Appel d'offre : capitalisation du projet EnLAzando

France Volontaires recherche un prestataire pour la capitalisation du projet EnLAzando.

20/10/2021

1. DIAGNOSTIC INITIAL

Contexte

France Volontaires est la plateforme française des Volontariats Internationaux d’Échange et de Solidarité. Créée en 2009 sous la forme d’une association, France Volontaires est le fruit d’une construction partagée entre des acteurs publics et associatifs impliqués dans la solidarité internationale. Opérateur du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, elle réunit l’État, des collectivités territoriales et des associations autour d’une mission d’intérêt général : le développement et la promotion des engagements volontaires et solidaires à l’international. Elle s’appuie sur une présence en France (hexagonale et outre-mer) et sur un réseau d’Espaces Volontariats en Afrique, Asie et Amérique latine. Dans ce continent, France Volontaires a deux représentations en Équateur et au Pérou.

France Volontaires a cinq missions :

1) Concerter et influencer la définition et le développement des politiques publiques de volontariat, en favorisant les espaces de réflexion et de dialogue entre tous les acteurs nationaux et internationaux du volontariat.

2) Orienter et informer tous les acteurs du volontariat pour le développement des missions dans les pays où France Volontaires est présente et en France ;

3) Accompagner et former les acteurs du volontariat pour renforcer les capacités des volontaires ainsi que des organisations d’accueil et d’envoi à travers des réunions, ateliers et autres activités visant à soutenir et créer des réseaux qui favorisent la participation de tous les acteurs du volontariat.

4) Valoriser le volontariat dans différents espaces

5) Expérimenter et innover en créant des nouveaux programmes qui répondent aux intérêts du volontariat mais aussi aux enjeux de la société d’aujourd’hui ;

En tant qu’organisation plateforme, France Volontaires a mené plusieurs exercices de capitalisation, dont sont issus des guides d’accompagnement des organisations et des volontaires et une diversité d’autres outils.

Le projet régional « Soutien à la jeunesse en Amérique du Sud pour un développement durable et inclusif : l’engagement et la formation des citoyens dans les zones rurales » est financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères par le biais du Fond de Solidarité pour les Projets Innovants.

Le projet a pour objectif principal d’agir sur deux leviers stratégiques pouvant bénéficier sur le long terme aux jeunes générations de la Bolivie, de la Colombie, de l’Equateur, du Paraguay et du Pérou et contribuer au développement durable et inclusif des territoires :

1) l’engagement citoyen, en contribuant à renforcer et à structurer les réseaux et les organisations œuvrant dans le domaine du volontariat

2) les perspectives professionnelles en milieu rural, en consolidant l’offre de formations techniques et professionnelles agricoles et para-agricoles.

La capitalisation se centrera sur le premier volet du projet – dont la mise en œuvre et le suivi sont confiés à France Volontaires – et qui vise à identifier, rassembler, structurer et renforcer les organisations de volontariat ou œuvrant pour un engagement citoyen, en contribuant à la création de réseaux nationaux et régionaux, en favorisant l’échange de bonnes pratiques, et en diffusant des valeurs propres à la définition française du volontariat, plus spécifiquement dans une lutte contre le « volontourisme ».

Il souhaite également encourager les coopérations bi et multilatérales entre les 5 pays et s’inscrire dans une approche régionale et internationale, notamment avec la France, en visant à promouvoir la réciprocité, le partage d’expertise et de compétences, l’échange d’expériences.

Le projet avait été conçu sur une durée de 24 mois mais, du fait de la crise sanitaire, son exécution s’est concentrée entre le mois de juillet 2020 et février 2022.

Les activités menées portent notamment sur :

  • Identification des acteurs locaux et régionaux pour promouvoir un travail en réseau, renforcer la coopération entre les pays, ainsi que la collaboration entre l’État, les collectivités territoriales et la société civile, afin de concevoir des stratégies et des cadres communs et pertinents pour le développement du volontariat régional ;
  • Au sein des pays où France Volontaires n’est pas présent (Colombie/Bolivie/Paraguay), la réalisation d’un diagnostic des dynamiques de volontariat, identifier les différents acteurs (cartographie), promouvoir la mise en relation et la création d’une base de données de partenaires pour le développement du volontariat Nord-Sud-Sud-Sud-Nord.
  • Réalisation d’un état des lieux des politiques jeunesse et volontariat dans les pays ciblés pour favoriser le développement de stratégies de plaidoyer avec les collectifs intéressés à développer le volontariat et sa dimension internationale 
  • Appui à la création de réseaux nationaux ou au renforcement des dynamiques existantes par le biais de rencontre, séminaires, ateliers de travail, etc ;
  • Soutien au déploiement de volontaires internationaux au niveau régional par le biais des dispositifs de volontariat français (Service Civique, VSI, chantiers) et, dans le meilleur des cas, par la création de programmes nationaux à dimension internationale ;
  • Renforcement des capacités organisationnelles et opérationnelles des organisations (professionnalisation des permanents) ;
  • Renforcement des capacités des organisations pour promouvoir la qualité des expériences volontaires (démarche qualité) ;
  • Échanges de pratiques, partage d’outils, etc. sur les questions d’identification des volontaires, de formation, d’appui à l’insertion à l’issue de la mission de volontariat, les questions de mobilités internationales (visas, suivi à distance, formation sécurité, interculturalité, etc.) et d’administration ;
  • Organisation de séminaires régionaux pour permettre de capitaliser sur les pratiques des différents pays/contextes nationaux concernés et structurer la gouvernance de ces réseaux ;
  • Soutien à des activités innovantes pour expérimenter de nouvelles formes d’engagement ; 
  • Création d’une plateforme collaborative.

De nombreux outils et livrables sont à disposition :

  • Cartographie d’acteurs, diagnostics et analyse comparative des écosystèmes de volontariat de la Bolivie, de la Colombie, de l’Equateur, du Paraguay et du Pérou
  • Comptes-rendus de réunions
  • Notes diplomatiques
  • Enregistrements
  • Évaluations des espaces de formations et d’échanges
  • Capitalisations d’expériences (Voluntad es+, cycle d’ateliers de renforcement de capacités en Equateur, cours « sentidos y fundamentos de voluntariado » au Pérou…)
  • Compilation de bonnes pratiques d’accompagnement de volontaires internationaux

Ces actions de capitalisation posent toutefois plusieurs questions :

  • La complémentarité avec l’évaluation, qui sera menée en parallèle de la capitalisation.
  • Certaines activités seront conduites en parallèle de cette capitalisation (séminaire régional et clôture du projet, mise en place de la plateforme collaborative)

Enjeux et perspectives

Le dispositif exploré en soutien aux organisations est novateur et pourrait non seulement être renforcé et approfondi, mais aussi permettre un changement d’échelle et également inspirer d’autres régions du monde.

France Volontaires est fortement attendue pour assurer une continuité aux actions menées dans le cadre du projet en Amérique du Sud et démontrer leur pertinence face aux besoins des acteurs du volontariat.

France Volontaires devra, à partir de l’expérience développée, construire des orientations et une stratégie de développement réaliste et adaptée pour la région en se donnant les moyens pour accompagner les dynamiques qui ont été amorcées.

2. OBJECTIFS DE LA CAPITALISATION

OBJECTIFS

Pour étudier la capacité du dispositif à  changer d’échelle (en faisant un focus sur certains aspects ou en élargissant le regard)  et/ ou de transférabilité de ce dispositif, il est attendu de la capitalisation qu’elle analyse la pertinence du système (l’ensemble des activités conçues de manière cohérentes et complémentaires) aux yeux des acteurs, notamment la manière dont il a répondu aux besoins du volontariat de la région, et s’il a fait évoluer les questions d’intérêt pour le volontariat dans la région.

Résultats attendus

Un rapport complet de capitalisation comprendra un schéma du dispositif actuel accompagné d’explications, de recommandations, d’une modélisation d’un dispositif/système type et de ses perspectives.

Une synthèse de ce rapport devra également être disponible, ainsi qu’un format vidéo exposant les principaux apprentissages et messages.

D’autres propositions de livrables seront attendues.

3. MÉTHODE PROPOSÉE

La coordinatrice de l’axe 1 pilotera la capitalisation en lien avec la responsable programme.

En lien avec l’équipe de France Volontaires, des temps de préparation et de suivi de la capitalisation devront être prévus à différents moments (présentation du cadre/contexte, connaissance des documents de projets, des enjeux, connaissance des acteurs, réajustements, perspectives…)

La collecte de données auprès des acteurs, devra prévoir une méthodologie participative, à distance, d’ici fin décembre. La mi-décembre à mi-janvier est une période de congés, il faudra rester très attentifs au calendrier et aux délais imposés qui pourront complexifier la collecte de données. Un panel représentatif de toutes les parties prenantes (organisations, réseaux, ambassades de France dans les pays concernés, bailleur, etc.) ainsi que des bénéficiaires devra être associé.

L’évènement final de clôture et d’essaimage qui prendra la forme d’un séminaire régional, aura lieu fin janvier 2022, il sera l’occasion de partager le contenu de la capitalisation. Les résultats de cette rencontre ainsi que les recommandations issues de l’évaluation devront être inclus dans l’analyse, mis en perspective et intégrés aux livrables finaux de la capitalisation. L’ensemble des livrables devront être finalisés et remis au plus tard le 4 février.

4. CHRONOGRAMME

Fin Octobre 2021 : sélection du.de la prestataire

Début novembre 2021 : lancement de l’exercice– Réunion de cadrage

Mi-novembre – Fin décembre 2021 : collecte de données

Janvier 2022 : rédaction et mise en forme

20 janvier 2022 : remise de la vidéo et du rapport intermédiaire de la capitalisation

4 février 2022 : remise de l’ensemble DES LIVRABLES ET DU RAPPORT FINAL

5. RESSOURCES

Budget : 8000€

6. PROFILS DU.DE LA CONSULTANT.E

  • Bonne connaissance des dynamiques de volontariat national en Amérique Latine et international
  • Expérience conséquente sur des exercices de capitalisation, avec des livrables variés
  • Expérience notable dans l’analyse de dispositifs / programmes/ systèmes

7. CANDIDATER

Transmettre à enlazando@france-volontaires.org :

  • Une proposition de méthodologie et un chronogramme
  • Des références/recommandations
  • Un produit similaire ayant été mené

DATE LIMITE DE REMISE DE CANDIDATURES :  7 novembre 2021 inclus

Télécharger le document en pdf

En français

En espagnol