L’édito de décembre 2018 : Le chantier de la modernisation de l’Aide publique au développement, une passerelle entre 2018 et 2019

03/12/2018

A mesure que s’égrènent les derniers jours de l’année, l’heure des bilans sonne. L’année 2018, marquée par le début d’un nouveau Contrat d’Objectifs et de Performance entre France Volontaires et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est révélée riche en réalisations, dans un contexte institutionnel propice aux sujets en lien avec l’engagement citoyen.

Le calendrier autour du chantier de la modernisation de l’aide publique au développement s’accélère, notamment en vue de la préparation de la nouvelle LOP-DSI (la loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement et de solidarité internationale), qui doit être présentée en Conseil des ministres en mars prochain. France Volontaires et le CLONG-Volontariat ont, d’une même voix, répondu à la consultation lancée par le gouvernement sur la future loi. Force est de constater que le volontariat apporte des réponses concrètes aux enjeux affichés de participation citoyenne et à la volonté de replacer la relation partenariale au cœur de la politique de développement et de solidarité internationale.

Une réunion extraordinaire du CNDSI, mi-novembre, a été l’occasion pour le ministre Jean-Yves Le Drian, de réaffirmer l’importance du volontariat et son fort intérêt pour le principe de réciprocité. Quelques jours après lors d’une réunion de la Commission nationale de la coopération décentralisée dédiée au Sahel il s’est aussi exprimé sur l’intérêt à soutenir les volontariats nationaux et à développer des approches à l’échelle régionale (volontariat Sud-Sud). L’enjeu désormais est de faire figurer l’engagement solidaire international dans la loi, à sa juste place, et de faire en sorte que la trajectoire ascendante de l’Aide publique au développement se traduise en moyens supplémentaires pour le volontariat et pour le secteur. La plateforme France Volontaires jouera son rôle de concertation et de plaidoyer, en organisant le dialogue entre les acteurs du volontariat sur ce sujet stratégique.

Un temps fort international marque cette fin d’année. Le 5 décembre, la Journée internationale du Volontariat (JIV) mettra en avant les volontaires qui construisent des communautés résilientes. A cette occasion, nous proposons à nos membres de participer à des ateliers régionaux avec les responsables de l’équipe d’animation du Réseau international, dans les locaux de France Volontaires. Le thème de la journée nous invite également à valoriser le projet Territoires Engagés pour la Résilience des Oasis (TERO). Porté par plusieurs partenaires dont France Volontaires, il vise à renforcer la résilience des communautés oasiennes de trois pays du Maghreb (Maroc, Mauritanie et Tunisie), face aux risques liés au changement climatique à travers l’implication des jeunes volontaires locaux.

J’en profite pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année. Qu’elles soient un temps de partage avec vos proches, de solidarité et de réflexion sur vos engagements d’aujourd’hui et de demain.

Jean-Daniel BALME
Délégué général