LETTR'INFO - L'édito de janvier 2022 : 2022, année de promesses pour le volontariat international

Découvrez l'édito de la Lettr'info de janvier 2022.

13/01/2022

Cette première lettre d’information de l’année 2022 me donne l’opportunité de vous adresser, au nom de toutes les équipes de France Volontaires, en France métropolitaine, dans les Outre-mer et dans les 24 Espaces volontariats du monde entier, tous nos vœux les plus chaleureux pour l’année qui débute. Naturellement, parmi nos vœux figure en bonne place le souhait que le volontariat international d’échange et de solidarité, sous toutes ses formes, dans toute sa diversité, sur tous les territoires, puisse se développer encore durant cette nouvelle année, afin de permettre la mise en œuvre de nombreux projets concrets, utiles, partenariaux et réciproques, ouverts à tous.

Soyez assurés de la pleine mobilisation de toutes les équipes en ce sens. Autour du Président Jacques Godfrain, elles ont ainsi souhaité s’adresser à tous les partenaires, pour formuler leurs vœux et leur engagement, à travers une vidéo riche de la diversité de nos collaborateurs et de nos implantations

Nous pouvons compter également pour cela sur le dynamisme des acteurs du volontariat, au premier rang desquels les membres et partenaires de France Volontaires, ici et là-bas, qui, malgré le contexte complexe de la pandémie, poursuivent leurs actions et s’adaptent chaque jour pour mener à bien leurs actions solidaires et ouvertes sur l’autre. Cela passe aussi par la poursuite de la dynamique initiée par la loi sur le développement solidaire du 4 août, par la finalisation du processus de transformation de France Volontaires et par le développement de programmes ambitieux et inclusifs.

Nous vous tiendrons régulièrement informés durant l’année sur l’évolution de ces enjeux importants, qui doivent contribuer à la juste reconnaissance du volontariat international d’échange et de solidarité, et à sa pleine mobilisation par tous les acteurs de la solidarité internationale et de la mobilité, dans un contexte où il semble toujours plus important de favoriser la connaissance de l’autre, l’ouverture sur la différence et la compréhension des réalités du monde.

Le volontariat est également un outil particulièrement adapté pour relever les défis posés lors du Nouveau Sommet Afrique France. C’est pourquoi France Volontaires a souhaité permettre à treize volontaires et anciens volontaires, parmi lesquels Nadège, volontaire de solidarité internationale envoyée par la DCC, d’exprimer leurs attentes et leurs diagnostics lors d’une journée de réflexions et de débats organisée à Yaoundé, en suivi du Sommet.

Les expériences de volontariat de six jeunes Martiniquais au Bénin reflètent par ailleurs la diversité des parcours de mobilisation et des projets conduits par les volontaires, au cours de quatre mois en service civique Volontaire du mois, à l’image de l’entretien accordé par Stéphane, volontaire dans le domaine de l’agroécologie

Si vous souhaitez vous aussi vous engager, il y a certainement un projet ou une mission correspondant à vos compétences et vos attentes, comme par exemple le projet européen EUAV Forests, en faveur des forêts et des populations locales au Cameroun, au Congo, en Guinée, au Ghana, en Mauritanie ou encore au Vietnam.

Enfin, France Volontaires, qui souhaite inscrire la question du genre dans le cadre des priorités de sa stratégie de RSO, a pu participer, avec la F3E, à la création de Planète genre, un jeu de sensibilisation pour aborder les relations entre genre et climat. Souhaitons que ce type d’initiative, conjuguée aux nombreux projets portés par les volontaires, de tout âge et sur tous les territoires, contribue à la construction d’un monde plus juste, plus ouvert et plus solidaire.

Yann Delaunay
Délégué général de France Volontaires