Face au Covid-19, restons volontaires et solidaires !

Confinés dans leur foyer, se sentant bien souvent impuissant, un grand nombre de citoyens et citoyennes manifestent leur envie de jouer un rôle pour limiter la pandémie. Les initiatives solidaires se multiplient peu à peu et de nouvelles formes d’engagement émergent.

24/03/2020

Le monde est frappé par une crise sanitaire sans précédent dont les impacts sur nos sociétés sont inexorables. En première ligne, les personnes les plus vulnérables sont d’autant plus exposées.

Confinés dans leur foyer, se sentant bien souvent impuissant, un grand nombre de citoyens et citoyennes manifestent leur envie de jouer un rôle pour limiter la pandémie, ainsi que ses effets immédiats et à plus long terme. Les initiatives solidaires se multiplient peu à peu et de nouvelles formes d’engagement émergent pour pallier le manque de personnels, de compétences ou de bénévoles dans les secteurs en lien avec les plus démunis.

Plusieurs associations (Restos du Cœur, Secours populaire, Banque alimentaire, Emmaüs, Petits frères des pauvres…) ne comptent désormais plus assez de bénévoles pour poursuivre leurs activités. Dans un même temps, le confinement fait peser un risque toujours plus grand sur les personnes fragiles isolées (âgées, malades, en situation de handicap, de précarité, exilés…).

En ces temps de crise, il nous faut faire preuve de créativité et d’innovation afin de réinventer l’engagement et de nouvelles solidarités, tout en nous adaptant à la situation actuelle et aux contraintes qu’elle engendre. L’intelligence et la responsabilité collectives, aussi bien des pouvoirs publics, de la société civile, des entreprises, des citoyens et des citoyennes, seront la clé d’une sortie de crise espérée le plus tôt possible.

Prêts.es à vous mobiliser ? Voici quelques pistes pour rester volontaire et solidaire face au Covid-19 en France et en lien avec l’international !

S’engager en France pour limiter l’impact social de la crise sanitaire

La réserve civique #JeVeuxAider

Pour que chacun puisse prendre part à la mobilisation générale des solidarités, le Gouvernement français a lancé une plateforme en ligne pour constituer une réserve civique répondant aux besoins des associations d’aide aux plus démunis.

Elle permet aux structures (associations, collectivités, opérateurs publics, etc.) de faire état de leurs besoins de renforts, et aux citoyens de notifier leur envie de s’engager, autour de 4 missions vitales :

  • Aide alimentaire et d’urgence
  • Garde exceptionnelle d’enfants
  • Lien avec les personnes fragiles isolées
  • Solidarité de proximité

Les missions proposées se font dans le respect strict des règles sanitaires applicables. En outre, il est formellement interdit aux personnes de plus de 70 ans ainsi qu’aux personnes atteintes d’une maladie chronique de s’engager dans une mission dès lors que celle-ci nécessite une rupture du confinement. Néanmoins, elles peuvent s’engager pour les missions réalisées à distance (lien avec les personnes isolées par téléphone, par exemple). Chacun peut s’engager pour que personne ne soit oublié.

Pour s’inscrire en tant que structures ou en tant que volontaire : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

La plateforme bénévolat.fr

Plusieurs associations de bénévolat se sont rassemblées autour la plateforme en ligne bénévolat.fr et proposent des missions à distance déclinées de leurs actions habituelles dans ce contexte de crise. Cet espace entend fluidifier les échanges entre les bénévoles et les associations pour augmenter le soutien aux associations les plus affectées en cette période compliquée.

Par exemple, l’association Latitudes, spécialisée dans la mobilisation du monde de la tech au service de l’intérêt général, partagera chaque jour entre 1 à 3 projets sur lesquels des bénévoles pourront s’impliquer.

Pour consulter les missions disponibles : https://benevolat.fr/

L’initiative de Voisins solidaires

Pour aider les Français.es à se mobiliser, l’association Voisins solidaires, le ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales, AG2R La Mondiale et les partenaires de son engagement sociétal, ont élaboré un kit gratuit « Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? ». Il a pour objectif d’aider les habitants à organiser l’entraide (affiche, tract, annuaire des voisins, panneau des voisins). Un mini guide de conseils face au coronavirus, élaboré par des professionnels de santé, viendra également compléter le dispositif.

Pour télécharger le kit « Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? » : https://voisinssolidaires.fr/

S’engager dans la solidarité internationale

Le travail à distance pour les volontaires déjà en mission

A travers le monde, des centaines de volontaires internationaux, notamment en Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) et en Service civique à l’international, se retrouvent dans l’incapacité de poursuivre leur engagement en raison de la crise sanitaire actuelle.

Pour éviter d’affecter davantage les organisations d’accueil, et par conséquent, leurs actions qui sont bien souvent tournées vers les personnes vulnérables, il est encouragé lorsque c’est possible, de trouver des adaptations des activités prévues, en compatibilité avec les mesures de préventions préconisées par les autorités des pays de résidence concernés. Le travail à domicile est donc à privilégier, ainsi que les solutions innovantes et faisant appel aux nouvelles technologies.

Par ailleurs, il est primordial pendant cette période difficile que le lien soit maintenu entre les organisations d’envoi, les structures d’accueil et les volontaires. Des points réguliers doivent être mis en place afin d’organiser la suite des missions, dans le respect du bien-être de chacun.e et des dispositions contractuelles en vigueur.

France Volontaires et ses Espaces volontariats restent mobilisés pour accompagner les volontaires et les partenaires à la mise en place de solutions exceptionnelles.

Il est à noter à l’évidence que toute nouvelle mission volontaire à l’international est suspendue jusqu’à nouvel ordre, conformément aux dispositions prises par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et par l’Agence du Service Civique.

Le volontariat en ligne pour la paix et le développement

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) contribue à la paix et au développement au travers du volontariat. Le volontariat en ligne permet aux organisations et aux volontaires de s’associer pour répondre aux défis du développement durable, partout dans le monde, à partir de n’importe quel appareil connecté et sur des thématiques diverses : traduction, enseignement et formation, développement informatique, rédaction et relecture etc…

Lorsque des individus compétents et passionnés unissent leurs forces en ligne avec des organisations qui œuvrent pour le développement durable, chacun y gagne. Aujourd’hui, 12.000 volontaires par an impliquant 187 pays réalisent des missions en ligne.

Pour rejoindre les volontaires des Nations Unies en ligne : https://www.onlinevolunteering.org/fr

Dans ce contexte difficile, des pensées particulières vont naturellement à toutes les personnes engagés au quotidien pour vaincre cette pandémie et ses effets collatéraux, qu’ils.elles soient bénévoles, volontaires ou employé.es dans les secteurs de la santé, des transports et de l’alimentation notamment.

Toutes les initiatives individuelles sont les bienvenues. Mais rappelons sans relâche que la première façon d’être engagé est de rester chez soi ! #RestezChezVous

Pour information :