Médecin spécialisé(e) en ophtalmologie au Sénégal

VSI, de 12 mois, au Sénégal

Contexte de la mission

L’Union pour la Solidarité et l’Entraide (USE) a été créée en 1955, avec le soutien de la CIMADE (ONG française) sous l’appellation Service Œcuménique d’Entraide (SOE). En 1972, la CIMADE a transféré l’ensemble de ses attributions à des nationaux sénégalais qui ont procédé à une restructuration complète et progressive des organes.

L’Union pour la Solidarité et l’Entraide (USE) est une ONG sénégalaise d’appui au développement à base populaire, apolitique, laïque et sans but lucratif. Sa mission est de participer à l’instauration et au développement de la solidarité et l’entraide au Sénégal, en Afrique et dans le Monde. Son objectif est de contribuer au développement socio-économique des populations les plus vulnérables en milieu rural et urbain.

L’USE compte plus de 20.000 membres répartis dans les 14 régions du Sénégal et dans la diaspora dont 70 % sont des femmes. 80 % des membres résident dans le monde rural et sont des acteurs de développement à la base de différentes catégories socioprofessionnelles (paysans, pêcheurs, Pasteurs, ingénieurs, enseignants etc.) qui mettent en commun leurs ressources et leurs expériences pour accomplir la mission qu’elle s’est définie.

Les investissements réalisés par l’USE ont une valeur sociale et économique largement supérieure à leur valeur comptable. Parmi les principaux sujets de satisfaction de l’USE nous pouvons noter :

  • La valorisation des acquis de l’expérience des alphabétisés qui leur a permis de poursuivre leurs études pour obtenir le DHEPS, diplôme supérieur que seul le système formel permettait et qui donne la possibilité de s’inscrire en Master II en Europe.
  • Les dispensaires ophtalmologiques de BOPP et BAOBAB qui réalisent 62,8% des opérations de cataracte dans la région de Dakar et 17,85% des consultations ophtalmologiques effectuées au niveau national (Rapport 2008 Min. Santé).
  • La reconnaissance officielle de l’Etat du Sénégal de ses importantes actions d’appui au développement des communautés sénégalaises à travers le choix de son Président comme PARRAIN de la 36ème Semaine Nationale de l’Alphabétisation en septembre 2011 et sa décoration comme meilleure ONG d’appui au développement par le Gouverneur de Matam lors de la célébration du 55e anniversaire de l’indépendance du Sénégal.
  • La mise en place d’infrastructures propres comprenant des bureaux, des centres d’accueil, des salles, des magasins, etc. à Dakar (CAMG), à Ndioum et Ourossogui (PIP) et à Nganda (PIN) permettant d’abriter des bureaux, des réunions et sessions de formation, de loger des partenaires et autres acteurs de développement ; Contribuant fortement à l’autonomie de l’organisation.
  • La mise en œuvre, en tant qu’Agence d’Exécution Communautaire (AEC), du Programme de Renforcement Nutritionnel (PRN) de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM), dans la région de Matam et le district sanitaire de Pété dans le département de Podor, zones faisant parti de celles où la malnutrition globale est la plus élevée du Sénégal.

Cadre descriptif de la mission

Résumé de la mission

Le/la volontaire sera en charge d’améliorer qualitativement et quantitativement les consultations, la petite chirurgie et les soins oculaires, ainsi que de contribuer au renforcement des capacités du personnel ophtalmologiste (8 personnes).

Activités principales à mener

  • Réaliser des consultations ;
  • Réaliser des opérations (cataracte, petite chirurgie) ;
  • Renforcement des capacités du personnel ;
  • Former un relai capable de poursuivre les actions de formation du personnel.

Durée de la mission : 12 mois

Lieu de mission : Dakar, Sénégal

Disponibilité : Avril 2018

Profil du (de la) candidat(e)

Formation requise

Diplôme de médecin ou de technicien supérieur ophtalmologiste.

Expérience(s) professionnelle(s) souhaitée(s)

Au moins 6 mois d’expérience professionnelle.

Conditions du contrat de VSI

  • Statut du Volontaire de la Solidarité Internationale (loi de 2005) ;
  • Indemnité d’installation et indemnité de réinstallation au retour ;
  • Indemnité mensuelle de subsistance : cette indemnité n’a pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération, et permet d’accomplir la mission dans des conditions de vie décentes ;
  • Couverture sociale (mutuelle complémentaire, assurance rapatriement, assurance vieillesse) ;
  • Fourniture du logement ;
  • Frais de voyage 1 aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu d’affectation.

Pour candidater

CV et lettre de motivation à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Merci d’indiquer en objet de votre mail : « Mission 3S1225 Médecin Sénégal ». 

Cette mission est proposée par :