Hamza, à Madagascar : "« Reset » de toutes programmations, vis le moment présent et fonce !"

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Curieux
  • Généreux
  • Ouvert
  • Calme

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

Le besoin de voyager et découvrir une culture, un mode de vie diffèrent !
J’ai donc partagé avec ma conseillère sur ce projet qui m’a de suite proposé le service civique à l’international.

Quels objets as-tu apportés avec toi dans tes valises et pourquoi ?

Rien de particulier, des ingrédients naturels pour les troubles de santé.

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

J’ai été assez surpris par « l’envie » de s’occidentaliser ….

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marqué entre la France et Madagascar ?

  • La présence d’une culture très riche contrairement à la France (mise à part la gastronomie et « une histoire »)
  • Les valeurs humaines, que l’on retrouve très peu en France

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

  • Visites de chantier de solidarité international
  • Visites de structures d’accueil
  • Recensements de volontaires
  • Aide à la préparation de la Journée du Volontariat Français 

Au cours de ta mission de volontariat, quelles sont les trois compétences que tu as acquises jusqu’ici ?

  • J’ai développé ma patiente, ici toute chose prend un peu plus de temps (Mora Mora).
  • Le non-jugement.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées (techniques, humaines, intellectuelles etc.) ?

Au début du séjour le contact était compliqué avec la barrière de la langue.
L’incompréhension de certains comportements extérieurs.

En tant qu’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

  • Capacité d’adaptation.
  • Etre ouvert,
  • Tolérer les différences.

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase…

Sois prêt à tous remettre en question ;).

Et après ?

Quels sont tes projets post-volontariat ?

  • Me former en langue pour communiquer plus facilement lors de mes prochains déplacements à l’international.
  • Me former à des techniques de soins et de bien être à l’international !
  • Et surtout continuer à Vivre …..

Un conseil aux futurs volontaires ?

« Reset » de toutes programmations, vis le moment présent et fonce !

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats de Madagascar : par mail ev.madagascar@france-volontaires.org