LETTR'INFO - L'édito de janvier 2021 : 2021 sous le signe de la réciprocité

Découvrez l'édito de la Lettr'info de janvier 2021.

12/01/2021

Cette première Lettr’info de 2021 nous donne l’occasion de vous transmettre tous nos vœux pour la nouvelle année. En 2021, et malgré une situation qui affecte les volontaires et les acteurs du volontariat international, continuons à porter ensemble les valeurs de solidarité et d’ouverture au monde. Les derniers signaux de 2020 nous incitent à l’optimisme, à travers la reprise, certes progressive des mobilités, et l’adoption en Conseil des ministres, de la loi sur le développement solidaire. France Volontaires a salué la place accordée au volontariat international et au principe de réciprocité. Nous serons aux côtés de nos membres, et notamment le CLONG-Volontariat, pour nous mobiliser dans le cadre du cycle parlementaire autour de la loi. Nous appelons à une vision ambitieuse à long terme et à un engagement renforcé de la France pour le développement du volontariat, quantitativement et qualitativement.

L’année 2021 débute sous de bons auspices grâce à l’arrivée de 11 volontaires africains en service civique, dans le cadre de la Saison Africa2020, fruit d’une coopération inédite entre France Volontaires, l’Institut français, l’Agence française de développement (AFD) et l’Agence du service civique. Après un temps d’échanges et de rencontres au siège de France Volontaires, ces onze jeunes venus de 11 pays d’Afrique, aux parcours et profils divers (cinéma, architecture, sciences…), rejoignent les équipes des établissements culturels, acteurs de la Saison Africa2020, aux quatre coins de la France, pour une mission de service civique de 6 à 12 mois. Vous pouvez les découvrir dans cette vidéo. Africa2020 est « une invitation à regarder et comprendre le monde d’un point de vue africain » : un projet panafricain et pluridisciplinaire, centré sur l’innovation dans les arts, les sciences, les technologies, l’entrepreneuriat et l’économie et avec une place toute particulière à la jeunesse.

Nous sommes très fiers de participer à cette initiative en permettant à ces jeunes volontaires africains d’être pleinement acteurs de la saison. Ainsi est mis en lumière le principe de réciprocité dans le volontariat international auquel France Volontaires est très attachée, et qui permet l’accueil en France pour des missions de solidarité, de jeunes ressortissants des pays dans lesquels sont déployés des volontaires français, pour un enrichissement mutuel des sociétés et communautés concernées. Nous aurons l’occasion d’en reparler dans les semaines à venir puisque la nouvelle loi sur le développement solidaire devrait permettre l’ouverture du dispositif Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) à la réciprocité, ouvrant un nouveau champ des possibles.

Ismaïla Diagne,
Secrétaire général, délégué général par intérim de France Volontaires