Valentin, au Sénégal : "Faites le grand saut, la meilleure des expériences est humaine."

Qui es-tu ?

Peux-tu te présenter en 4 mots ?

  • Dynamique
  • Patient
  • Engagé
  • Réfléchi

Pour quelle raison ce projet d’engagement en Service Civique ?

  • Pour découvrir une nouvelle culture
  • Pour partager mes connaissances
  • Pour échanger sans compter
  • Pour apprendre la patience
  • Pour apprendre des autres et apprendre sur soi-même

Quels objets as-tu apporté avec toi et pourquoi ?

De très beaux coquillages de Cap Skirring !

L’interculturalité

Quelles ont été tes premières impressions à ton arrivée ?

 Très bon accueil, malgré les regards curieux ! Les gens partagent tout !

Quelles sont les différences qui t’ont le plus marqué entre la France et le Sénégal ?

  • Le fait de manger tous ensemble dans le même plat
  • L’ignorance des gens vis à vis de la gestion des déchets

La mission

Quelles sont les actions que tu as réalisées pour le moment ?

Avant mon départ en mission, j’ai récolté des produits pour l’hôpital d’Ourossogui, qui manque cruellement de moyens. J’ai ainsi pu distribuer 10 champs pour perfuser, des dolipranes, des dafalgans, des brosses à dents et du dentifrice, lunettes de vue, appareil à dextro, compresses…

J’ai également participé au réaménagement des espaces floraux devant et autour de la maison des Yvelines. Grâce à des pneus recyclés, récupérés en amont dans la brousse à la sortie du village direction Matam, puis peints en blanc et disposés autour des arbres, nous avons crée un nouvel espace qui protège également des animaux.


Reportage photographique de plusieurs événements :

  • Lancement du projet de développement de la voûte nubienne dans le Fouta
  • Suivi de projet poste de santé, parcelles de maraîchage, etc
  • Lancement du projet FICOL développement du maraîchage et création de forages avec le partenariat de l’association ADOS (Ardèche, Drôme, Ourossogui, Sénégal)
  • Passage du président Macky Sall à la maison des Yvelines
  • Lancement du projet les départements de Matam et de Kanel pour la pérennisation des collèges et lycées
  • Formation par les Peace Corps (Corps de la Paix), au centre culturel de Matam

Mais aussi :

  • Créations de nos cartes de visites pour faciliter les échanges de contacts
  • Réalisation de badges pour deux volontaires Ambassadeurs
  • Création d’un logo pour le projet les départements de Matam et de Kanel pour la pérennisation des collèges et lycées
  • Création d’un nouveau logo et de carte de visites pour le conseil départemental de Matam
  • Création d’une illustration pour les 50 ans de la paroisse de Matam

Au cours de ta mission de volontariat, quelles sont les trois compétences que tu as acquises jusqu’ici ?

  • La patience
  • La volonté de changer les mentalités
  • Une plus grande ouverture d’esprit

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

Ne pas avoir l’eau courante au robinet, le fait que je sois blanc signifie que j’ai de l’argent…

En tant qu’Ambassadeur de l’engagement citoyen à l’international, quelles sont selon toi les trois qualités essentielles pour devenir volontaire ?

  • La patience
  • La persévérance
  • L’ouverture d’esprit

Si tu devais promouvoir l’engagement citoyen à l’international en une phrase ?

Faites le grand saut, la meilleure des expériences est humaine, vous en apprendrez autant de vous que des autres.

Et après ?

Quels sont tes projets post-volontariat ? 

Trouver un poste de graphiste à Marseille, si ce n’est le cas un VSI en Amérique du Sud.

Un conseil aux futurs volontaires ?

Renseignez vous bien sur votre pays avant d’y être afin d’être préparé. Votre destination exacte dans celui-ci. Les langues parlés afin de mieux appréhender les gens et avancer plus rapidement dans vos missions car 4 mois c’est court.

Pour plus de renseignements, contactez l’Espaces Volontariats du Sénégal : ev.senegal@france-volontaires.org