La Journée Internationale des Volontaires, mardi 5 décembre 2017

A l’occasion de la Journée Internationale des Volontaires, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères vous invite au Forum des Acteurs et des Initiatives de Valorisation des Engagements (FAIVE), organisé par France Volontaires, sur le thème : « Le volontariat, levier d’un parcours d’engagement », puis, au colloque, organisé par la DCC, dans le cadre de ses 50 ans : « A la rencontre du monde : l’avenir du volontariat en débat ».

27/11/2017

A l’occasion de la Journée Internationale des Volontaires,
le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères 

vous invite :

au Forum des Acteurs et des Initiatives de Valorisation des Engagements (FAIVE),
organisé par France Volontaires, sur le thème :
« Le volontariat, levier d’un parcours d’engagement »,

puis,

au colloque, organisé par la DCC, dans le cadre de ses 50 ans :
« A la rencontre du monde : l’avenir du volontariat en débat ».

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, carte d’identité obligatoire

Suivez la journée sur Twitter avec #JIV2017 et #IVD2017


PROGRAMME

14h00 : Accueil café

14H30 : LE FAIVE
« LE VOLONTARIAT, LEVIER D’UN PARCOURS D’ENGAGEMENT »

Le volontariat impacte les parcours d’engagement, quelle que soit la situation de chacun : étudiant, professionnel de l’éducation, etc… France Volontaires œuvre à la reconnaissance des engagements volontaires et solidaires à l’international. C’est tout au long de l’expérience de volontariat que se travaille sa reconnaissance, de la valorisation des compétences acquises par le volontaire à la reconnaissance de la fonction sociale et citoyenne d’un volontariat. Un éclairage théorique et un échange de pratiques interrogeront les effets du volontariat dans un parcours d’engagement.

14h30 : Ouverture
Par Jean-Daniel Balme, délégué général de France Volontaires.

14h40 : Ressorts individuels et conditions organisationnelles de l’engagement. Le cas des bénévoles de l’Association Emmaüs.
Eclairage théorique, par Marie-Victoire Bouquet, docteure en sociologie, CESSP-Paris.

15h10 : Forum d’échange de pratiques
Partage d’expériences et de pratiques de valorisation autour d’engagements volontaires (FAIVE), étudiants (PIEED*) et de professionnels de l’éducation (PESI**), co-animé avec Etudiants & Développement et Solidarité Laïque.

16h30 : Intégrer l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI) dans l’accompagnement d’une expérience de volontariat à l’international
Présentation d’une démarche de capitalisation, co-animée avec Educasol.

17h00 : Synthèse
Par Michel Sauquet, enseignant spécialisé dans les questions interculturelles et ancien président d’Educasol

* PIEED : Prix des Initiatives Etudiantes en ECSI
** PESI : Partenariat Éducatif de Solidarité Internationale
www.france-volontaires.org

Organisé par le FAIVE, en partenariat avec : 





Plus d’informations sur le FAIVE

17h00 : Pause-café

18H00 : INTERVENTION DU
MINISTERE DE L’EUROPE ET DES AFFAIRES ETRANGERES

18H15 : LE COLLOQUE
« A LA RENCONTRE DU MONDE / L’AVENIR DU VOLONTARIAT EN DEBAT »

S’il fallait l’inventer aujourd’hui, à quoi ressemblerait le volontariat de solidarité internationale ? Né dans le contexte des années 60, celui de la décolonisation, il a partie liée avec l’histoire du développement. Il en partage les mérites, les services rendus mais parfois aussi certains travers. Il se heurte aux mêmes remises en question. Pour se projeter vers l’avenir, le volontariat se doit de répondre à ces interrogations.

18h15 : Ouverture du Colloque
Par Arnoult Boissau, Président de la Délégation Catholique pour la Coopération.

Premier débat : A qui sert le volontariat de solidarité internationale ?
Animé par Jean Merckaert, rédacteur en chef de la Revue Projet, en présence de :

  • Édith Heurgon, codirectrice du Centre culturel international de Cerisy-la-Salle
  • Marc Ona, Président de l’association Brainforest (Gabon), Prix Goldman 2009 de l’Environnement, coordinateur de « Tournons la page Gabon »
  • Jean-Michel Severino, ancien directeur général de l’Agence Française de Développement (sous réserve)
  • Anne Panel, ancienne volontaire et directrice de FERT (Madagascar).

Second débat : Le volontariat au défi de la transition écologique et solidaire
Animé par Vincent de Féligonde, chef du service économie de La Croix, en présence de :

  • Gaël Giraud, économiste en chef de l’Agence Française de Développement
  • Patrick Viveret, philosophe, ancien conseiller à la Cour des Comptes
  • Elena Lasida, économiste et sociologue
  • Julien Vidal, ancien volontaire en Colombie et aux Philippines.

20h30 : Conclusion
Par Guillaume Nicolas, délégué général de la DCC.

www.ladcc.org

Organisé par La DCC, en partenariat avec : 




Pour plus de renseignements, contactez service.communication@france-volontaires.org

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, carte d’identité obligatoire

Une journée onusienne

La Journée internationale des Volontaires (JIV) a été adoptée par l´Assemblée générale de l’ONU sur la base de sa résolution 40/212 du 17 décembre 1985. Au fil des années, la Journée internationale des Volontaires (JIV) a été utilisée de manière stratégique. La plupart des pays ont orienté l’action des volontaires vers la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), un ensemble d’objectifs assortis de délais pour lutter contre la faim, la maladie, l’analphabétisme, la dégradation de l’environnement et la discrimination à l’égard des femmes.

Le volontariat est un moyen efficace pour engager les gens à s’attaquer aux défis de développement, et il peut transformer le rythme et la nature du développement. Le volontariat profite à la fois à l’ensemble de la société et à la personne qui se porte volontaire. 

Le thème de cette année est "Les volontaires : premiers à agir. Ici. Partout."

Plus d’informations sur l’édition 2017, à l’international