8 mars, Journée internationale des droits des femmes : les volontaires internationaux engagés pour l’égalité entre les sexes

La journée internationale des droits des femmes est l’occasion pour France Volontaires de mettre à l’honneur l'engagement au quotidien des volontaires internationaux pour l’égalité entre les sexes. Ils partagent leur expérience de volontariat et racontent comment ils contribuent aux droits des femmes.

08/03/2022

Le 8 mars est une journée mondiale d’action, de sensibilisation et célébration dédiée à l’égalité entre les sexes. France Volontaires a rassemblé les témoignages de volontaires internationaux aux quatre coins du monde. Toutes et tous se concentrent autour d’un même engagement : celui des droits des femmes.  

Justine œuvre à une éducation pour des femmes responsables, épanouies et entrepreneures en Côte d’Ivoire

« Les femmes africaines nous montrent un visage extraordinaire de courage et de résilience. Leur société ne pourra pas se développer durablement si les femmes ne sont pas investies d’une place honnête et d’une reconnaissance. »

Envoyée par la DCC  en Côte d’Ivoire, Justine est volontaire de solidarité internationale pour le centre Claire Amitié Bouaké. Ce centre de formation professionnelle accueille des jeunes filles défavorisées ou en difficulté et les forme pendant 3 ans à un métier (couture, coiffure ou pâtisserie). Elle est chargée du suivi pédagogique des programmes et de l’animation du programme Formation Humaine qui permet l’éveil des consciences des femmes notamment en traitant les thématiques de santé, de confiance en soi ou encore de psychologie homme/femme. « L’égalité doit passer d’abord par l’éducation des jeunes filles et des femmes. Sans éducation, pas d’éveil des consciences, pas de connaissance de ses droits, pas de projets, pas d’autonomie financière… C’est cela aujourd’hui l’enjeu de développement durable. » témoigne-t-elle.

Lire le témoignage complet de Justine sur le site de la DCC

Camille favorise la reconstruction et l’épanouissement des jeunes filles au Sénégal

« C’est important que les femmes soient conscientes de leurs droits. […] Le but est de les rendre le plus autonomes possible. »

Camille est elle aussi volontaire de solidarité internationale de la DCC auprès de l’association Claire Amitiés au Sénégal. Elle apporte son soutien dans différents domaines notamment la préparation des cours de cuisine, la participation aux tâches administratives et la dispense de cours de « formation humaine«  aux filles de première année. Le centre permet aux femmes de se former tout en développant leur esprit critique sur les évènements qui les entourent. 

Lire le témoignage complet de Camille sur le site de la DCC

Anaïs, engagée auprès des jeunes filles vulnérables au Congo  

« Toutes ces jeunes filles ont des histoires si particulières et si inspirantes. Je pense qu’elles ne réalisent pas la force qu’elles ont eu pour sortir de leurs situations individuelles. Chaque jour elles se battent pour s’offrir une meilleure vie. »

Au Congo-Brazzaville, Anaïs est volontaire de solidarité internationale de France Volontaires auprès de l’ONG Actions Solidarité Internationale. Cette ONG intervient en République du Congo dans le cadre d’un programme de « prise en charge de jeunes filles en situation de rue et de vulnérabilité » à Brazzaville et à Pointe-Noire. Elle garantit à ces jeunes filles une autonomisation économique via une approche pluridisciplinaire (médicale, psycho-sociale, éducative et professionnelle), tout en valorisant l’estime de soi, pour leur permettre progressivement de quitter le milieu de la rue. Anaïs accompagne au quotidien les bénéficiaires des centres en leur donnant la parole et en valorisant leurs parcours de vie.

Cette année, le thème fixé par l’ONU pour la Journée internationale des droits des femmes est « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ». A cette occasion, les deux centres d’Action Solidarité Internationale en République du Congo participeront à plusieurs évènements afin de sensibiliser les bénéficiaires aux changements climatiques et d’entrer dans une démarche « en faveur de la construction d’un avenir plus durable pour toutes les personnes ».

Retrouvez le témoignage complet d’Anaïs et plus d’informations sur les événements

Clément participe à une éducation de qualité et gratuite pour les jeunes filles au Cambodge

Clément, volontaire de solidarité internationale (VSI) envoyé par La Guilde auprès de l’ONG Toutes à l’école, participe avec sa structure à favoriser l’accès des filles issues de milieux défavorisés à une éducation de qualité au Cambodge. La fierté de l’association ? Ces 3 dernières années, les étudiantes ont réussi à atteindre 100 % de réussite au baccalauréat national.

Marion contribue à la formation et à l’autonomisation financière des femmes en Côte d’Ivoire

Marion, volontaire de solidarité internationale (VSI) de France Volontaires auprès de l’ONG Empow’her, contribue au renforcement de la liberté et de la capacité d’entreprendre des femmes ivoiriennes en concevant des programmes d’accompagnement pour des femmes entrepreneures sociales.

A lire aussi : 

Livret « Génération Égalité : Volontaires, tous engagés pour les droits des femmes » avec des témoignages de volontaires

Aux Philippines, France Volontaires célèbre les femmes