Communiqué : modalités de reprise des départs en mission des volontaires

Communiqué de France Volontaires en date du 22 juillet 2020.

22/07/2020

A la suite de l’annonce des réouvertures des frontières françaises extérieures à l’Union Européenne et éventuellement dans l’attente au courant de l’été de l’ouverture des frontières de certains pays, France Volontaires tout en restant en lien avec sa tutelle – le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères –  poursuit un travail de veille et d’échange d’information avec ses partenaires pour étudier les conditions permettant dès que possible et selon les zones géographiques le redéploiement de volontaires en attente d’affectation. Les informations nécessaires seront collectées et analysées pays par pays, grâce à nos représentations et nos Espaces Volontariats à l’international , en dialogue avec les postes diplomatiques, et sous contrôle in fine du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères. Ainsi, il faut s’attendre à ce que la reprise soit progressive et fragmentée, permise en fonction des circonstances locales au niveau d’une zone, d’un pays ou d’une sous-région.

Parallèlement, les équipes de France Volontaires s’efforcent à être prêtes pour avancer vers un scénario favorable à une mobilisation de candidats et de préparation pour des nouveaux départs à l’automne. C’est dans cet esprit que nous commençons à publier des annonces de missions ; et dans une hypothèse où les redéploiements et les départs seraient confirmés, un stage de préparation à l’expérience de volontariat se tiendrait en octobre, stage qui serait de fait restreint et ciblé de manière à rendre possible ces premiers envois.

Pour la suite du parcours d’engagement, tout nouveau contrat de volontaire avec France Volontaires sera formalisé à la seule condition d’un départ programmé dans une suite immédiate (en cohérence avec le cadre législatif du VSI).

Ainsi, le contrat post-formation pourra être signé et prendre effet lorsque les conditions seront à nouveau rassemblées pour un départ imminent dans le pays de mission, et validé par le MEAE.