ODD 13 : parole de volontaire !

« Les déchets produisent des gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique. La non-gestion de ces déchets induit une pollution environnementale ainsi qu’une pollution visuelle et olfactive élevées. Ces pollutions sont d’autant plus importantes lorsque le contexte est insulaire et de petite taille. C’est pourquoi gérer les déchets de manière durable est une mesure relative à la lutte contre le réchauffement climatique.

Ma mission consiste à assister le directeur de la section des déchets dans l’ensemble de ses activités. Plus particulièrement, je contribue à la rédaction de documents techniques (appels d’offres, termes de références, compte rendu, stratégie…). Je réalise également des missions de prospection et de veille, j’assiste les consultants externes dans leurs travaux, j’organise et dirige certaines réunions. J’assiste aussi les acteurs des déchets aux Seychelles…

Ce que je préfère dans ma mission, ce sont les échanges avec des hauts responsables du gouvernement et d’entités internationales. Ce qui me plaît également c’est de savoir que mon travail et conseils auront des portées au niveau national.

J’ai choisi l’écologie car j’ai grandi dans un environnement exceptionnel et malheureusement j’ai vu ce que le développement urbain peut causer. Je ne voulais surtout pas rester à ne rien faire et entendre les futures générations nous blâmer de n’avoir rien fait alors qu’on savait pertinemment ce qui nous attendait. 

Oui, l’écologie et l’environnement en général sont des secteurs prometteurs et indispensables au futur de notre planète. Je suis même fier d’avoir choisi cette vocation et c’est avec plaisir que je continuerai dans ce domaine. »

En savoir plus sur Arthur

Je suis Arthur, j’ai 25 ans. Réunionnais d’origine, je suis maintenant aux Seychelles dans le cadre d’un VSI. Je suis depuis octobre 2016 chargé de mission « gestion des déchets » au sein du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et du Changement Climatique. Après avoir obtenu mon Baccalauréat j’ai intégré une école d’ingénieur en agriculture : UniLaSalle, et une fois le Bachelor en poche, je suis parti un semestre en Erasmus à Berlin où j’ai effectué mon master 1 intitulé « Gestion des ressources naturelles ». À la suite de cela, j’ai intégré AgroPrisTech à travers le master « Ingénierie de l’environnement : Eaux, Sols, Déchets ». J’ai effectué mon stage de fin d’étude dans un bureau d’étude spécialisé dans la gestion des milieux pollués. J’ai écrit mon mémoire de fin d’étude sur une technique de remédiation des sols qui m’a permis d’obtenir mon diplôme d’Ingénieur en janvier 2016. Tout au long de mon parcours académique j’ai effectué plusieurs stages et j’ai ainsi pu voyager. En 1ère année, j’étais ouvrier agricole dans une exploitation située en Mayenne. En 2ème année, j’ai réalisé un stage de 4 mois au Canada avant de partir pour le Cameroun en 3ème année pour une mission de développement de 3 mois.

En savoir plus le MEECC

Le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et du Changement Climatique (MEECC) possède le troisième budget de l’ensemble des Seychelles après la santé et l’éducation. Le MEECC est composé de deux départements. Le département « Énergie et Changement Climatique » et le département « Environnement » auquel j’appartiens. Chacun des départements est divisé en plusieurs sections.