L’édito d’octobre 2018 : Une Journée du Volontariat Français pour « S’ouvrir au monde »

08/10/2018

Le 1er octobre dernier a marqué l’ouverture des célébrations de la Journée du Volontariat français. Consacrée cette année à la thématique « S’ouvrir au monde », la JVF valorise le rôle de l’engagement citoyen à l’international dans l’émergence de sociétés inclusives et ouvertes sur le monde, et fait la part belle au développement du principe de réciprocité dans le volontariat international.

Le coup d’envoi a été donné à Paris autour de la restitution du projet « Les Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international » mené par France Volontaires et l’Union Nationale des Missions Locales, et qui a mis en valeur le volontariat comme outil d’insertion des jeunes. Avec une volonté d’essaimage de ce projet-pilote. Un sujet qui fait écho au thème de la prochaine réunion internationale des organisations de volontariat membres de Forum, IVCO 2018, fin octobre à Montréal : « Femmes et jeunes : lutter contre les inégalités. Le volontariat pour un développement inclusif », à laquelle France Volontaires participera.

La JVF est avant tout une célébration internationale et les Espace Volontariats ne sont pas en reste. De nombreux évènements vont égrener le mois d’octobre, du Togo à la Tunisie en passant par l’Equateur, le Sénégal, le Cambodge ou Madagascar. Petit coup de projecteur sur le Tchad où les célébrations d’une JVF « Sur les traces des Volontaires » seront accompagnées de la diffusion du documentaire « un Tchad volontaire ». Ce documentaire, réalisé par France Volontaires Tchad et l’Ambassade de France au Tchad, a été récemment récompensé par la Direction de la Communication et de la Presse du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Je vous invite vivement à le visionner et à le faire connaître !

J’évoquais le mois passé les défis de la rentrée, notamment dans le cadre de la modernisation de l’aide publique au développement. Le rapport du député Hervé Berville, « Un monde en commun, un avenir pour chacun », fait, à l’issue des nombreuses consultations lancées par le parlementaire et ses collaborateurs, la part belle au volontariat, ce dont on ne peut que se féliciter. Nous devons désormais, dans notre rôle de plateforme, veiller à ce que le volontariat international soit bien inscrit comme une priorité de la future loi d’orientation et de programmation et apporter une réponse et une contribution collective du secteur à l’une des propositions phare du rapport – le Pass Engagement Solidarité.

La nécessité d’une meilleure appropriation par les citoyens – et notamment les jeunes – des enjeux du développement et de la solidarité internationale est l’un des constats forts du rapport Berville. Dans cette perspective, j’attire votre attention sur la remise des prix du PIEED aux associations lauréates de 2018, qui aura lieu le 27 octobre prochain dans le cadre d’un temps, organisé par Etudiants et Développement, dont nous sommes partenaires avec Solidarité Laïque, de sensibilisation et de réflexion autour des enjeux de l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI) à destination des jeunes et du public parisien.

Jean-Daniel Balme
Délégué général