Ingénieur agricole. Appui au développement des productions animales

Cadre descriptif de la mission

Date prévue d’arrivée du (de la) volontaire

Mai 2016

Résumé de la mission

  • Evaluation des besoins en renforcement de capacité et en matériels.
  • Elaboration des plans d’affaires.
  • Installation des éleveurs.
  • Suivi régulier des activités des éleveurs.
  • Organisation de formations.
  • Réalisation des études filière.

Historique du projet d’accueil

Le projet Landscape Plateaux Batéké bénéficie d’un financement CARPE dans le cadre de l’initiative sur les forêts du bassin du Congo. Les diverses activités prévues dans le cadre de ce projet sont concentrées au niveau de la réserve de faune de la Léfini au Congo et entre les districts de Bambama, Zanaga et Lékana en vue de créer une nouvelle aire protégée, le Parc National de Ogooué Leketi. Le Projet Plateaux Batéké conduit un programme de gestion des ressources naturelles à base communautaire sur l’ensemble du paysage Batéké. Ce programme vise avant tout à encourager les initiatives locales avec pour objectifs d’atténuer la pression sur les ressources naturelles.

Problématique et enjeux

Le projet Plateau Batéké par l’entremise de son volet développement communautaire mène des actions visant à atténuer la pression sur les ressources naturelles notamment la chasse. Le projet développe, avec les communautés de base situées autour du futur parc Ogooué-Leketi, des activités génératrices de revenus, en particulier dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage. L’objectif est de soutenir les bénéficiaires afin qu’ils deviennent autonomes sur le plan financier et technique.

Finalité et Objectif

Finalité : 

Promouvoir le développement socio-économique local à travers des systèmes d’agriculture durables qui soulage la pression anthropique sur l’écosystème naturel.

Objectif :

Promouvoir l’élevage à petite et moyenne échelle afin d’améliorer la disponibilité de protéines alternatives à la viande de brousse, sur le marché local, a un prix compétitif.

Ressources humaines et matérielles du projet d’accueil

Ressources humaines :

  • Un Conseil Technique Principal expatrié (CTP).
  • Un coordinateur de projets de développement communautaires expatrié (le volontaire)
  • 2 assistants techniques nationaux

Ressources matérielles :

L’ensemble des moyens matériels nécessaires (ordinateurs, véhicules, etc.) sont disponibles.

Place et rôle du (de la) volontaire dans le dispositif du projet

Le/la volontaire est placé (e) sous la responsabilité administrative du représentant de France Volontaires au Congo et sous la responsabilité opérationnelle du Conseil Technique Principal expatrié du projet.

Réalisations précédentes en lien avec la mission

  • Etude diagnostique sur la problématique d’élevage dans la zone du projet (Rapport TERO)
  • Etude de faisabilité sur la pisciculture à Bambama (Rapport IPHD)

Activités concrètes à mener

  • Réalisation plan d’affaire des projets d’élevage
  • Réalisation des études filières.
  • Installation des éleveurs
  • Suivi régulier des activités dans les élevages
  • Organisation de séances de formation
  • Elaboration de guides pratiques
  • Gestion de projet

Lieu de travail

Districts de Zanaga et Bambama. Déplacements à prévoir sur l’ensemble du territoire congolais. Moyen de déplacement : voiture et moto du projet.

Lieu de vie :

Village de la zone d’intervention. Environnement très rustique. Présence durant 3 semaines sur la zone d’intervention et 1 semaine à Brazzaville. Climat équatorial chaud et humide.

Profil du (de la) candidat(e)

Formation nécessaire

  • Ingénieur agronome / Ingénieur en agriculture / Ingénieur ou master développement rural avec spécialisation en production animale.

Autres compétences et aptitudes souhaitées

  • Compétences en communication et animation
  • Connaissance du milieu associatif
  • Capacité relationnelle
  • Esprit d’initiative.

Conditions :

Candidatez :