Suivi-évaluation des projets du 7ème programme du FNUAP

Cadre descriptif de la mission :

Date prévue d’arrivée du (de la) volontaire :

Mai 2016

Résumé de la mission :

Dans le cadre de la préparation et de la mise en œuvre du 7ème programme de l’UNFPA 2017-2021, la mission consistera à (i) l’appui à la reproduction des outils de collecte, au suivi et évaluation et (ii) au renforcement des capacités du personnel de l’UNFPA et des partenaires de mise en œuvre à l’utilisation de ces supports et à l’analyse des principaux indicateurs de santé..

Historique du projet et/ou de la structure d’accueil :

Le Système d’Information Sanitaire de routine (SIS) au Tchad est destiné à collecter, valider, analyser, et présenter les données statistiques agrégées issues des activités courantes des formations sanitaires de l’ensemble du pays. Il comprend diverses données collectées au niveau des centres de santé et des hôpitaux de district, de région mais également des administrations sanitaires périphériques (Délégation Sanitaire Régionale et Districts Sanitaires, certains hôpitaux nationaux à N’Djamena). Au Tchad, le SIS a été réformé une première fois en 1988. A cette époque Il était d’ailleurs un pionnier préfigurant les systèmes d’information sanitaire de routine unifiés tels qu’ils sont mis en œuvre actuellement dans de nombreux pays de la sous-région. Grâce à l’appui successif des projets financés par l’USAID puis par l’Union européenne, il a été plusieurs fois révisé et doté d’un outil informatique, le GESIS, outil ayant relativement bien fonctionné durant plus d’une décennie. La dernière révision remonte à juillet 2013 au cours de laquelle tous les acteurs impliqués dans la gestion des données étaient réunis au cours d’un atelier de validation des outils. Il s’agit donc d’outils consensuels prenant en compte les préoccupations de l’ensemble des directions techniques et autres programmes verticaux de santé.

Problématique et enjeux :

Les évaluations conduites par le Ministère de la Santé Publique en 2011 et 2014 ont montré que durant ces dernières années non seulement le SIS est insuffisamment utilisé mais également que la qualité des informations produites s’était dégradée au fil des ans avec à la fin de la période une information globalement incomplète et des retards importants dans la transmission de l’information. En dépit de nombreuses réformes entreprises par le Ministère de la Santé Publique et ses partenaires au développement ces dernières années, de nombreuses insuffisances subsistent (capacités des ressources humaines, rupture d’outils de collecte des données aux différents niveaux, faible utilisation des données, etc.). De ce fait l’information collectée est peu fiable, éparse, segmentaire et son utilisation à tous les niveaux n’est pas encore systématique et la rétro-information aux services de santé est peu efficace. Sans surprise cet état de fait a amené un certain nombre de programmes verticaux à réinstaller des systèmes d’information parallèles au SIS, avec les conséquences que l’on connaît sur la charge de travail du personnel périphérique.

Il était donc indispensable d’améliorer la performance du système d’information sanitaire, outil permettant d’assurer le suivi monitorage des activités et résultats.

Finalités et Objectifs :

Optimiser la production et la diffusion des données du SIS en temps réel.

Public concerné :

Les responsables des formations sanitaires du pays.

Place du (de la) volontaire dans le projet / la structure d’accueil :

Le (la) volontaire sera placé sous la responsabilité administrative du représentant de France Volontaires au Tchad et sous la responsabilité technique du Directeur des Statistiques et de l’Information Sanitaire du Ministère de la Santé Publique. Il devra collaborer avec :

  • Le Directeur Adjoint des Statistiques et de l’Information Sanitaire du MSP ;
  • Le Chef de Service Information Sanitaire ;
  • Le Chef de Service analyse statistique ;
  • Le chef de Service Informatique ;
  • le chargé de programme suivi-évaluation ;
  • les responsables des unités du programme de l’UNFPA ;
  • le chargé de suivi-évaluation de l’UNFPA ;
  • avec toute compétence travaillant au Ministère de la Santé Publique.

Objectifs de la mission / Activités à conduire :

  • Disposer le plus rapidement possible d’informations utilisables et fiables sur base du système existant en vue
    • d’améliorer la gestion des services dans les structures de santé (Centre de Santé (CS) et Hôpitaux) ;
    • de suivre le Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) et la Feuille de route au niveau national et régional ;
    • de rétablir la confiance des programmes et des partenaires dans les informations produites par le SIS pour qu’ils les utilisent.
  • Proposer un mécanisme de décentralisation effective de la validation mensuelle et de l’encodage des données qui facilite la production et la diffusion de l’annuaire statistique en temps réel ;
  • Proposer le renforcement des capacités de l’ensemble des prestataires au niveau des formations sanitaires, des membres des équipes cadres de district sanitaire et des délégations sanitaires régionales de même que les cadres de la Direction du SIS (DSIS) en matière de traitement et d’analyse des indicateurs de santé
  • Proposer un tableau de bord semestriel pour le suivi des indicateurs clés de la santé de reproduction et partant du Plan National de Développement Sanitaire du pays

Positionnement du (de la) volontaire au sein de la DSIS :

Le/la volontaire agira conformément aux valeurs des Nations Unies et sera responsable des actions qu’il/elle initiera. Il fera preuve d’un engagement personnel vis-à-vis du mandat de l’UNFPA et de sa vision organisationnelle.

Il/elle prendra des actions appropriées au contexte religieux et culturel et montrera du respect, du tact et de la considération pour les différences de cultures. Il observera et s’informera pour comprendre les points de vue des autres et remettra continuellement en question ses propres préjugés et attitudes.

Il/elle travaillera en collaboration avec ses collègues à l’intérieur et à l’extérieur de l’UNFPA pour permettre l’accomplissement des buts communs et des objectifs partagés. Il/elle recherchera activement la résolution des désaccords et soutiendra les décisions de l’équipe.

Il/elle fournira l’information orale et écrite d’une façon opportune, efficace et facilement compréhensible. Il/elle participera activement aux réunions et aux discussions de groupe, en écoutant et en partageant l’information. Exprimera franchement ses idées dans l’intention de résoudre les problèmes, considèrera les interventions des autres et est ouvert à la critique.

Lieu de travail et zone d’intervention :

Le lieu de travail est la Direction de la Planification du Ministère de la Santé Publique ;

La zone d’intervention de l’opération concerne tout le pays.

Déplacements à prévoir :

Des déplacements pourront être nécessaires dans la zone d’intervention du programme. Ils seront coordonnés avec la Représentation de FV au Tchad.

Contexte de vie :

Lieu de vie :

N’Djaména

Milieu physique, climat :

Le Tchad se trouve dans une cuvette sédimentaire s’élevant progressivement du Lac Tchad au Tibesti, de 250 à 4 000 m. Le climat est de type chaud et sec, caractérisé par une mauvaise répartition dans le temps et l’espace de la pluviométrie.

Profil du (de la) candidat(e) :

Formation et expérience professionnelle souhaitée :

  • Formation supérieure (Master) en gestion de projet et/ou sciences sociales
  • Compétences et expérience en suivi-évaluation de programmes de développement.
  • Langues pratiquées : français.
  • Permis de conduire : B.

Autres compétences, et savoir-être nécessaires : 

  • Capacité d’adaptation dans un milieu multiculturel.

Conditions :

Contrat de Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) signé avec France Volontaires. Voir conditions sur :

http://www.france-volontaires.org/-Volontariat-de-solidarite-internationale-VSI-

Durée de la mission : 24 mois

Candidatez  :

Lettre de motivation et CV à envoyer à : candidatures@france-volontaires.org

Indiquer en objet de votre mail : « Mission 2T1099 – UNFPA- Tchad »

Cette mission est proposée par :