Une newsletter dédiée aux Ambassadeurs de Lille et de Lens-Liévin

Copyright : O.Converset, A.Dion, C.Legout

D’un côté, ils sont 10 jeunes, accompagnés par les Missions Locales de Lille et de Lens-Liévin, à participer au projet "Les Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international". De l’autre, elles sont trois étudiantes, de l’Université de Lille 3, bien décidées à raconter cette expérience pour promouvoir l’engagement et la solidarité internationale.
Retour sur la dernière recontre avant de s’envoler pour une mission, de 4 mois, en service civique.

16/01/2017

"Ce jeudi 5 Janvier 2017, a eu lieu la dernière rencontre avant le départ des Ambassadeurs de l’engagement citoyen à l’international, issus des Missions Locales de Lille et de Lens-Liévin. 

Ces 10 Ambassadeurs, participants à la seconde vague de l’expérimentation portée par l’Union Nationale des Missions Locales et France Volontaires, étaient accompagnés d’Yves Bourderou, tuteur des futurs volontaires pour la Mission Locale de Lille et d’Isam Zerga tuteur des futurs volontaires de la Mission Locale de Lens-Liévin.

Étaient également présents :

  • Philippe Stalin responsable du Pôle Jeunes et Partage de l’ABEJ, Makhete Diop,
  • un engagé de service civique sénégalais en Mission à Lille,
  • deux futurs volontaires en service civique en partance pour le Maroc et en lien avec une expérimentation mise en place par le Conseil Départemental du Pas-de-Calais et France Volontaires,
  • ainsi que de Lucie Lombard chargée de mission Normandie, Nord, Est France Volontaires.

Cette rencontre éclectique a eu lieu après les sélections des Ambassadeurs qui partiront dans différentes régions du monde afin de promouvoir l’engagement citoyen à l’international. Dans une ambiance décontractée et chaleureuse, les Ambassadeurs se sont présentés et ont exposé leurs derniers doutes ou interrogations concernant la logistique avant le grand départ. Qu’ils partent en Guinée, en Mauritanie, au Cambodge, au Tchad, au Maroc, au Bénin, aux Philippines ou au Burkina Faso, les jeunes réalisent déjà qu’ils vont vivre une expérience unique et très enrichissante. Sur place, ils seront accueillis par différentes ONG, avec lesquelles ils développeront des projets variés, mettant l’accent sur trois thématiques principales : l’éducation, l’entrepreneuriat social et la protection de l’environnement.

Des Ambassadeurs parrainés par un ancien volontaire

Afin de mener à bien leurs projets, Philippe Stalin, responsable du Pôle Jeunes et Partage de l’ABEJ les accompagnera en tant que parrain. Il a été lui-même volontaire (Volontaire du Progrès) durant deux ans au Niger, où il proposait des ateliers pour des jeunes déscolarisés. Depuis 20 ans, il poursuit le mouvement en offrant, à des jeunes exclus en situation de précarité, qu’il accompagne tout au long de l’année, l’opportunité de participer à un projet de solidarité et de volontariat international (chantier international). L’objectif étant de les accompagner vers les acquis de plus-values personnelles et professionnelles qu’ils pourront tirer d’une mobilité internationale. Son rôle sera donc de guider les Ambassadeurs tout au long de leur aventure afin qu’ils retirent le maximum de cette expérience unique.

Cette rencontre a également permis à Lucie Lombard d’exposer les objectifs présents et futurs de leurs missions. En effet, « il faut savoir partir mais aussi rentrer ». Elle leur a donc proposé de réfléchir pendant leur séjour aux outils qu’ils pourront mettre en place dès leur retour en France pour retranscrire leurs expériences afin de les partager, de sensibiliser et d’encourager d’autres jeunes à partir. Il s’agit également de profiter de cette expérience et de l’apport qu’ils peuvent en tirer pour établir des projets à leur retour en France. 

Les Ambassadeurs, unanimes, se sont mis d’accord pour susciter l’envie aux jeunes de partir.

Une newsletter dédiée aux Ambassadeurs

Trois étudiantes en Master 2 Relations Interculturelles et Coopération Internationale (Université Lille 3), Ariane, Chloé et Ophélie se sont également jointes à la rencontre afin de mieux comprendre la dynamique du Volontariat International et de participer à sa promotion. 

Travaillant, dans le cadre d’un projet universitaire, sur l’accès à la mobilité internationale des jeunes, elles ont lancé l’idée d’un projet commun avec les Ambassadeurs : la rédaction de newsletters mensuelles qui favoriseront la retranscription des expériences et l’avancée des missions des volontaires pendant les 4 prochains mois. 

Le but est d’encourager un dialogue sur le thème de la mobilité internationale, qui permettra à terme de créer une dynamique de mouvements auprès de nouveaux jeunes, peu familiarisés avec les dispositifs de mobilité existants à l’international.

Les Ambassadeurs, motivés, montrent déjà bien plus d’impatience que d’appréhension, à l’idée de de se lancer dans cette aventure exceptionnelle, que leur permet de vivre l’expérimentation de l’Union Nationale des Missions Locales et France Volontaires.

Les retours de Caroline, Ciré, Najoie, Sibory, Eva, Anaelle, Molly, Gil-Henry, Raphaël, Youssouf, les Ambassadeurs, sur leurs premiers contacts avec une culture inconnue, leurs premiers pas dans un pays étranger, la rencontre avec les professionnels sur place seront exposés dans la première newsletter en février."

O.Converset, A.Dion, C.Legout, Université Lille 3