De Ouagadougou à Grenoble : un volontariat autour de la sobriété énergétique

Bibata et Dimitri, deux jeunes volontaires en service civique venus tout droit du Burkina Faso sont arrivés récemment à Grenoble, élue capitale verte européenne en 2022, pour des missions autour de la sobriété énergétique.

04/02/2022

Fruit de la coopération de longue date entre les villes de Grenoble et de Ouagadougou, les missions de ces deux volontaires burkinabés rentrent dans le cadre d’un projet de mise en place d’un centre de formation aux énergies renouvelables au sein du Lycée professionnel régional du Centre (LPRC) à Ouagadougou. Ce partenariat inclut notamment l’entreprise Schneider Electric et l’association grenobloise Energie sans Frontières. A l’issue de cette mission de 6 mois en service civique, dans une logique de réinvestissement et de transfert de compétences, les deux volontaires continueront leur mission cette fois-ci avec le Programme National de Volontariat du Burkina Faso (PNVB) auprès du LPRC et de la Mairie de Ouagadougou.

Des missions variées autour des énergies renouvelables

Tous deux ingénieurs ou ingénieurs en devenir et sensibilisés aux énergies renouvelables , les jeunes volontaires auront l’opportunité de découvrir et de participer à de nombreuses actions autour de la thématique. Ils participeront notamment aux projets menés par Energie Sans Frontières (ESF) au Burkina Faso et auront l’opportunité de découvrir des initiatives grenobloises comme celles d’Energ’Y citoyennes, une société créée par des habitants pour la production d’énergie issues de sources renouvelables et la promotion de la maîtrise de l’énergie et de projets solaires photovoltaïques et thermiques.

Les volontaires participeront également à des animations scolaires pour des élèves âgés de 9 à 11 ans menées dans le cadre de programmes d’éducation à la citoyenneté mondiale par des associations œuvrant dans le domaine de la solidarité internationale.

Grenoble Ville Verte Européenne 2022

Pour couronner le tout, leur mission se déroule l’année de l’élection de la ville de Grenoble en tant que capitale verte européenne, un titre qui récompense les politiques publiques de la Ville et des acteurs du territoire en faveur des transitions. Tout au long de l’année, des événements et des projets sont organisés par la ville autour de la transition énergétique, les volontaires participeront activement aux activités et pourront échanger avec les acteurs qui font de Grenoble une ville en avance sur les questions de transition énergétique.

France Volontaires auprès des volontaires et des acteurs tout au long du programme

De l’identification des volontaires au Burkina Faso au suivi de la mission en France, France Volontaires suit et accompagne les volontaires et les acteurs impliqués tout au long du projet. L’accompagnement de France Volontaires Burkina Faso a permis de faciliter l’identification et le recrutement des volontaires en partenariat avec les partenaires. Elle a également préparé au départ les volontaires pour les mettre dans les meilleurs dispositions avant leur grand départ. En France, l’antenne régionale du Sud de France Volontaires se met également à disposition des volontaires et des partenaires pour informer et faciliter les mises en réseaux. Enfin, à la fin de leur mission de service civique en France, France Volontaires sera toujours auprès des volontaires, à leur retour au Burkina Faso, afin de les accompagner sur la deuxième phase de leur projet, dans une optique de continuité de leur expérience en France et de consolidation des compétences acquises.

Bibata et Dimitri, bien que fraichement arrivés dans la capitale des Alpes ont déjà les yeux vers la suite de leur projet et s’engageront à leur retour pour la transition énergétique au Burkina Faso.

Pour aller plus loin

Grenoble Capitale Verte 2022

France Volontaires Burkina Faso