Lancement d’un projet pilote franco-italien d’échange de jeunes en service civique

Les ministres français Patrick KANNER et Harlem DÉSIR et leurs homologues italiens Luigi BOBBA et Sandro GOZI se sont accordés lors d’une rencontre à Paris ce vendredi 16 octobre 2015 sur le lancement d’un projet pilote franco-italien pour la mobilité de jeunes dans le cadre du service civique que nos deux pays développent.

19/10/2015

Issu du site du ministère de la Ville, des la Jeunesse et des Sports :

"La France et l’Italie assument depuis de nombreuses années des objectifs ambitieux de développement du Service Civique. Déterminés à améliorer l’accessibilité et la mobilité pour tous les jeunes, notamment ceux ayant le moins d’opportunités, les deux pays partagent également une même volonté de donner une dimension européenne au dispositif.

Le ministre français de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick KANNER et le Secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Harlem DÉSIR, ont donc reçu ce vendredi 16 octobre à Paris leurs homologues italiens Luigi BOBBA, Secrétaire d’État au Travail et aux Politiques sociales, et Sandro GOZI, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, afin de renforcer la coopération entre la France et l’Italie dans ce domaine et faciliter notamment les échanges de jeunes entre nos deux pays.

Ce projet pilote concernera, dès 2016, 100 jeunes français et italiens en Service Civique. Cet échange s’appuiera sur des associations partenaires et sur le réseau de plusieurs villes françaises et italiennes jumelées. Il se développera en particulier dans les domaines de la solidarité, l’accueil des réfugiés, l’environnement et la culture. "Je serai particulièrement attentif à la qualité des missions qui seront proposées aux jeunes : elles devront être tout aussi intéressantes pour les volontaires que pour leurs organismes d’accueil, sans se substituer à l’emploi salarié ou au bénévolat", a insisté Patrick KANNER.

Cette expérimentation permettra à des jeunes de tous les milieux de faire l’expérience de la citoyenneté européenne à travers la mobilité. Une attention particulière sera apportée aux jeunes qui en sont les plus éloignés. "La mobilité des jeunes issus des quartiers prioritaires et des jeunes peu ou pas qualifiés participe aux priorités que j’ai souhaité fixer : la mobilité devrait être un droit pour chacun et non une chance pour quelques uns", a t-il ajouté.

La France et l’Italie font partie d’un même projet financé par l’Union européenne intitulé International Volunteering for all (IVO4ALL), coopération transnationale entre les acteurs engagés en faveur de la jeunesse et du volontariat, dont le but est d’améliorer l’accessibilité et la mobilité pour les jeunes ayant le moins d’opportunités.

Patrick KANNER a rappelé à l’occasion de cette réunion qu’en 5 ans, près de 100 000 jeunes ont déjà effectué un Service Civique en France. Le ministre a indiqué que 70 000 jeunes pourraient bénéficier de ce dispositif cette année et qu’ils seraient 110 000 à avoir cette opportunité en 2016, grâce à des moyens en nette augmentation dans le cadre du projet de loi de finances 2016, qui permettront de concrétiser cette ambition."

Voir le communiqué en ligne