficultés. Sauf parfois c’est compliqué de travailler avec des gens qui n’ont pas la même vitesse de travail.

En tant qu’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

  • Engagé
  • Volontaire
  • Solidaire

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase…

C’est que du bonheur...

Et après ?

Quels sont tes projets post-volontariat ?

Je vais essayer de reprendre mes études.

Un conseil aux futurs volontaires ?

Il faut être patient et ne jamais oublier pourquoi on est là.


Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats du Maroc :  ev.maroc@france-volontaires.org