La mise en œuvre de l’Agenda 2030 : quels enjeux pour la France et quelle participation de la société civile ?

La mise en œuvre des ODD au plan national a été confiée au ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer (MEDDE). Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI), qui était en première ligne durant les négociations, assure désormais le lien avec le processus global, en particulier avec le HLPF.

07/04/2016

Les deux temps forts pour la France en 2016 seront :

  • En juillet lors du HLPF, la France, comme 20 autres Etats, s’est portée volontaire pour présenter une première revue sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 au plan national
  • En décembre est attendu le rapport sur la stratégie française de mise en œuvre des ODD

Tout au long de l’année, la société civile sera consultée afin d’alimenter la position française lors de ces deux temps fort. Les deux instances de concertation des ministères, le Conseil national pour le développement et la solidarité internationale (MAEDI) et le Conseil national pour la transition énergétique (MEDDE) doivent lancer en avril un travail de consultation sous forme d’ateliers thématiques.

Le 14 et 15 avril se tiendra la Conférence environnementale qui se réunit annuellement pour débattre du programme de travail du Gouvernement en matière de développement durable. La mise en œuvre des ODD sera un point central de cette conférence. 

Pour plus de renseignements, contactez Coline Peyre : par mail coline.peyre@france-volontaires.org