Déplacement du Délégué général de France Volontaires en Equateur et au Pérou

Du 25 janvier au 1er février 2022, Yann Delaunay, délégué général de France Volontaires, était en visite officielle en Equateur puis au Pérou, pour un renforcement de la coopération entre acteurs nationaux et français du volontariat international.

08/02/2022

Du 25 janvier au 1er février 2022, le délégué général de France Volontaires Yann Delaunay, accompagné du directeur du réseau international Thomas Cossé, était en déplacement en Amérique latine pour rencontrer les acteurs du volontariat de la région : institutions françaises, autorités locales et associations. Ce déplacement était aussi l’occasion de participer au séminaire « EnLAzando – Pour le renforcement du volontariat en Amérique latine » dans le cadre du projet du même nom, porté par France Volontaires depuis juin 2020.  

Une belle participation pour le séminaire « EnLAzando – Pour le renforcement du volontariat en Amérique latine » 

Construit et mis en œuvre par les équipes de France Volontaires en Amérique latine, le projet EnLAzando a pour objectifs de favoriser la coopération et l’articulation entre les acteurs du volontariat de cinq pays d’Amérique latine et la France, et de renforcer les capacités des organisations qui œuvrent pour l’engagement citoyen. Structuré autour de l’appui aux écosystèmes du volontariat, il offre depuis juin 2020, des opportunités de financements, formations, échanges et mise en réseau aux acteurs de la solidarité en Bolivie, Colombie, Équateur, Paraguay et Pérou. 

Afin de renforcer les dynamiques de collaboration régionale entre acteurs du volontariat, nourrir les réflexions sur l’engagement citoyen à construire dans la région et faire le bilan des activités menées dans le cadre de ce projet financé par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, un séminaire en ligne a réuni pendant trois jours 22 intervenants internationaux et plus de 900 participants, notamment issus des différents secteurs du volontariat en Amérique latine. 

C’est depuis l’Equateur, en présence de l’ambassadeur de France, des membres du réseau équatorien de volontariat et des membres de la coopération française, que s’est déroulé l’événement de clôture.

Retrouvez le programme et regardez les conférences en replay

Visite en Equateur : une coopération renforcée pour le développement du volontariat international 

Une coopération renforcée entre la France et l’Equateur

Le 28 janvier 2022, l’ambassadeur de France en Equateur, Frédéric Desagneaux, et le vice-Ministre équatorien des Relations Extérieures, César Montaño, ont signé l’Accord relatif au volontariat international d’échange et de solidarité entre la France et l’Equateur en présence de Yann Delaunay, Délégué général de France Volontaires. 

« En Équateur, nous avons signé un accord gouvernemental de coopération entre les ministères des Affaires étrangères français et équatorien, qui reconnaît le volontariat comme un des instruments de la politique de coopération entre l’Équateur et la France. » explique Yann Delaunay. 

Ce nouvel accord, inédit en Amérique latine, vise à renforcer les relations de coopération entre les deux pays ainsi qu’à promouvoir et développer le volontariat en incitant les jeunes des deux États à participer à des missions de renforcement de la solidarité internationale, de la réciprocité, du respect de la diversité et de l’environnement, du développement durable, de l’interculturalité, de l’échange de connaissances et du renforcement des capacités.

Le même jour, Frédéric Desagneaux, Yann Delaunay, et Sebastián Palacios, ministre des Sports, ont signé un mémorandum de coopération pour promouvoir la pratique de l’activité sportive comme mécanisme de participation citoyenne, d’inclusion, de santé et de bien-être. Les trois entités se sont engagées à promouvoir des actions communes dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris, et à favoriser l’échange et la mobilité des jeunes volontaires à travers le service civique français. De quoi offrir de belles perspectives à de nombreux jeunes Equatoriens dans le domaine du sport. 

Enfin, Verónica Cando, vice-ministre de l’Inclusion sociale, a également reçu des représentants de l’Ambassade de France, de France Volontaires, de la GIZ et de la Fondation Voluntar pour leur présenter un programme de volontariat que l’Equateur souhaite mettre en place. Les autorités équatoriennes ont reconnu l’expérience de France Volontaires dans la gestion des programmes nationaux de volontariat et a manifesté son intérêt à solliciter son assistance technique pour ce projet. 

Des temps de travail avec les acteurs de la coopération française et les acteurs internationaux

Cette mission a été l’occasion pour la délégation de France Volontaires de renforcer les liens avec les représentants de la coopération française en Equateur. Frédéric Desagneaux, ambassadeur de France en Equateur, a reçu la délégation de France Volontaires à sa résidence pour discuter de la mobilité des volontaires internationaux, des opportunités de développement du secteur et de l’engagement de l’Ambassade de France à soutenir la gestion de France Volontaires dans ce pays.

La délégation a également rencontré d’autres opérateurs de l’Etat français – l’AFD, l’IRD, la CCFE, et l’Alliance française – dans le but de promouvoir le volontariat international, présenter les différents programmes et identifier ensemble des pistes de collaboration.

Aux bureaux des Nations Unies, Yann Delaunay a rencontré Lena Savelli, Coordinatrice résidente des Nations Unies en Equateur, avec qui il a discuté de l’impact positif des collaborations menées depuis 2018 entre France Volontaires et le Programme des Volontaires des Nations Unies en Equateur et de l’intérêt à continuer de travailler ensemble sur de nouvelles initiatives. 

Déplacement au Pérou : à la rencontre des différents acteurs du volontariat

La visite avait pour objectif principal de renforcer le positionnement de France Volontaires en tant qu’opérateur de volontariat international de l’Etat français auprès de différents partenaires institutionnels, tant péruviens que français, pour le développement de la mobilité croisée de volontaires.  

La représentation de France Volontaires est présente au Pérou depuis 2011. En 2019, elle a accompagné plus de 670 volontaires, faisant du Pérou, le premier pays en Amérique latine en ce qui concerne le nombre de volontaires présents sur le territoire. 

Des temps d’échanges avec les acteurs institutionnels péruviens et français

Au programme, des rencontres avec les autorités et organisations péruviennes telles que le ministère de Relations Extérieures, le Projet Spécial Bicentenaire rattaché au ministère de la Culture et la Municipalité de Lima. Ces rencontres ont permis d’aborder l’importance des échanges réciproques de volontaires entre les deux pays et de réaffirmer le rôle de France Volontaires comme opérateur de l’Etat français en matière de volontariat international. 

La délégation de France Volontaires a également pu rencontrer les acteurs de la coopération française, et en premier lieu, l’ambassadeur de France au Pérou, Marc Giacomini, et le service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade.

 

Une rencontre avec le directeur région andine et le représentant de l’AFD au Pérou a permis d’identifier des pistes de mobilisations de volontaires en soutien aux projets AFD et de renforcement des systèmes nationaux et régionaux de volontariat.  

À la rencontre des volontaires sur le terrain 

Ces quelques jours passés au Pérou ont aussi été l’occasion pour la délégation de rencontrer les volontaires engagés au Pérou. C’est à Manchay que l’équipe de France Volontaires a rencontré les volontaires de Fidesco du projet “Manchay Verde”. Ce couple, engagé en famille, a pour mission de végétaliser la zone de Manchay et de sensibiliser au recyclage les habitants. La délégation a également rendu visite à l’association Mano a Mano qui existe depuis 30 ans à Puente Piedra.  À l’aide de nombreux volontaires, l’association crée des espaces végétalisés et des escaliers pour favoriser l’accessibilité et les conditions de vies du quartier.

Dans les médias :

Lire aussi l’article du Petitjournal.com : « Yann Delaunay, délégué général de France Volontaires en visite officielle au Pérou »

Lire l’article du journal péruvien Peru 21 sur le séminaire EnLAzando et la venue de la délégation au Pérou (en espagnol)