Publication du sondage : « Les Français et les engagements volontaires et solidaires à l’international »

A l’occasion de la Journée Internationale des Volontaires, le 5 décembre, France Volontaires dévoile les résultats de l’enquête d’opinion réalisée par l’institut OpinionWay, en partenariat avec Courrier International, sur le thème : « Les Français et les engagements volontaires et solidaires à l’international ».

05/12/2017

Communiqué de presse, mardi 5 décembre 2017

A l’occasion de la Journée Internationale des Volontaires, le 5 décembre, France Volontaires dévoile les résultats de l’enquête d’opinion réalisée par l’institut OpinionWay, en partenariat avec Courrier International, sur le thème : « Les Français et les engagements volontaires et solidaires à l’international ».

Ce sondage révèle les désirs d’engagements des Français, les motivations et les freins, ainsi que la manière dont ils répondent aux enjeux sociétaux ici et là-bas. Parmi les principaux enseignements de cette étude :

  • Les Français perçoivent les bénéfices de l’engagement volontaire à l’international, qui permet de créer une société plus solidaire et plus ouverte à autrui. Près d’une personne sur trois s’est d’ailleurs déj̀ engagée personnellement dans une mission de solidaríté, en France ou à l’international.
  • S’ils en avaient l’opportunité, un tiers des Français seraient prêts à s’engager volontairement pour effectuer des missions à l’international, et en particulier les jeunes. Si tous ne sont pas prêts à partir, la majorité des personnes interrogées voient les bénéfices d’accueillir également en France des volontaires d’autres pays et considèrent ce principe de réciprocité dans le volontariat international comme un bon moyen de favoriser la cohésion sociale et l’ouverture de la société.
  • Les personnes prêtes à partir en mission aspirent avant tout à se rendre utiles, et perçoivent les bénéfices sur le plan personnel que ces missions peuvent apporter : une ouverture sur le monde, des compétences professionnelles, un projet de vie... Les individus prêts à s’engager aimeraient avant tout participer à des missions concernant l’accès à l’éducation, les droits de l’homme ou la lutte contre la pauvreté et les inégalités.
  • Le suivi des parcours d’engagement des individus est un élément important : les personnes qui se sont déjà engagées sont davantage susceptibles de renouveler leur engagement pour une autre mission, elles ont également une vision plus complète des bénéfices réels des missions et du rôle d’une association comme France Volontaires.
  • Réaliser des missions de solidarité pour venir en aide à des populations défavorisées séduit de nombreuses personnes, mais des organismes malhonnêtes n’hésitent pas à profiter de ces bonnes volontés en proposant des missions inadaptées voire dangereuses. Dans ce cadre, une association reconnue comme France Volontaires a un rôle crucial à jouer po ur promo uvoir des engagements volontaires et solidaires de qualité, sécurisés et responsables (70 % des personnes interrogées)..


Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1072 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été́ réalisées du 15 au 17 novembre 2017. Pour un échantillon de 1000 personnes, la marge d’incertitude est de 1,5 à 3 points au plus.

Qu’est-ce qu’un engagement volontaire et solidaire à l’international ?

Être volontaire, c’est donner son temps, son énergie et ses compétences au service des autres, tout en se réalisant et en donnant un sens à ses engagements. Et ce, quels que soient l’âge, la fonction, le parcours personnel de chacun. Il existe de nombreux statuts, de nombreuses organisations qui envoient des volontaires à l’international. Mais chacune possède sa spécificité : une durée de quelques semaines ou de plusieurs mois ou années, dans un esprit de découverte interculturelle ou pour une mission d’expertise.

Les engagements volontaires et solidaires à l’international offrent une rare opportunité d’un exercice de citoyenneté et de responsabilité. En un temps marqué par le repli sur soi, le volontariat soutient le projet de rester ouvert sur le monde, de favoriser les relations de sociétés à sociétés et d’exprimer une solidarité active. Si les valeurs attachées au volontariat restent similaires, les pratiques des acteurs sont constamment en mutation pour s’adapter aux nouveaux défis auxquels sont confrontées sociétés d’accueil et sociétés d’envoi des volontaires.


France Volontaires est la plateforme française des Volontariats Internationaux d’Echange et de Solidarité. C’est une association qui agit dans le champ de la solidarité internationale. Opérateur du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, elle réunit l’Etat, des collectivités territoriales et des associations autour d’une mission d’intérêt général : le développement et la promotion des engagements volontaires et solidaires à l’international. Elle s’appuie sur une présence en France et sur un réseau d’Espaces Volontariats en Afrique, Asie et Amérique latine. Centres de ressources, ils informent, orientent et accompagnent les acteurs du volontariat international (candidats, volontaires et bénévoles, structures d’accueil, structures d’envoi, pouvoirs publics, etc.). 

#JIV2017 #IVD2017 #VolunteersActFirst
@FVolontaires @opinionway @courrierinter

Contact presse
Marie-Albane Ully : marie-albane.ully@france-volontaires.org - 06 63 80 92 92
@FVolontaires - Tél : 01 53 14 20 72 - www.france-volontaires.org

Téléchargez la présentation résumée du sondage "Les Français et les engagements volontaires et solidaires à l’international"

Téléchargez la présentation complète du sondage

Téléchargez la note de synthèse du sondage

Téléchargez l’infographie du sondage