L’édito du DG, juin 2016

04/07/2016

La semaine dernière s’est tenue l’assemblée générale de France Volontaires. Ce temps fort d’échanges et de consolidation de la plateforme, conforté par une importante participation des membres dont celle remarquée des Régions Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté, a accueilli un nouveau membre : le ministère des Outre-mer. Ce partenaire stratégique vient conforter l’engagement de France Volontaires aux côtés des outre-mer pour contribuer au développement des mobilités solidaires des jeunes et des coopérations avec leur environnement régional.

Coopération régionale, coopération internationale : André Vallini, secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Francophonie, s’est exprimé lors de l’ouverture du lancement des travaux sur l’Agenda France 2030 et à l’occasion de sa participation à l’assemblée générale de Coordination SUD sur l’importance de travailler la cohérence entre les actions menées en France et celles menées à l’international dans le cadre de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable. Il a aussi constaté que leur connaissance et leurs implications pour notre avenir commun sont mal connues de nos concitoyens.

C’est justement sur ces deux aspects que la plateforme France Volontaires, au travers de ses engagements et de ses actions, peut apporter des réponses concrètes. Le volontariat, notamment dans sa dimension internationale, est bien un levier puissant et transversal pour atteindre les ODD. Cela est reconnu par les Nations-unies. En effet les moyens habituels de mise en œuvre (financiers, technologiques, législatifs…) n’auront que plus d’impact s’ils sont renforcés par des mécanismes participatifs qui facilitent l’engagement des différentes parties prenantes comme le volontariat.

C’est ce que nous allons valoriser en marge du Forum politique de haut niveau auprès de l’ECOSOC à New York le 15 juillet prochain, où, avec FORUM, nous organisons une conférence coparrainée par la France et les Samoa. Ce sera l’occasion de montrer le rôle que jouent les volontaires, au côté des gouvernements dans la mise en œuvre de l’agenda au plan local et leur capacité à associer les individus, y compris les plus vulnérables et les plus pauvres. Ensemble, ils dessinent les contours d’un engagement citoyen ouvert sur le monde et agissant solidairement sur ses interdépendances.

Notre prochaine Lettr’Info sortira en septembre. La France entre en période estivale ; mais nos équipes, à Ivry et dans les Espaces Volontariats, ainsi que nos membres restent très mobilisés sur les engagements solidaires de cet été et notamment dans le cadre des chantiers internationaux.

Jean-Daniel BALME