Appel d'offre - Facilitation d'événement en ligne

France Volontaires recherche un.e facilitateur/trice pour l'événement national du projet IC4LoP, qui se déroulera en ligne.

16/11/2020

Contexte

Description du projet

France Volontaires est la plateforme française des engagements volontaires et solidaires à l’international. Elle contribue à leur promotion et leur développement en France et dans le monde.

Elle conduit une mission d’intérêt général d’information et d’orientation des publics en désir d’engagement, participe au développement quantitatif et qualitatif des engagements volontaires et solidaires à l’international et accompagne les acteurs du volontariat dans 55 pays.

Le projet IC4LoP (International Citizens for Local Perspectives), mis en œuvre dans le cadre européen du programme Erasmus +, réunit 4 partenaires :

  • France Volontaires
  • Comhlámh
  • Zavod Volontariat
  • Cesie

Le projet se déroule dans 4 pays : France, Slovénie, Irlande, Italie. En France le projet est mis en œuvre à Paris, Lille et Marseille.

Le projet se déroule sur 24 mois (janvier 2019 – janvier 2021).

L’objectif principal de projet est de faire collaborer des organisations locales avec des organisations jeunesses ou de volontariat en vue de promouvoir la participation citoyenne et le combat contre l’exclusion sociale en mettant en lien de jeunes migrant.e.s nouvellement arrivé.e.s avec de jeunes européen.ne.s qui se sont engagé.e.s volontairement dans des pays en développement. Ce projet s’appuie sur, et illustre, une approche ascendante de l’intégration en s’appuyant sur le potentiel transformateur des expériences de volontariat mais également sur les expériences de migrations des jeunes arrivant en Europe.

IC4LoP vise à créer l’opportunité de tisser des liens positifs entre les expériences vécues par des jeunes aux trajectoires différentes vivant aujourd’hui ensemble en Europe mais également de promouvoir des actions innovantes et des bonnes pratiques expérimentées dans le cadre de la mise en œuvre du projet. 

Quatre objectifs spécifiques ont été définis :

  • Créer des opportunités de collaboration entre les acteurs travaillant dans le domaine de la jeunesse et du volontariat et ceux travaillant dans le domaine des migrations ;
  • Améliorer les aptitudes et compétences des jeunes migrants et des volontaires internationaux rentrés de mission, en tirant parti de leurs expériences respectives dans les pays du Sud, en renforçant leur rôle en tant que citoyens engagés et en favorisant la compréhension et le respect mutuels entre personnes ayant des origines ethniques ou religieuses, des croyances ou des convictions différentes, notamment en s’attaquant aux stéréotypes et en promouvant le dialogue interculturel :
  • Mettre en valeur la qualité des activités d’apprentissage non formel et en perfectionner la mise en œuvre des organisations afin de les sensibiliser aux pratiques exemplaires et améliorer la capacité de l’animation socio-éducative à promouvoir l’inclusion, lutter contre l’exclusion sociale, améliorer la participation civique et promouvoir l’intégration dans la communauté locale.
  • Diffuser l’importance du rôle du volontariat dans l’inclusion sociale au niveau local, national et européen en encourageant les synergies entre les communautés et les réseaux déjà existants qui travaillent avec les jeunes de groupes défavorisés.

Les principaux bénéficiaires du projet sont les jeunes en migration, les jeunes volontaires de retour de mission à l’international et les organisations travaillant avec ces bénéficiaires : organisations spécialisées dans le domaine de la jeunesse et du volontariat international et organisations spécialisées dans le domaine des migrations.

Plusieurs activités sont mises en œuvre dans ce cadre :

  • Des rencontres multi-acteurs (Info Days) ;
  • Une série de formations sur la façon de travailler avec le manuel, organisées tant au niveau européen que national, ont permis d’approfondir la réflexion sur les réalités mondiales, sur la façon dont nous travaillons pour lutter contre la marginalisation des jeunes exilé.e.s et sur ce qui doit être fait pour lutter contre cette exclusion. Ces formations ont également permis d’adapter le projet IC4LoP pour créer des réponses à la crise sanitaire.
  • 23 actions collectives ont été développées, organisées et menées par des groupes de jeunes très différents dans les 4 pays du projet. Ces actions collectives comprenaient des ateliers de cuisine avec des personnes exilées, un pique-nique de sensibilisation sur la situation des Erythréen.ne.s demandant d’asile en Slovénie, la mise en place d’un compte Instagram pour décortiquer les fake news, un webinaire sur les migrations et d’autres sujets de justice sociale. Les jeunes qui ont participé aux activités d’IC4LOP ont exprimé plus que jamais des besoins de solidarité mondiale et de justice sociale.

Plusieurs outils sont développés dans le cadre de ce projet :

  • Un manuel de formation « Engagement et activisme des jeunes » (disponible en anglais, français, italien et slovène) conçu pour examiner comment mobiliser des jeunes de différents milieux et comment soutenir leur engagement dans des actions collectives en allant au-delà de la dynamique habituelle d’aide/bénéficiaire.
  • Une application d’auto-évaluation à destination de tou.te.s les acteur.trices.s impliqué.e.s dans ce projet ;
  • Une application mobile de cartographie des initiatives de soutien aux exilé.e.s : « Awakened Citizen » ;

Une communication digitale (site Internet, page Facebook) est mise en œuvre dans le cadre de ce projet.

Un premier événement de dissémination européen a été réalisé les 4 et 5 novembre 2020. 4 évènements de dissémination nationaux auront lieu début décembre dans chaque pays du projet.

L’évènement national

Objectif

La phase de dissémination du projet comporte un évènement européen (4 et 5 novembre 2020) et 4 évènements nationaux. Il se déroulera en ligne le 3 novembre 2020.

L’évènement national vise à :

  • Présenter et disséminer les bonnes pratiques, les ressources et les recommandations développées tout au long du projet, et formulées lors de l’événement transnational ;
  • Formuler des recommandations à mettre en place aux échelles locales et nationales et européennes ;
  • Créer du lien entre des acteurs travaillant dans différents domaines ;
  • Visibilité et promotion du programme Erasmus +.

Attendus et livrables

1 ) Préparation et facilitation de deux sessions d’1h30 en ligne :

  • Une table ronde sur la mise en œuvre des recommandations issues de l’événement européen. Cet atelier sera destiné à un public large.
  • Un atelier de partage de pratiques autour de l’inclusivité dans nos organisations : comment mobiliser des jeunes d’horizons divers ? Cet atelier sera proposé aux acteurs travaillant dans les domaines des migrations et de la jeunesse.

La préparation sera menée de concert avec la coordinatrice du projet IC4LoP. Nous recherchons un format interactif et dynamique, qui facilite la participation de tou.te.s.

2 ) Rédaction d’un rapport à transmettre à la coordinatrice dans les 2 semaines suivant l’évènement rassemblant les informations relatives aux participant.e.s, le déroulé des activités, et les recommandations issues des ateliers.  

Calendrier

  • 16 novembre 2020: publication de l’appel d’offre 
  • 22 novembre 2020: analyse des réponses et sélection du/de la consultant.e 
  • 3 décembre 2020 : Evénement

15 décembre 2020 : transmission du rapport de l’évènement

Profil du consultant

  • Disponibilité toute la journée du 3 décembre et pour les rendez-vous de préparation des 2 sessions – notamment avec les intervenant.e.s dans les deux sessions ;
  • Expérience dans la facilitation d’évènements en ligne – si possible envoyer des exemple de facilitations déjà menées ;
  • Connaissances sur les thématiques jeunesse et migrations.

Candidatures

Si vous souhaitez candidater à cet appel, veuillez faire parvenir le CV, une présentation de votre compréhension des enjeux de l’évènement et d’exemples de la méthodologie d’animation en ligne prévue, et une proposition budgétaire avant le 20 novembre 2020 à 12h (heure française) à l’attention de Camille FIDELIN, coordinatrice du projet IC4LoP : camille.fidelin@france-volontaires.org .