L’édito du DG, septembre 2015 : acteurs pour le climat

24/09/2015

L’Assemblée générale des Nations unies est en ce moment même réunie pour adopter les Objectifs de Développement Durable. Le programme de développement post-2015 est une prise de conscience majeure de l’interaction indispensable entre tous les Etats. Tous les pays du monde sont impliqués et doivent se saisir de cet enjeu. Mais plus encore le développement durable concerne chacun d’entre nous.

Les associations de volontariat, mobilisées autour de FORUM et des VNU au travers du groupe « Volontariat et Post-2015 », ne s’y sont pas trompées : elles ont fait un considérable travail d’influence afin de contribuer à une reconnaissance du volontariat dans les ODD. Le texte final reconnaît aux organisations de volontariat leur pleine contribution aux ODD, notamment comme moyen puissant et transversal de leur mise en œuvre.

Cet investissement, dans lequel France Volontaires s’est activement engagée, et cette prise de conscience mondiale nous amènent naturellement à une participation active de la plateforme à la COP21. « Le volontariat nous fait sortir de notre rôle de consommateur pour nous positionner en acteur » a dit Jean-Jacques Beaussou, Délégué pour les relations avec la société civile et les partenariat, au ministère des Affaires étrangères et du Développement international. « Climat : les volontaires s’engagent », c’est effectivement le leitmotiv de France Volontaires.

Dès ce week end, avec l’animation d’un quartier dans le village mondial des initiatives d’Alternatiba ; la semaine prochaine, avec 21 Journées du Volontariat Français, de Paris à Lima en passant par Yaoundé ou Phnom Penh, consacrées au poids de l’engagement des volontaires dans la lutte contre le réchauffement climatique ; en novembre avec la participation aux Conférences des jeunes (COY) parisienne et internationales et enfin en décembre avec, entre autre, la tenue d’un stand collectif au sein des Espaces Génération Climat du Bourget.

Et ce n’est qu’un début… Les Objectifs de développement durable et les engagements volontaires s’inscrivent dans un temps long. La plateforme s’engage elle aussi sur le long terme.

Jean-Daniel Balme
​Délégué Général