Sondley, jeune haïtien en volontariat de réciprocité à Lyon

Sondley est originaire d’Haïti et effectue actuellement une mission de volontariat de réciprocité en France. Engagé auprès du SCD - Service de Coopération au Développement - il appuiera durant 9 mois Lyon-Haïti Partenariats (avec Oasis d’Amour et le CEFREPADE). Il nous explique son parcours, ses motivations et sa mission.

13/02/2018

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Sondley et je suis originaire d’Haïti. Je suis étudiant en droit en 2ème année. En Haïti, je faisais partie d’une association qui s’appelle AOG, c’est ainsi que j’ai pu bénéficier du service civique en France.

Comment as-tu connu le programme de réciprocité ? Qu’est ce qui t’a motivé à y participer ? 

Mon association a accueilli de nombreux volontaires français. Ils m’ont alors expliqué ce qu’est le volontariat de réciprocité et j’ai été très intéressé pour y participer. Je suis donc en France pour 9 mois.

Peux-tu nous parler de l’association dans laquelle tu effectue ton volontariat de réciprocité ?

J’effectue mon volontariat de réciprocité auprès de l’association CEFREPADE, le Centre Francophone de Recherche Partenariale sur l’Assainissement, les Déchets et l’Environnement. Comme l’association auprès de laquelle je suis engagé en Haïti est une association paysanne, je me sens tout à fait à mon aise sur ces thématiques.

En quoi consistent tes missions au sein de cette association ?

Je participe au programme ECSI : Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale. En parallèle, j’anime des cours de créole haïtien dans des collèges à Lyon.

As-tu des compétences liées à ta mission de volontariat ? 

Oui j’ai quelques compétences liées car j’ai suivi des séminaires sur la pédagogie éducative et sur l’informatique.

Qu’espères-tu acquérir, tant professionnellement que personnellement, pendant ces 9 mois de mission ?

J’espère acquérir de nombreuses connaissances sur l’éducation, sur l’informatique et sur la pédagogie française. Ainsi, je pourrai apporter et partager mon expérience de volontariat avec la jeunesse haïtienne.

Que veux-tu faire après ?

Je ne sais pas encore, à voir après mon expérience de volontariat.

Pour plus de renseignements, contactez le SCD (Service de Coopération au Développement) : communication@scd.asso.fr