LETTR'INFO - L'édito de juin 2021 : Une nouvelle loi sur le développement solidaire avant l’été ?

Découvrez l'édito de la Lettr'Info de juin 2021.

10/06/2021

Le projet de loi de programmation relatif au développement solidaire et la lutte contre les inégalités mondiales, une législation clé pour le secteur du développement et de la solidarité internationale, devrait aboutir avant l’été. Cela fait plus de deux ans que nous nous mobilisons aux côtés de nos membres, notamment le CLONG-Volontariat, et en lien étroit avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, pour l’enrichir et y inclure les enjeux du volontariat et de l’engagement citoyen. Après l’Assemblée nationale, le projet de loi a poursuivi son chemin parlementaire au Sénat à la mi-mai. De nouvelles avancées ont été obtenues, permettant une meilleure reconnaissance du rôle de la société civile et de France Volontaires, ainsi qu’une ambition renforcée pour le développement du volontariat international, et notamment du principe de réciprocité. Nous nous en félicitons. La commission mixte paritaire chargée d’aboutir à la conciliation des deux assemblées sur un texte commun se réunit finalement le 24 juin prochain. Nous serons au rendez-vous pour porter nos recommandations et, par la suite, jouer notre rôle de conseil dans l’élaboration des décrets d’application, notamment ceux ouvrant le dispositif du Volontariat de Solidarité internationale à la réciprocité. Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale, ce projet de loi apparaît d’autant plus primordial pour la mise en œuvre d’une politique française de coopération internationale ambitieuse, équilibrée, au service du développement durable, des mobilités et de la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

La contribution du volontariat au développement durable, c’est justement le sujet traité par la première étude expérimentale du programme d’études de France Volontaires sur la contribution du volontariat international d’échange et de solidarité à l’Agenda 2030. Menée avec une dizaine d’organisations-membres, avec un focus sur l’Objectif de développement durable consacré à l’Education (ODD4), elle a mis en lumière plusieurs enjeux et recommandations. Ces résultats vont permettre d’ouvrir des temps d’échange de pratiques, d’expérimentation, de capitalisation, pour mieux outiller les acteurs du VIES à l’Agenda 2030. Le rapport et sa synthèse sont consultables ici.

Un autre jalon important à noter : le lancement officiel du Corps européen de solidarité. Lors de la Semaine européenne de la Jeunesse, le 25 mai dernier, France Volontaires a participé à une table ronde organisée par l’Agence du Service Civique – Agence Erasmus+ Jeunesse et Sport, sur le thème « le volontariat humanitaire, le nouveau volet du Corps européen de solidarité ». Je vous invite à la visionner ici

Enfin, quoi de mieux que le retour au terrain pour visualiser concrètement les réalisations de nos volontaires en action ? De la terre rouge de la Bouenza à la forêt luxuriante du Mayombe, l’équipe de France Volontaires Congo est allée il y a quelques jours à la rencontre des volontaires et de leurs structures d’accueil. Au programme : suivi-accompagnement des volontaires et valorisation des missions de volontariat à travers des témoignages et reportage photos (en savoir plus).

Pour ma part, j’aurai le plaisir de me rendre au Togo du 13 au 16 juin pour mon premier déplacement international depuis ma prise de fonctions fin mars. Le Togo est un pays qui construit une politique de volontariat de référence sur le continent, et dans lequel le volontariat est profondément ancré, dans toute sa diversité. Avec les équipes de l’Espace Volontariats, cette mission permettra d’étudier les moyens de relancer les échanges de volontaires entre les deux pays suite à la crise sanitaire, en lien avec l’ambassade de France, les autorités locales et internationales, et bien sûr avec les volontaires en mission et leurs structures d’accueil. Le volontariat est un axe structurant et transversal de la relation politique et de coopération entre la France et le Togo. Rendez-vous sur les réseaux sociaux de France Volontaires à partir du 13 juin pour suivre le déroulé de la mission.

Yann Delaunay
Délégué général