Bilan de la mission en Tunisie du Délégué Général de France Volontaires : de belles perspectives de développement pour le volontariat international d'échange et de solidarité

Du 18 au 21 mai 2022, Yann Delaunay, Délégué Général de France Volontaires et Thomas Cossé, Directeur Pôle Réseau International, se sont rendus pour la première fois en Afrique du Nord pour une visite de terrain en Tunisie, à la rencontre de multiples acteurs, accompagnés de l’équipe de l’Espace Volontariats.

25/05/2022

Valoriser le volontariat et déployer le concept de réciprocité auprès de la société civile

À l’occasion de sa mission en Tunisie, Yann Delaunay a rencontré de nombreux acteurs de la société civile, dont le dynamisme est remarquable.  

L’équipe de Solidarité Laïque Méditerranée (Solidarité laïque est membre de la plateforme France Volontaires) et sa Vice-Présidente Madame Héla Nafti ont pu présenter l’actualité des programmes dynamiques dans lesquels SL est impliquée, et notamment le Programme Concerté Pluri-acteurs (SOYONS ACTIFS/ACTIVES), Jeunesses des deux rives et Salem. Dans son action, SL s’appuie sur des volontaires, notamment en accueillant des VSI, mais aussi en mobilisant d’anciens services civiques tunisiens, qui ont effectué une mission en France au titre de la réciprocité et ont témoigné des atouts importants que cette expérience a apporté à leur parcours. Nul doute que le volontariat occupera encore une place toute particulière dans la suite de ces programmes ambitieux et exigeants. 

Monsieur Faouzi Zerai, membre de la Commission Nationale des Scouts de Tunisie, partenaires des Scouts et Guides de France également membres de France Volontaires, a également pu présenter les priorités des Scouts dans l’accompagnement des jeunesses tunisiennes, grâce à un réseau de 32.000 adhérents (et plus du double ou du triple de participants touchés par leurs activités). 

L’équipe d’Avocats Sans Frontières, dirigé par Monsieur Antonio Manganella et Lamine Ben Ghazi, responsable programme « Réforme de la justice et État de droit », ont également reçu la Délégation, pour présenter l’action remarquable conduite par ASF dans les domaines de la structuration de la justice tunisienne et l’aide légale et juridictionnelle. Actions dans lesquelles Marie, Volontaire de Solidarité Internationale depuis deux ans au sein de ASF, apporte une contribution significative, comme l’illustre sa forte contribution à une passionnante étude sur la situation des femmes en détention en Tunisie. 

Des rencontres ont également permis de présenter le panel d’actions engagées par France Volontaires et ses membres à des acteurs moins familiers du dispositif :  

  • Le Campus Tunis Université Paris-Dauphine – Tunis, dont la directrice générale Madame Amina Bouzguenda Zeghal, souhaite favoriser l’ouverture au monde et développer les logiques de mobilités croisées ; 
  • La Fondation Tunisie pour le Développement et son Directeur de projet, Monsieur Omar Triki, présente sur tout le territoire avec une ambition forte en matière d’employabilité et de formation de jeunes Tunisiens, notamment dans les Maisons “Elife”,  
  • la Ligue Tunisienne de Défense de Droits de l’Homme, et Madame Oumayma Jabnouni, Membre du Comité Directeur, dont l’action importante a été reconnue par l’attribution du Prix Nobel de la Paix en 2015 au sein d’un quartet d’acteurs de la société civile. 

La Fédération Nationale des Communes Tunisiennes, et sa Directrice Exécutive Madame Wiem Pousse, ont également pu échanger sur leurs grandes priorités dans la structuration de la décentralisation en Tunisie. Les liens étroits qui existent entre les collectivités tunisiennes et françaises constituent un cadre d’excellence pour mobiliser le volontariat international, dans le cadre de mobilités réciproques.  

Ces rendez-vous ont permis d’ouvrir et renforcer le dialogue sur les besoins de chacun.e.s. Chaque acteur.trice a manifesté un intérêt certain pour la mise en place de dispositifs du volontariat tels que le Volontariat de Solidarité Internationale et le Service Civique International au sein de leurs structures respectives. 

 Rencontre avec l’Ambassade de France en Tunisie et « l’Equipe France »

La mission a permis une rencontre avec Monsieur l’Ambassadeur de France en Tunisie, André Parant, en présence du Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, Monsieur Hubert Tardy-Joubert et de Madame Inas de Brion, Attachée de Coopération Technique et Société Civile, de l’Institut français de Tunisie. 

Durant cet échange, ont été étudiés les moyens de pleinement mobiliser le volontariat international d’échange et de solidarité dans l’action de “l’Equipe France”, conformément à la loi sur le Développement solidaire du 4 août 2021. La richesse des échanges déjà en place, ainsi que la présence de volontaires sur tout le territoire tunisien, et de nombreux Tunisiens en France (les volontaires tunisiens sont parmi les premières nationalités représentées dans le cadre de la réciprocité du Service civique), encouragent à poursuivre et renforcer l’action commune. 

L’ambassadeur multipliera également les occasions de mieux connaître et faire connaître les volontaires, en allant à leur rencontre lors de ses déplacements en région – où bien souvent les volontaires sont parmi les seuls Français mobilisés. Par ailleurs, il a souligné sa disponibilité pour participer à la Journée du Volontariat français qui, en octobre, rassemble les volontaires et les partenaires, et met en valeur leurs actions. 

C’est le sens également des échanges avec Monsieur Stéphan Orivel, Coordinateur Régional Afrique du Nord d’Expertise France, et Monsieur Yazid Safir, Directeur de l’Agence Française de Développement. L’accord de partenariat signé en décembre 2021 entre le groupe AFD et France Volontaires a en effet comme objectif de développer la mobilisation de volontaires dans le cadre de programmes pilotés par le groupe. Il est nécessaire, dans ce cadre, de mieux partager les orientations stratégiques et les priorités des différents acteurs, et de faciliter la compréhension du volontariat et de ses modes de fonctionnement.  

Des pistes de coopérations prometteuses avec le ministère de la jeunesse et des sports en Tunisie

Vendredi 20 mai, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Kamel Deguiche, a reçu le Délégué Général au sein de son ministère. Lors de ce rendez-vous, plusieurs points ont été abordés :

  • Mobiliser le volontariat pour soutenir les Maisons de Jeunes, et les Complexes Jeunesse en Tunisie 
  • Soutenir la définition du cadre légal et réglementaire du volontariat tunisien 
  • Construire des opportunités de collaboration lors des Jeux Olympiques et Paralympiques 
  • Développer des projets dans le cadre de l’Économie Sociale et Solidaire, en mobilisant des volontaires 

Ces temps de discussion, directs, constructifs et prometteurs, ont permis d’initier de nouvelles perspectives de travail sur un territoire déjà très engagé dans le dispositif du volontariat.   

 Rencontre privilégiée avec les partenaires de l’Espace Volontariats

Au cours de son déplacement, le Délégué Général a souhaité rencontrer les partenaires de la société civile tunisienne qui travaillent le plus avec l’Espace Volontariats de Tunis. De nombreuses structures ont répondu à cet appel, de Tunis mais aussi de tout le pays. Etaient donc réunies à l’Espace Volontariats :  

L’Association Apes Tunis ; l’Association Volontariat Sans Frontière Gabés ; l’Alliance Française de Kairouan ; l’Archevêché de Tunis ; Jeunes Volontaires Kasserine ; Club Culturel Ali Belhouane Tunis ; Fanni Raghman Anni Ben Arous ; l’Association de Volontariat Échange Culturel et Action de jeunes avec Nabeul ; L’association L’Art Rue ; Les Amis de Capte Tunis / Bizerte.  

Ce temps fort a permis une discussion très franche, au cours de laquelle chaque acteur.trice a eu l’espace nécessaire pour parler avec transparence et exigence des enjeux et problématiques liés au dispositif du volontariat en Tunisie. Ainsi, de nombreuses thématiques ont pu être soulevées, telles que la difficulté d’obtention des visas pour les volontaires de réciprocité ou d’une carte de résidence pour les volontaires français.es, la cohérence des règles de gestion entre les acteurs, ou le nécessaire renforcement du soutien au tutorat. France Volontaires s’engage dans cette dynamique pour apporter encore plus de cohérence et d’efficience au volontariat. 

Enfin, pour clôturer la mission, il semblait indispensable de partir à la rencontre de volontaires. Un déjeuner convivial a été organisé dans le but de réunir une dizaine de volontaires français.es engagé.es dans une mission de volontariat (SC / VSI) et des anciens volontaires de réciprocité tunisiens pour permettre à la délégation d’être au plus proche des jeunes qui portent haut les valeurs de l’engagement par le principe du volontariat. Ce moment a été un véritable croisement des expériences et parcours vécus jusqu’à aujourd’hui qui s’inscrit dans une logique d’échange et d’interculturalité, valeurs que France Volontaires place au cœur de ses priorités.