France Volontaires co-déploie 29 volontaires nationaux au Congo-Brazzaville

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, de l’Éducation civique, de la Formation qualifiante et de l’Emploi au Congo, en partenariat avec France Volontaires et l’ambassade de France au Congo, a lancé le mardi 8 juin 2021, le déploiement de la deuxième cohorte de volontaires nationaux à travers le programme du Corps des Jeunes Volontaires du Congo (CJVC). Vingt-neuf jeunes Congolais débutent ainsi une mission de volontariat national de 7 mois.

18/06/2021

Âgés de 22 à 35 ans, ces 11 femmes et 18 hommes sont déployés dans 16 organisations de la société civile à Brazzaville, Ngo, Kingoué, Nkayi, Tsekampika et Pointe-Noire. Les missions des volontaires sont proposées par des associations congolaises et internationales dans les domaines de l’éducation, de la santé, du développement local, de la protection des enfants, du développement agricole et rural, de la justice et de l’environnement.

France Volontaires partenaire du Corps des Jeunes Volontaires du Congo (CJVC) pour la mise en œuvre du programme

Pour rappel, en décembre 2020, France Volontaires a renouvelé son engagement et sa disponibilité à accompagner le ministère en charge de la jeunesse dans la mise en œuvre du programme Corps des Jeunes Volontaires du Congo, à travers la signature d’une convention de partenariat d’une durée de 4 ans. Ce déploiement de 29 volontaires nationaux s’inscrit dans la mise en œuvre de la feuille de route définie entre France Volontaires et le ministère en charge de la jeunesse. Il est soutenu par l’Ambassade de France au Congo, avec laquelle France Volontaires a signé en mars 2021, une convention de financement pour appuyer ledit programme dans le cadre du fonds « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalition d’Acteurs » (PISCCA).

Rétrospective du déploiement de cette 2ème cohorte de volontaires nationaux 

Phase de recrutement : avril à mai 2021

En avril 2021, le Corps des Jeunes Volontaires et France Volontaires ont conjointement lancé un appel à candidatures pour une trentaine de missions de volontariat national. Ouvert du 9 avril au 9 mai 2021, l’appel à candidature s’adressait aux Congolais(es) de 18 à 35 ans souhaitant s’engager pour le développement du Congo. Les candidats intéressés devaient répondre à l’une des offres de mission en envoyant leur lettre de motivation et leur CV.

Un jury composé de membres du CJVC et de FV a, dans un premier temps, trié les candidatures, puis reçu en entretien les postulants. La sélection des candidats s’est effectuée selon trois critères majeurs : le parcours de formation, les compétences attendues pour la mission et les engagements communautaires et associatifs. Les structures d’accueil ont eu le choix final des candidats.

Accompagnée du Représentant National de France Volontaires, la ministre de la Jeunesse et de l’Éducation civique (avant le changement de gouvernement), Mme Destinée DOUKAGA, a assisté à certains entretiens afin de s’assurer du bon déroulement, en toute équité et transparence, de cette phase de sélection des candidats.

Phase de formation : mai 2021

En mai dernier, deux sessions de formation de préparation au volontariat ont été organisées à Pointe-Noire (du 17 au 22 mai 2021) et à Brazzaville (25 au 29 mai 2021) pour les candidats volontaires et leurs tuteurs. Ce stage de préparation constitue une première étape du parcours de volontariat. En alternant des modules théoriques et des mises en situation, les notions essentielles du volontariat ont été abordées : valeurs, posture et positionnement du volontaire et du tuteur, civisme, interculturalité, Objectifs de Développement Durable, suivi-accompagnement, cadre administratif… ; qui permettront à chacun de mener à bien sa mission. Ces temps d’échanges et de rencontres ont aussi permis aux volontaires de tisser des liens entre eux.

Phase de déploiement : juin 2021

Pour le lancement de cette 2ème cohorte de volontaires nationaux, les parties prenantes se sont réunis au siège du ministère en charge de la Jeunesse, dans le quartier Diata, à Brazzaville pour une cérémonie officielle présidée par M. Hugues NGOUELONDELE, ministre de la Jeunesse et des Sports, de l’Éducation civique, de la Formation qualifiante et de l’Emploi. Ancien ministre des Sports et de l’Éducation physique, il est en charge, depuis mai 2021, de la Jeunesse et de l’Éducation civique.

À ses côtés, étaient présents le Représentant National de France Volontaires au Congo, M. Mamadou Ndour CAMARA, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en République du Congo, M. Chris Mburu, le Représentant Résident du FNUAP en République du Congo, M. Mohamed Lemine Salem OULD MOUJTABA, la Chargée de mission société civile de l’Ambassade de France au Congo, Mme Tiphaine DEGOUTE, ainsi que le Secrétaire exécutif du Conseil Consultatif de la Jeunesse, M. Juste Bernardin GAVET.

Après avoir salué la promulgation de la loi n°17-2021 du 12 avril 2021 par le gouvernement congolais, donnant un cadre juridique à ce programme et « de très bonnes perspectives dans le cadre de la valorisation du volontariat national et international », M. Flavien Nzamba, coordonnateur du programme du Corps des Jeunes Volontaires du Congo s’est adressé aux volontaires nationaux  : « Ce jour, mardi 8 juin 2021 marque le début d’une nouvelle aventure (…) vous constituez la deuxième promotion du programme Corps des Jeunes Volontaires du Congo, par conséquent des véritables porte-paroles du volontariat congolais. Il vous revient, donc, la responsabilité de mettre en pratique toutes les connaissances acquises pour mener à bien vos missions. »

À la suite de ce discours, les volontaires et les structures d’accueil se sont succédés auprès du coordonnateur pour signer leurs contrats.

Christa, la porte-parole des volontaires nationaux, a rappelé la motivation et l’engagement de ces 29 jeunes déployés : « Forts de notre slogan, je cite « La jeunesse au service de la nation« , nous sommes prêts à servir notre nation ».

« En tant que structure d’accueil et partenaire, nous saluons ce programme de volontariat national qui est autant bénéfique pour ces jeunes que pour nos structures d’accueil, car ces volontaires, nous apporterons leurs connaissances, leurs compétences, et leurs savoir-faire pour l’avancement des causes que nous défendons. » a déclaré M. Jyer MAGNONDO, chargé d’appui à la direction de l’ONG Initiative Développement et représentant des structures d’accueil lors de la cérémonie.

Après avoir précisé le rôle du volontariat dans l’atteinte des objectifs de développement durable et le développement du pays, M. Mamadou Ndour Camara, Représentant National de France Volontaires au Congo a adressé un message d’encouragement aux volontaires nationaux : « En vous engageant sur les 29 différentes missions de volontariat qui vous ont été proposées, vous menez des actions civiques, vous faites un choix exigeant. Vous avez répondu à un double appel. L’appel de la solidarité tout d’abord, celui de mettre au service du développement de ce pays riche d’opportunités votre expertise, vos savoir-faire, votre énergie et votre enthousiasme. Vous avez aussi répondu à un appel plus personnel, mais tout aussi exaltant. Celui de l’immersion dans vos propres réalités, du partage de vos expériences, de l’enrichissement mutuel et d’amélioration de votre employabilité. Votre engagement dans le volontariat est bénéfique pour le Congo, par les réalisations concrètes que vous mettrez en œuvre au service des populations. Vous en tirerez profit aussi, car aujourd’hui chacun voit bien qu’une expérience de volontariat élargira considérablement vos choix de carrières futurs. »

« Le gouvernement entend collaborer efficacement et étroitement avec les partenaires au développement dans la cadre d’une mise en œuvre efficace et efficiente de ce programme qui permettra aux jeunes d’assumer un rôle de leadership pour acquérir des compétences professionnelles avérées. Je ne saurais terminer mon propos sans féliciter tous ces jeunes qui ont compris l’évidence du volontariat dans notre marche vers le développement. » a conclu M. Hugues Ngouélondélé, ministre de la Jeunesse et des Sports, de l’Éducation Civique, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi au Congo.  

En amont de cette cérémonie, le Représentant de France Volontaires Congo, a été reçu par le Ministre en charge de la jeunesse. Cette première rencontre a été l’occasion de présenter les actions de France Volontaires au Congo et rappeler l’engagement de France Volontaires à accompagner le gouvernement congolais dans la mise en œuvre programme de volontariat national.

Faites connaissance avec les 29 volontaires nationaux congolais et leurs missions

  • Nuptia Tatiana GOMA EMEX, assistante logistique – Initiative Développement à Brazzaville
  • Mycoeur BAKISSI MFOUTI, chargé d’appui à la gestion administrative et programmatique – Association Cœur Arc-en-ciel à Brazzaville
  • Morel Chance YOKA NDINGA, gestionnaire de projets éducatifs – Fondation Solidarité Universelle à Brazzaville
  • Chardy Jaime Gloire MATONDO, chargé d’accompagnement psychologique – Case Dominique à Brazzaville
  • Chris Caren BAHOUMINA, chargée d’accompagnement psychologique – Case Dominique à Brazzaville
  • Franckh MAVOUNGOU NOMBO, assistant socio-éducatif – Association Maison du cœur Amis du Congo (AMACO) à Kingoué
  • Lahdia Pascale OBASSELIKI NDZELIE, animatrice commercialisation et auto-emploi – ESSOR à Brazzaville
  • Jehudiel Yahn MBOUZA, animateur commercialisation et auto-emploi – ESSOR à Brazzaville
  • Thristan MASSALA LOUNDOU, animateur transformation agroalimentaire – ESSOR à Brazzaville
  • Vannh GOMA MABIKA, animateur agricole – ESSOR à Brazzaville
  • Vinny Gerald TSIBA MPIKA, ouvrier en exploitation apicole – Coopérative du Développement Rural et Environnemental (CDRE) à Ngo
  • Defélithe MFOUAGA MABIKA, chargée d’insertion professionnelle et suivi scolaire – Avenir Positif à Pointe-Noire
  • Anna Kelina ONGUIRI, assistante comptable et administratif – Réseau des Acteurs du Volontariat et de la Solidarité Internationale (RAVSI) à Brazzaville
  • Isis Arnaud MIGAMBANOU, assistant à la coordination et au développement d’actions éducatives – Association des Scoutes et Guides du Congo (ASGC) à Brazzaville
  • Dieuveille Nodelly MATSOULA BAKOUETELA, assistant administratif et financier – Association des Scoutes et Guides du Congo (ASGC) à Brazzaville
  • Djelmie Bladerole NGOMA SAMBA, assistante technique à la gestion de projets – Association des Scoutes et Guides du Congo (ASGC) – Brazzaville
  • Didier Caleb Djack DZON, assistant logistique – Association des Scoutes et Guides du Congo (ASGC) – Brazzaville
  • Christa ANDZI IZ DAN, animatrice locale d’un projet d‘échanges culturels – Association Ensemble c’est possible à Tsekampika (Les plateaux)
  • Gedeon MAKAMBOU-MACK, chargé d’appui institutionnel et communautaire sur les questions de développement durable – Réseau des Acteurs du Volontariat et de la Solidarité Internationale (RAVSI) à Pointe-Noire
  • Dominica MATONDO, chargée de communication et relations publiques – Organisation pour le Développement des Initiatives Africaines (ODIAF) – Pointe-Noire
  • Lavin LOUBAKI, enseignant d’anglais – Organisation pour le Développement des Initiatives Africaines (ODIAF) à Pointe-Noire
  • Claudant LOUTANGOU, chargé d’autodiagnostic et d’accompagnement – Organisation pour le Développement des Initiatives Africaines (ODIAF) – Pointe-Noire
  • Rhodes ADOUA MATINOU, chargé pédagogique – Organisation pour le Développement des Initiatives Africaines (ODIAF) à Pointe-Noire
  • Gloire MIAFOUANANDI, technicien en agriculture biologique et élevage – Organisation pour le Développement des Initiatives Africaines (ODIAF) à Pointe-Noire
  • Robelia VOUKA NAMBOU, chargée de sensibilisation et formation – Action Evangélique pour la paix à Brazzaville
  • Christ NKOUNKA, assistant coordonnateur – Butterfly à Nkayi
  • Jordyven Yonnel BASSAFOULA, photographe-infographiste – Butterfly à Pointe-Noire
  • Jessica BOZOKA, assistante communication – Endangered Species International Congo (ESI Congo) à Pointe-Noire
  • Molly KIVOUTIKI, chargée d’appui à l’amélioration de la résilience des populations – Endangered Species International Congo (ESI Congo) – Pointe-Noire

En savoir plus sur le Corps des Jeunes Volontaires du Congo

Le Corps des Jeunes Volontaires du Congo est un programme de volontariat national, à destination des jeunes Congolais, âgés de 18 à 35 ans. Il est sous la tutelle du ministère de la Jeunesse et des Sports, de l’Éducation Civique, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi congolais. La loi n°17-2021 du 12 avril 2021 portant institution au Corps des Jeunes Volontaires du Congo donne un cadre juridique au programme. Depuis 2015, France Volontaires au Congo accompagne le ministère en charge de la jeunesse et l’équipe exécutive du Corps des Jeunes Volontaires du Congo dans la réflexion et la mise en œuvre de ce programme. En 2019, ce partenariat avait permis le déploiement de 12 volontaires nationaux.

Pour aller plus loin 

Pour plus de renseignements, contactez l’Espace Volontariats Congo : ev.congo@france-volontaires.org