Tom, au Sénégal : "Pour être volontaire à l’international, il faut s’attendre à tout !"

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Altruiste
  • Honnête
  • Intègre
  • Ouvert

Pour quelle raison ce projet d’engagement en eervice civique ?

Pour découvrir le monde et de nouvelles cultures, connaitre d’autres manières de penser et notamment en s’éloignant des études oppressantes et où l’on n’apprend pas assez aux individus à penser par eux-mêmes.

Quels objets as-tu apportés avec toi dans tes valises et pourquoi ?

J’ai apporté dans ma valise diverses choses comme un ordinateur portable pour garder le contact par internet. Je n’ai pas internet… ! J’ai apporté un appareil photo afin de pouvoir communiquer sur mon expérience pour ma mission d’Ambassadeur, mais… je n’ai pas internet. J’ai aussi emporté avec moi de la nourriture, des gâteaux que ma mère voulait que j’emmène avec moi. Je n’y ai pas encore touché !

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

En sortant de l’aéroport, à avoir le soleil, à sentir la chaleur et le vent océanique, et à voir tous ces gens prêts à vous vendre tout ce qu’ils peuvent (cartes téléphoniques essentiellement), j’ai tout de suite senti que j’étais dans un autre monde.

Pour l’instant, l’intégration se passe doucement mais néanmoins avec quelques soucis. Le fait qu’à chaque coin de rue vous attendent dix personnes pour vous escroquer, notamment parce que vous êtes blancs, est réellement pesant mentalement.

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marqué entre la France et ton pays d’accueil ? 

Nous ne sommes pas habitués à être constamment méfiants et sur nos gardes car en permanence baignés dans un environnement à l’ambiance et la mentalité différente.

Ta mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

Nous nous sommes essentiellement occupés des tâches administratives pour l’instant et nous nous sommes aussi occupés des affaires concernant les télécommunications.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ? 

Les difficultés que j’ai pu rencontrer ont été surtout d’ordre domestique, tout ce qui concerne les coupures d’eau, d’électricité, l’abondance de cafards, etc.

En tant qu’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

Il est peut-être encore un peu tôt pour le dire, mais je pense que les trois qualités essentielles sont la motivation, la curiosité et l’humilité.

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase ?

L’engagement citoyen à l’international est vecteur de développement humain, développement personnel et vecteur de paix.

Et après ?

Quels sont tes projets post-volontariat ? 

Mes projets post-volontariat sont mis en attente le temps de ma mission.

Un conseil aux futurs volontaires ?

Pour être volontaire à l’international, il faut s’attendre à tout !

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats du Sénégal : par mail ev.senegal@france-volontaires.org