16 volontaires sénégalais en mission de volontariat en France

En ce début d'année 2022, après une préparation au départ à Dakar, seize volontaires sénégalais s'apprêtent à s'envoler pour la France pour y réaliser une mission de service civique.

19/01/2022

Fer de lance de France Volontaires pour un pont entre les peuples et un monde plus solidaire, la réciprocité dans le volontariat s’entrevoit au Sénégal depuis 2013, grâce au dispositif français de service civique. Ce dernier offre la possibilité aux jeunes de 16 à 25 ans, de s’engager pour une mission d’intérêt général, tout en acquérant des compétences, et ce, sans conditions de formation ou d’expérience.

Après un arrêt des déploiements en 2020 dû à la pandémie de Covid-19, la session de préparation au départ qui s’est tenue du 5 au 8 janvier 2022 marque la relance des départs de volontaires internationaux, dans un principe de réciprocité, mobilisés par des partenaires tels que Cool’eurs du Monde, la Mission locale Le Havre, la Mairie de Cabourg, ou encore l’Association Ardèche Drôme Ourroussogui Sénégal (ADOS). Avec le départ pour la France de 16 jeunes sénégalais pour des missions de 6 à 12 mois, l’année commence sous de bons auspices.

La formation

L’Espace Volontariats du Sénégal a conduit une session de formation au départ de 3 jours à l’attention des futurs volontaires. Son objectif est de sensibiliser les volontaires aux enjeux du volontariat à travers différents modules comme :

  • Ma mission en France
  • L’animation d’ateliers
  • L’interculturalité
  • La découverte de la France
  • Des échanges thématiques (préjugés, radicalisme, homosexualité…)
  • Mon projet de retour, en partenariat avec l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII)

Le tout accompagné d’échanges avec les autorités sénégalaises, françaises et les structures d’accueil. Les parents ont également été conviés le temps d’une matinée, afin qu’ils puissent prendre conscience de l’importance de l’engagement volontaire, ainsi que prendre connaissance des futures conditions de vie de leurs enfants. C’était également l’occasion pour eux, d’obtenir des réponses leur permettant de dissiper certaines craintes.

Les volontaires et leurs missions

Coopération décentralisée entre les villes de Cabourg (France) et d’Oussouye (Sénégal)

Bernadette et David contribuent aux activités scolaires et péri-scolaires dans le cadre d’échanges autour de la culture sénégalaise

Mobilisations dans la région Aquitaine grâce à l’association Cool’eurs du monde

  • Abdou Latif : développer le lien entre la structure sénégalaise G hip hop et le service jeunesse de la ville de Lormont par des actions et supports autour des cultures urbaines
  • Ibrahima : accompagnement à la scolarité et développement d’un club nature
  • William : appui aux projets culturels et artistiques
  • Oumy et Aïssata : animation d’actions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité Internationale
  • Cheikh Sidy, Ndeye Marème, Ndeye Khady, Fatoumata, Fatou et Cheik : découverte des structures d’insertion professionnelle des jeunes

Coopération décentralisée entre les villes du Havre (France) et de Ziguinchor (Sénégal)

Aïssatou et Corinne travaillent à encourager la mobilité internationale.

Mobilisation dans la région Rhône-Alpes grâce à l’association ADOS, en partenariat avec la Direction du Service Civique National

Safiétou sera en appui à l’éducation à la citoyenneté, à la solidarité internationale et à l’animation interculturelle.

La remise du drapeau

Le 7 janvier, lors de la cérémonie de présentation du projet d’éducation à la citoyenneté des jeunes 2022-2026 portée par le ministère sénégalais de la jeunesse, deux volontaires sénégalais, Corine et William, ont été désignés pour faire une allocution à destination de l’assemblée, et notamment la ministre de la Jeunesse Néné Fatoumata TALL. La ministre leur a remis de manière solennelle, le drapeau de la République du Sénégal, pour marquer leur rôle d’ambassadeurs du Sénégal en France. Cette action s’est déroulée au côté du Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle (COCAC) de l’Ambassade de France au Sénégal, Régis DANTAUX, ainsi que de nombreuses autorités sénégalaises et représentants de la société civile. Régis DANTAUX a ainsi réaffirmé l’engagement de la France à valoriser les actions de volontariat.